Icon Sport

Pro D2 - Carton plein pour les équipes à domicile, Nevers se fait peur mais redevient leader

Carton plein pour les équipes à domicile, Nevers se fait peur mais redevient leader
Par Rugbyrama

Le 08/02/2019 à 22:18Mis à jour Le 09/02/2019 à 00:07

PRO D2 - Pour cette soirée du vendredi 8 février 2019, comptant pour la 20ème journée de Pro D2, les équipes à domicile ont gagné avec un gros écart de points. Dans le choc entre Nevers et Biarritz, indécis jusqu'à la 65ème (10-9) c'est finalement l'USON qui s'est imposé (20-16).

Angoulême - Bourg-en-Bresse : 41-15

Les joueurs de Soyaux-Angoulême voulaient renouer avec le succès à Chanzy en accueillant ceux de Bourg-en-Bresse. Les Charentais ont obtenu leur revanche du match aller avec une victoire bonifiée 41-15 (5 essais à 2). Le match a été marqué par l’indiscipline. Burgienne avec un essai de pénalité sifflée dès la 10e minute pour le SA XV puis des cartons rouges adressés à Bornuat et Lainault. Angoumoisine aussi avec également deux cartons rouges pour Le Guen puis Halavatau.

Côté jeu, les Charentais ont su imposer leur puissance aux visiteurs et Sakiusa Bureitakiyaca a brillé en marquant 3 essais dont 2 sur interceptions. Au classement, les joueurs de Julien Laïrle se donnent de l’air. En revanche, les Burgiens voient revenir Colomiers (vainqueur avec le bonus offensif) dans le rétroviseur.

Vidéo - Soyaux Angoulême solide à domicile contre Bourg-en-Bresse dans un match tendu

03:04

Bayonne - Carcassonne : 46-10

Bayonne en deux temps face à Carcassonne ! Bousculés et freinés par un énorme faux rythme, les Basques ont pris leur temps pour s'emparer d'un succès bonifié ce vendredi face à l'USC. Alors que Sean Robinson (11e) et Torsten van Jaarsveld (19e) ont mis l'Aviron dans le bon sens, Bakary Meité (39e) et les Audois sont revenus au score juste avant la pause. Mais à force de patience, les hommes de Yannick Bru ont finalement fait exploser la défense carcassonnaise au retour des vestiaires.

Avec quatre essais supplémentaires marqués dans le dix dernières minutes par Sean Robinson (69e, 73e), auteur d'un triplé, puis par Benjamin Collet (79e) et Pieter-Jan van Lill (81e), l'Aviron a infligé un cinglant 32-0 à son adversaire au cours d'une seconde période à sens unique. Grâce à ce nouveau succès à domicile, les Basques recollent à Oyonnax en tête du classement. Plus bas, et malgré un début de saison tonitruant, la formation de Chrisian Labit est désormais menacée par la zone rouge.

Vidéo - Festival d'essais pour Bayonne contre Carcassonne

03:32

Brive - Massy : 37-13

Les Brivistes désiraient repartir de l'avant avec la réception de la lanterne rouge Massicoise. Contrat rempli avec ce succès bonifié, suffisant dans le contenu et permettant d'être toujours en contact avec le podium au classement. La fin de championnat s'annonce particulièrement morose pour les Essonniens une nouvelle fois dépassés à Amédée-Domenech. Pourtant après une première période sans relief conclut par un essai de Stuart Olding en bout de ligne (15-3, 40 ème), les Corréziens ont multiplié les erreurs sur les derniers mètres. De quoi irriter Amédée-Domenech sur de nombreuses séquences.

Si le maître à jouer Irlandais est sorti sur blessure à la pause, le CABCL s'est relancé tout de même en seconde période. Face à des Essonniens abdiquant notamment en conquête directe, c'est finalement 5 essais qui viendront garnir la besace des hommes de Jeremy Davidson. Les visiteurs sauveront l'honneur dans les ultimes instants grâce à une concrétisation de Johannes Graaff. Pas le plus fringant des succès pour des locaux en recherche de continuité face à une adversité courageuse mais limité au fur et à mesure des minutes.

Les Corréziens profitent du large succès pour revenir sur la concurrence et préparer le déplacement à Montauban dans d'excellentes dispositions. Pour le RCME, les dernières journées s'annoncent compliquées et la mobilisation sera de mise pour éviter de sombrer définitivement.

Vidéo - Brive au pied du podium avec le bonus offensif face à Massy

03:09

Colomiers - Vannes : 25-3

En danger en bas de classement, Colomiers s'est donné un bon bol d'air frais en s'imposant face à une équipe du haut du tableau. Meilleurs dans tous les domaines, notamment en mêlée et sur les rucks, les Columérins ont mené tout le match sans être inquiétés par une pâle équipe de Vannes. Profitant des nombreuses fautes bretonnes, notamment en seconde mi-temps avec deux cartons jaunes et un carton rouge, Colomiers accroche même un point de bonus offensif mérité qui pourrait peser lourd dans la course au maintien.

Bien présent dès l'entame de la rencontre, Colomiers inscrit ses premiers points très rapidement grâce à un essai de Jaminet ( 6ème ) sur une superbe passe au pied de Poet. Alors que les buteurs entrent en scène, Colomiers se retrouve à 14 suite au carton jaune de Jaminet mais mène toujours 8-3. Malgré son infériorité, l'USC ne craque pas et inscrit un nouvel essai par Jaminet ( 26ème ) à peine revenu de son expulsion. La première mi-temps s'achève sur un score de 15 à 3 et on attend une réaction de Vannes pour le second acte.

Mais l'espoir fût de courte durée pour les Bretons qui sont de nouveau dominés en mêlée et qui peinent toujours à se montrer dangereux. Le match est presque à sens unique et les Vannetais, acculés, finissent par craquer et à enchaîner les fautes, les cartons jaunes ( Tuohy 57ème et Le Bail 62ème ) et même rouges avec la sortie définitive d'Abiven ( 71ème ). A force de défendre la digue bretonne fini par céder sur un dernier coup de boutoir de Cédric Coll qui s'échappe en solitaire pour inscrire le 3ème essai de son équipe. Au delà du score, et d'un précieux point de bonus, Colomiers a réalisé un match plein et parfait. De bonne augure pour les prochaines échéances.

Vidéo - Colomiers gagne des points précieux à domicile contre Vannes

02:56

Provence - Montauban : 51-6

D’un match serré et équilibré entre Provence Rugby et Montauban, la rencontre a basculé vers un cavalier seul en fin de première mi-temps. A six minutes de la pause, le score n’était que 9-6 en faveur des Aixois. Mais ces derniers ont accéléré en même temps que leurs adversaires ont relâché la pression, accumulant aussi les fautes au sol.

Ainsi, les coéquipiers d’Edwards (triplé d’essais), ont marqué cinq essais entre les 34e et 49e ! Avec un sans faute au pied de Massip et sans relâchement, les joueurs de Cudmore ont facilement gagné 51-6 (six essais et bonus offensif) et éloignent leurs adversaires du jour au classement qui accusent un nouveau coup d'arrêt.

Vidéo - Provence Rugby fait exploser Montauban

02:51

Nevers - Biarritz : 20-16

Nevers – Biarritz : 20-16 Nevers a terriblement souffert pour récupérer son fauteuil de leader. Accrochée par des Biarrots venus avec des intentions au Pré Fleuri, l’USON a dû son salut à un manque de maîtrise coupable de Sione Anga’aelangi. Alors que son équipe venait de passer en tête pour la première fois de la partie, à un peu plus de dix minutes du terme, le talonneur remplaçant du BO a écopé d’un carton jaune pour un plaquage à retardement grossier (69e).

En supériorité numérique, Nevers a repris la tête quelques secondes plus tard, sur un ballon porté cornaqué par Jean-Philippe Gennevois (70e), et ne l’a plus lâchée. De quoi nourrir des regrets pour les Basques, qui méritaient sans doute mieux qu’un point de bonus défensif.

Vidéo - Nevers se fait peur face à Biarritz mais redevient leader

00:46
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0