Rugbyrama

Pro D2 - Deux Basques dans l’inconnu

Deux Basques dans l’inconnu
Par Rugbyrama

Le 16/08/2018 à 17:30

PRO D2 - Une nouvelle saison s’ouvre et, avec elle, les espoirs d’oublier les précédentes désillusions du côté du Pays Basque. S'il y a eu du mieux l'an dernier, l’Aviron Bayonnais et le Biarritz Olympique peinent toujours à accrocher le dernier carré du Pro D2, passage obligé vers le Top 14.

Depuis qu’ils ont retrouvé la deuxième division, les Basques n’ont eu de cesse de se réinventer pour enfin trouver le remède à leurs maux. Barragiste lors du dernier exercice, Biarritz entame sa cinquième saison dans l’antichambre du Top 14, où il fait désormais partie des candidats légitimes à la qualification. De son côté, Bayonne oscille depuis 2015 entre les deux divisions du rugby professionnel, sans toutefois parvenir à s’inscrire durablement dans le paysage de l'élite française.

Matchs amicaux - Bayonne contre la Section Paloise

Matchs amicaux - Bayonne contre la Section PaloiseRugbyrama

Respectivement à la 6e et 8e place au classement final la saison passée, les deux clubs tenteront une nouvelle fois de se hisser dans le peloton de tête pour toucher du doigt ce rêve de promotion. Un projet sur le long terme, oui. Mais qui passe par une réussite rapide, incarnée par une importante revue d’effectif et l’arrivée de nouveaux encadrants sur les terres basques.

Du turn-over, encore ?

Comme souvent, les deux clubs ont opté pour le changement, cet été. La revue d’effectif, les modifications apportées aux staffs techniques et les moyens désormais mis à disposition laissent à penser que tous deux souhaitent prendre un nouveau départ en regardant vers le haut. À la tête des rangs biarrots, Jack Isaac, ancien entraîneur des arrières, a pris le relais de Gonzalo Quesada, tandis que chez les "Ciel et Blanc" la nouvelle tête d'affiche se nomme Yannick Bru, venu pour relancer le soldat bayonnais.

Pro D2 - Yannick Bru (Bayonne) (Crédit : Aviron Bayonnais Rugby Pro)

Pro D2 - Yannick Bru (Bayonne) (Crédit : Aviron Bayonnais Rugby Pro)Midi Olympique

Un gage de réussite ? Au-delà des compétences, qui seront jugées par les résultats sur le moyen terme, la question d'une éternelle instabilité qui agite le clubs basques, chaque saison, peut interroger. Difficile de construire un collectif huilé et performant avec autant de changements, chaque été. Dans un premier temps, Biarritz et Bayonne viseront donc les phases finales. Pour se stabiliser. Il sera ensuite temps de rêver à plus.

Par Fanny Roustan

Contenus sponsorisés
0
0