Icon Sport

Brive : la ferveur monte en puissance

Brive : la ferveur monte en puissance
Par Rugbyrama

Le 07/05/2019 à 13:35

PRO D2 - Après un interminable marathon, revoilà les phases finales pointer le bout de leur nez. Ce week-end, le public briviste s’est déplacé en nombre pour assister à la dernière rencontre à domicile de ses protégés face à l’Aviron Bayonnais.

Le parfum des phases finales rime souvent avec ferveur. Les enceintes de notre chère Pro D2 vont à nouveau s’embraser pour accueillir leurs guerriers après une saison entière de dur labeur. Tout ça pour quoi ? Un, deux, voire trois matches avant de décrocher le graal si les planètes sont parfaitement alignées. Une atmosphère si particulière que tout joueur ou supporter rêve de vivre ne serait-ce qu’une fois dans sa vie. Ce dimanche après-midi, des prémices ont été entrevues du côté de Brive.

12 107 spectateurs : un record

Lors de la rencontre opposant le CA Brive à l’Aviron Bayonnais ce dimanche après-midi pour le compte de la 30e journée de Pro D2, le stade Amédée Domenech a reçu la plus grosse affluence de la saison. 12 107 spectateurs s’étaient massés dans ses travées pour pousser derrière les Corréziens et conserver la première place synonyme de demi-finale, au même titre qu’Oyonnax classé deuxième. Un score impressionnant pour ce championnat quand on sait que l’affluence moyenne était de 5 400 spectateurs l’année passée.

Ce fidèle public attend désormais avec impatience la réception de sa demi-finale dans son jardin avec un potentiel guichets fermés. Le CAB accueillera le vainqueur du barrage opposant Vannes à Mont-de-Marsan. Ce record de la saison en faveur du public corrézien n’est en aucun cas à banaliser tant il reste élevé pour une affiche de Pro D2.

Lors de la précédente rencontre à domicile des brivistes à domicile face à Carcassonne (victoire 54-17), Amédée Domenech avait rassemblé 8 421 spectateurs. Preuve s’il en fallait que l’approche des phases finales et des grands rendez-vous fédère toujours. Nul doute que le peuple de Corrèze saura jouer son rôle de 16e homme à merveille et faire basculer la ville dans l’ivresse, le temps d’une demi-finale…

Par Thomas Saint-Antonin

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0