Icon Sport

Pro D2 - Brive s'impose à l'expérience

Brive s'impose à l'expérience

Le 07/10/2018 à 16:02Mis à jour Le 07/10/2018 à 16:56

PRO D2 - Brive remonte à la deuxième place du classement grâce à sa victoire devant Soyaux-Angoulême ce dimanche. Les Corréziens se sont compliqués la tâche en évoluant à 14 après le carton rouge rapidement récolté par Olding. Mais réduits à 14, les Coujoux ont ensuite parfaitement fait parler leur densité physique et leur expérience. Pour s’imposer 31-18 et enchaîner un nouveau succès.

La maitrise des Coujoux

Le CAB avait parfaitement lancé sa partie avec un essai de Giorgadze sur un éclair d’Olding (10e). Mais l’ouvreur irlandais récoltait un carton rouge pour un placage cathédrale sur son homologue Guillaume Lafforgue (12e). Avec une interception et un essai de Varndell (5-10, 18e), le scénario catastrophe pouvait alors être envisagé par les Coujoux. Mais les Corréziens ont fait parler leur puissance.

Vidéo - 3 minutes après sa magnifique action, Olding laisse ses coéquipiers à 14

00:41

En s’appuyant sur un pack très solide, ils reprenaient la main par un essai de Bamba pour mener à la pause (15-10). Surtout, la force des avants et d’excellents ballons portés poussaient les Angoumoisins à la faute. Le demi de mêlée Delarue – bien soutenu par ses avants – créait un écart conséquent sur un nouvel essai (28-13, 53e).

L’occasion manquée du SA XV

Les Angoumoisins auraient-ils pu espérer ramener quelque chose de Brive ? Sûrement, s’ils avaient su contenir les avants adverses et éviter d’également tomber dans l’indiscipline après le carton rouge d’Olding. En effet, ils concédaient deux cartons jaunes (Maurens puis Velten) qui ne leur permettaient donc pas d’évoluer tout le match en supériorité numérique.

Et pendant ces périodes à 14 contre 14, les Angoumoisins encaissaient à chaque fois des essais brivistes. L’espoir venait pourtant quand le staff technique donnait son banc et faisait rentrer quelques cadres habituels (Gay, Roger, Ayesteran). Le SA XV scorait par Coletta et pouvait espérer revenir dans le bonus défensif (28-18, 58e). Mais les visiteurs géraient moyennement deux derniers temps forts et voyaient même Brive reprendre un peu d’air sur une ultime pénalité d’un Laranjeira très propre (31-18).

Brive, dauphin des Montois

La fin de match était hachée, et même marquée par deux nouveaux cartons rouges (Boudjema et Galala) pour un échange musclé près des perches angoumoisines. Solide, Brive enchaîne un sixième match sans défaite et pointe désormais à la 2e place. A 2 longueurs de Mont-de-Marsan. Soyaux-Angoulême, 7e, reste à l’affût des places de barragistes avant d’accueillir Vannes vendredi prochain.

Contenus sponsorisés
0
0