Rugbyrama

Pro D2 - Béziers, de retour au sommet ?

Béziers, de retour au sommet ?
Par Rugbyrama

Le 25/07/2018 à 14:10

Au sortir d’une saison de Pro D2 réussie, l’AS Béziers Rugby ambitionne de nouveau une place qualificative pour les demi-finales. Pour cela, le club pourra s’appuyer sur la continuité de son effectif et sur sa ligne de trois-quart extrêmement dense.

Aucagne et Gérard, duo gagnant

Arrivé en décembre 2016 avec son compère chargé des avants David Gérard, David Aucagne a su relancer la machine biterroise en s’appuyant sur des hommes de base tels que Jon Best, Lachie Munro ou encore Nawaqatabu. Privilégiant un jeu basé à la fois sur la vitesse et la puissance de ses trois-quarts, les deux David ont su insuffler un vent nouveau au bord de la Méditerranée, finissant à la cinquième place du Pro D2 la saison passée.

Pro D2 - David Aucagne (Coach de Béziers)

Pro D2 - David Aucagne (Coach de Béziers)Icon Sport

Jonathan Best, capitaine émérite

Si l’homme est connu pour son côté humain aussi bien que ses coups de gueule et de sang sur les réseaux sociaux notamment, l’ancien guerrier isérois, désormais capitaine de l’ASBH n’en reste pas moins un véritable ferrailleur et meneur d’hommes. Cette saison, il devra mettre au service du collectif toute son expérience acquise notamment durant ses douze saisons professionnelles à Grenoble.

Pro D2 - Jonathan Best (Béziers)

Pro D2 - Jonathan Best (Béziers)Icon Sport

Retrouver la gloire passée

Pour les amateurs de rugby les plus anciens, nombreux sont ceux qui vous parlerons du Grand Béziers des années 70, celui qui était capable de rafler pas moins de 10 titres en 13 saisons entre 1971 et 1984. La suite fut beaucoup plus compliquée pour ce club mythique avec en point d’orgue une descente en Fédérale 1 en 2010. Aujourd’hui le troisième club le plus titré de France espère bien renouer avec son glorieux passé, et ce dès cette nouvelle saison.

Un recrutement ciblé

Si Béziers est resté plutôt calme sur le marché des transferts à l’intersaison, le club à néanmoins opéré de manière ciblée. A la recherche d’un numéro neuf amenant de la vitesse, le staff s’est tourné vers l’ancien Dacquois Arnaud Pic mais aussi vers le jeune demi de mêlée Franco-Italien Charly Trussardi, prêté par Clermont. A tout juste 21 ans, ce dernier a là une belle carte à jouer de même que le champion Olympique et ancien Bayonnais Sevenaca Rawaca, dont le punch et les qualités de finisseur ont tout pour séduire les supporters du stade de la Méditerranée. Pierre Bérard et Joseph Tuineau complètent le recrutement et pourront amener leur vécu à ce groupe encore assez jeune.

Faire au moins aussi bien !

Cinquième lors du précédent exercice, le club biterrois devra surfer sur la lancée de sa fin saison dernière, où il avait enchaîné pas moins de huit matches sans défaites entre la 21ème et la 29ème journée ! Boosté par la venue notamment de Rawaca et grâce aux qualités de finisseurs de Ratini, l’ASBH aura largement de quoi finir ses coups et visera donc à coup sûr à faire au moins aussi bien que la saison précédente, en visant certainement une place en demi-finale, et pourquoi pas plus...

Par Théo Fondacci

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0