Rugbyrama

Pro D2 - Bayonne : se tester loin de Dauger

Bayonne : se tester loin de Dauger
Par Rugbyrama

Le 30/08/2018 à 14:04

PRO D2 - Cinq jours après avoir concédé le match nul à la maison contre le Stade Montois, l’Aviron débute une série de deux déplacements, demain soir face à Massy.

Après chaque match nul, la question revient. Deux points de gagnés ou deux points de perdus ? Le verre est-il à moitié plein, ou à moitié vide ? Du côté de Bayonne, on ne va pas faire la fine bouche. Surtout après la rencontre de dimanche dernier où l’Aviron, en manque de réussite face aux perches, a dû attendre la 82e minute pour arracher un match nul face au Stade Montois.

D’une part, les ciel et blanc ne sont toujours pas tombés dans leur antre. De l’autre, face à un concurrent direct pour le top 6, l’opération aurait pu s’avérer bien moins bonne. " Au final, on ne s’en sort pas trop mal concède Fabien Nabias. Je pense qu’il faut toujours positiver. On est au début de la saison, il faut qu’on mette notre jeu en place. Quand on y réfléchit, pendant le match, on s’est retrouvé avec zéro point et à la fin, on arrive à en accrocher deux. "

" C’est toujours ça de gagné. C’est mieux que zéro."

Les enseignements

Si le championnat n’a commencé que depuis deux journées, les ciel et blanc peuvent déjà tirer des premiers enseignements. Que ce soit face à Brive, où les hommes de Yannick Bru ont fait la différence à force d'abnégation dans les vingt dernières minutes ou contre le Stade Montois avec cet essai salvateur à la 82e, en termes de force mentale, l’Aviron a répondu présent.

" L’état d’esprit est à souligner confirme le demi de mêlée. On a fait preuve de beaucoup caractère, c’est bien ! " Au rang du positif, l’Aviron peut également se satisfaire d’avoir empoché six points contre deux équipes qui seront, très certainement, là en mai prochain pour la bataille finale. " Ça nous a permis de se jauger. Ma foi, ce n’est pas trop mal pour l’instant " juge le demi de mêlée arrivé à l'intersaison à Bayonne « pour essayer de rebondir » après une expérience compliquée en Pro D2 il y a deux ans.

Alors oui, il reste du travail en mêlée fermée ou sur l’animation offensive, mais ce nouvel Aviron semble sur la bonne voie.

Massy, premier voyage

Après avoir donc reçu à deux reprises dans son enceinte de Jean Dauger, l’Aviron va connaître vendredi, son premier voyage de la saison. Ce sera en Île-de-France face à l’actuelle lanterne rouge du championnat.

Les Franciliens sont, pour l’instant, la seule équipe de Pro D2 à n’avoir pas glané le moindre point au classement après leurs déplacements à Mont-de-Marsan et Béziers. L’occasion peut sembler belle pour Bayonne, mais Nabias et ses coéquipiers restent prudents : " Ils auront à cœur de faire un gros match chez eux, ça va être compliqué. Massy a une belle équipe qui joue beaucoup. Mais par rapport à l’état d’esprit, on ne veut pas lâcher de match ! On va tout faire pour ramener quelque chose de là-bas. " D’autant plus que la semaine suivante, les Basques se déplaceront à Oyonnax pour affronter une équipe d’un autre calibre. Alors à Ladoumègue, Bayonne sera clairement en quête de points.

Pablo Ordas

Contenus sponsorisés
0
0