Other Agency

Biarritz lance sa saison

Biarritz lance sa saison
Par Rugbyrama

Le 07/06/2019 à 12:07

PRO D2 - Hier soir, dans le salon sous la tribune Kampf, le Biarritz Olympique a officiellement lancé sa saison. Voici ce qu’il faut en retenir.

Septième du dernier championnat, à quatre points de la sixième place détenue par Nevers, Biarritz a manqué de peu la qualification pour les phases finales. "Cette place a été assez frustrante pour nous tous" a concédé Jean-Baptiste Aldigé, au début de sa présentation d’une heure et quart. Pour celle qui arrive, l’objectif est tout simple : "faire mieux que l’an dernier." Entendez par là, finir dans le Top 6 et donc prendre part aux phases finales.

Masse salariale en baisse

À l’intersaison, 21 joueurs (dont 6 espoirs) ont quitté le club. 19 sont arrivés (7 espoirs). La masse salariale, de 3,3 millions d’euros l’an dernier, sera de 2,6 millions pour la saison à venir. À ces 2,6 millions s’ajouteront 300 000 euros de masse salariale dédiée à la formation (joueurs sous contrat espoir ou conventionnés). Le budget qui sera présenté à la DNACG se situera entre 8,5 et 9,3 millions d’euros. En termes de recrutement, le président du directoire a officialisé, hier, les signatures pour les cinq prochaines saisons d’Yvan Watremez (pilier), Romain Ruffenach (talonneur) ou Romain Lonca (centre). Victor Delmas (pilier), Steven David (troisième ligne), James Hart (demi de mêlée), Steeve Barry et Lucas Lebraud (centres) se sont engagés pour trois ans. Dave O'Callaghan (deuxième ou troisième ligne) Leroy Houston (troisième ligne), Nick Smith (ouvreur) et Gavin Stark (ailier) ont signé deux ans. Enfin, Jarrod Poï a été prêté une année supplémentaire par le Stade Toulousain.

Au niveau du centre de formation, le jeune Lucas Santamaria, pilier de 18 ans, a prolongé jusqu’en 2022. Dries de Keyser (18 ans, 2e ligne, 2021), Barnabé Couilloud (20 ans, demi de mêlée, 2021), Kerman Aurrekoetxea (19 ans, demi de mêlée, 2021), Simon Gely (19 ans, demi d’ouverture, 2021), Auguste Cadot (17 ans, centre, 2022), Mateo Colombié (18 ans, arrière, 2022) et Clément Latorre (17 ans, arrière, 2021) eux, ont rejoint le BO.

Clarkin directeur sportif, Nadau entraîneur en chef

Pour la saison à venir, Matthew Clarkin retrouvera son poste de directeur du rugby. "Dans chaque club, quand on entend directeur du rugby ou manager, ça a une définition complètement différente. Matthew est notre directeur du rugby, notre directeur sportif et chez nous, ça veut dire que c’est le DG du sportif, le président du rugby. Il n’est pas entraîneur, il est responsable des entraîneurs professionnels, directeur du centre de formation et directeur sportif de l’Association" a tenu à préciser Jean-Baptiste Aldigé. Le staff sportif de l’équipe professionnelle sera composé de Nicolas Nadau, qui occupera le rôle d’entraîneur en chef, et de Shaun Sowerby.

Pro D2 - Matthew Clarkin (Biarritz)

Pro D2 - Matthew Clarkin (Biarritz)Icon Sport

"Après une année compliquée pour tout le monde, j’ai voulu partir sur quelque chose de nouveau a expliqué Matthew Clarkin. Nous avons cherché des gens qui avaient de l’expérience en Pro D2 et nous voulions un entraîneur en chef avec du caractère pour secouer le groupe pro." Laurent Mazas et Benoît Baby, en plus d’intervenir dans les équipes jeunes du BO, s'occuperont des skills. Roger Ripoll, référent des avants du centre de formation et entraîneur des espoirs, sera en charge du secteur de la mêlée dans toutes les catégories du club. Son compère Manu Cassin, aussi entraîneur des espoirs, sera assesseur de Nicolas Nadau dans le jeu des trois-quarts sur l’équipe première.

Deux stages de prévus

Dimanche, les joueurs se retrouveront à Aguiléra pour une réunion de pré-saison. Puis ils se rendront à Saint-Jean de Luz pour une première semaine d’entraînement, en raison du HSBC France Women Sevens 2019 qui a lieu le week-end du 15 et 16 juin à Aguiléra. Comme chaque année, les recrues n’arriveront que le 1er juillet, alors que Romain Lonca, blessé à l’épaule, ne devrait pas jouer avant 2020. Ensuite, les joueurs, le staff et les dirigeants partiront la troisième semaine de juillet pour un stage cohésion de quatre jours dans les Hautes-Pyrénées, pendant lequel ils effectueront une longue randonnée de Gavarnie à Piau-Engaly.

Un nouveau stage, cette fois à Saint-Lary, axé rugby aura lieu la première semaine d’août. Enfin, deux matchs amicaux, le 3 août (contre une équipe à définir) et le 10 août contre l'UBB à Biarritz, sont programmés avant le début du championnat le 23 août. Un match que les Biarrots joueront à l’extérieur à cause du G7 organisé du 24 au 26 août à Biarritz et compte tenu du fait qu’Anoeta, encore en travaux, n’est pas non plus disponible.

Pablo Ordas

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0