Icon Sport

Bayonne s'assure un barrage à domicile, Montauban, Carcassonne et Provence Rugby maintenus

Bayonne s'assure un barrage à domicile, Montauban, Carcassonne et Provence Rugby maintenus
Par Rugbyrama

Le 26/04/2019 à 22:24Mis à jour Le 27/04/2019 à 08:32

PRO D2 - Pour le compte de la 29ème journée de Pro D2, Béziers retrouve le Top 6 grâce à sa victoire sur le fil contre Vannes et prend la place à Nevers défait à Montauban qui se maintient de son côté en Pro D2. Tout comme Carcassonne et Provence Rugby qui profitent de la défaite des Bressans à Mont-de-Marsan. Bayonne large vainqueur de Massy s'offre un barrage à domicile.

Aurillac - Biarritz : 16-17

Aurillac – Biarritz où deux ambitions différentes en cette fin de saison. Les Cantaliens doivent encore assurer leur maintien dans cette division quand les Basques veulent surtout gommer leur faux-pas à domicile devant Colomiers. Les Aurillacois s’appuient sur la patte de Segonds pour prendre les devants (2e, 18e) mais se font ensuite surprendre par un essai d’Artru sur un jeu au pied de Maxime Lucu (37e). A la pause, les deux équipes sont aux coudes à coudes (6-7). En deuxième période, Aurillac décide de jouer une pénalité en touche avec réussite.

Groupé pénétrant puis essai de Smith (47e). Mais les Basques ont décidé de tout jouer à la main. A force, ils trouvent une brèche par Doubrère en filou (58e). Une nouvelle pénalité de Segonds semble donner l’avantage décisif à Aurillac (63e) car les Biarrots continuent de gaspiller leurs munitions en position offensive. Mais ile ne cèdent pas... Finalement, ils choisissent de taper une ultime pénalité par Elkington (76e). Et de s’offrir un joli succès (16-17). Pour Aurillac, le maintien pourrait se gagner à Nevers dimanche prochain à l’occasion de la dernière journée de championnat.

Vidéo - Aurillac – Biarritz où deux ambitions différentes en cette fin de saison

03:14

Bayonne - Massy : 45-15

Bayonne déroule et reste en vie dans la course à la demi-finale. En faisant exploser Massy (45-15) à Jean-Dauger à l'occasion d'une victoire bonifiée, l'Aviron Bayonnais a conforté sa place sur le podium avant la dernière journée de Pro D2. Surtout, les Basques ont gardé un espoir de chiper la deuxième place à Oyonnax lors de la dernière journée. Une deuxième place qui serait alors synonyme d'une demi-finale à domicile sans passer par les barrages. Mais, il faut bien l'avouer l'équation a plusieurs inconnues.

Il faudrait en effet que les Bayonnais grattent un meilleur résultat sur la pelouse du leader Briviste, qu'Oyonnax à Soyaux-Angoulême pour reprendre son point de handicap et préserve un meilleur goal-average général que les Oyonnaxiens. En effet, en cas d'égalité, c'est bien le goal-average général qui permettrait de séparer les deux équipes. Car, au nombre de points terrains lors des confrontations directes, les deux formations n'ont pu se départager. Les deux adversaires l'ont emporté sans bonus à domicile, et gratté le bonus défensif à l'extérieur. Mais, avant de se projeter sur la trentième journée, l'Aviron Bayonnais a su se racheter de son revers dans le derby face à Biarritz devant son public face à Massy. Et d'une pâle série de trois revers de rang en conclusion du bloc précédent.

Dès les premiers instants du match, les Bayonnais ont montré leurs intentions. Latu Latunipulu a montré la voie aux basques en inscrivant le premier essai du match. Mais, Massy a su se rebeller et prendre l'avantage grâce au pied de Johannes Graaff et à un essai du talonneur Thomas Bordes (7-10, 16). Le 10ème essai pour le joueur de Massy. Derrière, Massy a écopé de deux cartons jaunes. L'addition est déjà salée à la pause (31-10). En seconde période, le match baisse en intensité dans un premier temps. Puis les deux équipes se jettent vers l'offensive. Au final le spectacle a été au rendez-vous avec huit essais dont six pour les Basques. Le score est lourd pour des Massicois qui n'ont jamais déposé les armes (45-15).

Déjà relégué en Fédérale 1 depuis plusieurs semaines, Massy a chuté lourdement à Bayonne. À domicile face à Carcassonne lors de l'ultime journée, les Massicois tenteront de quitter le championnat de Pro D2 avec les honneurs d'un ultime succès. Qui traduirait un joli sursaut d'orgueil malgré une saison galère. Quant aux Bayonnais, l'objectif sera de faire chuter le leader Briviste dans son antre. Mais Brive tient à rester la seule équipe de Pro D2 invaincue à domicile jusqu'au terme de l'exercice. Encore du suspense en prévision.

Vidéo - Bayonne déroule et reste en vie dans la course à la demi-finale

03:16

Béziers - Vannes : 27-23

Quel match ! Au terme d'une rencontre folle, Béziers s'impose face à Vannes (27-23) et conserve ses chances pour la qualification. Mais que ce fut dur et incertain. Dans une première période intense, mais sans grandes envolées, les Héraultais ont pris l'avantage par le pied de Porical, avant de craquer après un carton jaune contre Benjamin Lapeyre. En infériorité numérique, les Biterrois ont plié face à des Bretons efficaces, récompensés par un essai de Bouthier (37e), avant un drop d'Hilsenbeck à la sirène qui permettait au RCV de mener 6-13 à la pause. Au retour des vestiaires, Vannes a une nouvelle fois profité de sa supériorité numérique après un belle inspiration au pied de Bouthier qui trouvait Chalmers dans la diagonale pour le deuxième essai du RCV (6-18).

Avant la réaction de l'ASBH. Béziers qui s'est remis la tête à l'endroit avec l'entrée de son banc et notamment Pic et Hoarau déterminants par leurs essais (54 et 65e) mais aussi par leur influence sur le jeu. Avec ce nouveau visage, les Héraultais sont allés chercher un essai de pénalité profitant également d'une infériorité numérique bretonne. Mais dans ce match fou rien n'était écrit. Sur le renvoi de l'essai de Pénalité, Fartass récupérait le ballon pour relancer le suspens (27-23 à la 75e). La fin de match a été intense sans que rien ne soit marqué. Béziers s'impose d'une courte tête et garde espoir.

Vidéo - Béziers renversant

03:55

Carcassonne - Provence Rugby : 33-24

Carcassonne s'offre un festival offensif pour sa dernière de la saison à Albert-Domec. Dans une rencontre très ouverte, entre deux équipes qui n'avaient plus grand chose à jouer, l'USC a dominé Provence Rugby sur le score de 33 à 24. Huit essais ont été marqués dans cette rencontre, dont cinq par les Audois, qui ont dominé la grande majorité du match. Derrière un paquet d'avants souverains sur les groupés-pénétrants, Thomas Sauveterre (14e, 29e), Darrell Dyer (24e), Andrei Ursache (51e) et Steven Mcmahon (58e) ont construit le succès carcassonnais.

En face, les joueurs de Jamie Cudmore, un temps trop indisciplinés, ont fait preuve d'une solide réaction en fin de match grâce à un doublé d'Eroni Narumasa (55e, 77e) et une troisième réalisation de Malory Piet (72e). C'est officiel au terme de cette 29e journée, Carcassonne et Provence Rugby sont officiellement maintenus en Pro D2.

Vidéo - Carcassonne s'offre un festival offensif

02:31

Mont-de-Marsan - Bourg-en-Bresse : 48-22

Mont-de-Marsan fait un pas de géant vers de nouvelles phases finales de ProD2. Et l’US Bressane a désormais un pied en Fédérale 1. Les Bressans, 15e et en position de premier relégable avant le coup d’envoi, n’ont pas réussi l’exploit retentissant qui aurait plus que jamais resserré la course au maintien. Menés 19-0 au quart d’heure de jeu après trois éclairs landais, les Violets sont partis de trop loin pour espérer renverser une équipe landaise réduite à 14 dès le retour des vestiaires, après le carton rouge reçu par Muzzio pour un mauvais geste (42e). Pire, c’est même le Stade Montois qui a dominé les débats en infériorité numérique.

Avec trois nouveaux essais marqués après la pause, dont un doublé du talonneur Romain Latterrade (73e, 76e), les hommes de Christophe Laussucq ont récupéré dans le money time un bonus offensif perdu à deux reprises pendant la partie. Un point très précieux dans la course à la qualif’. Provisoirement 4e, Mont-de-Marsan jouera probablement face à Vannes, lors de la 30e et dernière journée de la phase régulière, le match qui désignera le second barragiste à domicile. Bourg-en-Bresse, de son côté, n’est pas encore mathématiquement cuit dans la course au maintien grâce à la défaite d’Aurillac contre Biarritz. Mais un succès de Colomiers dimanche face à Soyaux condamnerait quasiment les coéquipiers de Titouan Guilon.

Vidéo - Mont-de-Marsan fait un pas de géant vers de nouvelles phases finales

03:02

Montauban - Nevers : 9-6

Nevers sort du wagon des phases finales avant la dernière journée ! L’USON s’est inclinée face à des Montalbanais se sachant sauvés avant même le coup de sifflet final et qui avaient à cœur de récompenser leur public pour la dernière de la saison à Sapiac (9-6).

Un succès au terme d’un tout petit match en termes de spectacle, sans essai, les deux équipes n’ayant pas la volonté de déployer beaucoup de jeu. Faute de pouvoir éviter la défaite, les Neversois ont pu tenir un point de bonus défensif qui leur permettra peut-être d’accrocher les playoffs dans une semaine.

Contenus sponsorisés