Rugbyrama

Patients et disciplinés, les Montois ont croqué le voisin bayonnais

Patients et disciplinés, les Montois ont croqué le voisin bayonnais

Le 14/03/2019 à 22:49Mis à jour Le 14/03/2019 à 23:25

Contrairement à la saison dernière, Mont-de-Marsan a pris son temps pour venir à bout de Bayonne (17-13) ce jeudi soir à Guy-Boniface en ouverture de la 24ème journée de Pro D2. Un succès qui consolide la place du club landais dans le top 6.

Sous le vent et la pluie, ce derby basco-landais a longtemps été brouillon et seuls les buteurs ont fait grossir le score en première période (3-6). Malgré les fautes de main, le deuxième acte a réservé un joli retournement de situation. Auteur de tous les points de son équipe, Tristan Tedder y est allé de son essai (43e) pour permettre à l'Aviron de mener de dix points (3-13). Mais c'est bien le bon jeu au pied de Laousse Azpiazu et un essai décisif de Matanavou (72e) qui a offert la victoire aux Montois (17-13). Bonus défensif pour Bayonne.

"La conquête à été mauvaise à Aurillac donc cela va être intéressant de voir la réaction et le comportement de l'équipe aujourd'hui". Yannick Bru, l'entraîneur principal bayonnais, a certainement vu ce qu'il attendait... pendant 50 minutes. Dominateurs en touche (trois ballons volés), en place en défense et avec une nette possession, les joueurs basques ont longtemps imposé leur rythme même s'il ont peiné à creuser l'écart. Malgré le vent dans le dos et un carton jaune pour Naituvi (22e), ce n'est qu'au début du deuxième acte sur une interception de Tedder que l'Aviron s'est envolé au score (3-13). Un festival de l'ouvreur sud-africain bien vite étouffé par un gros retour en force des Montois.

Les Montois solides jusqu'au bout

Christophe Laussucq confiait à Canal+ avant le match son envie de finir sa période montoise par une qualification. Ses joueurs lui ont clairement montré qu'ils n'allaient pas lâcher le bifteck à sept journées de la fin de la phase régulière. Après avoir fait le dos rond et mis les barbelés en défense, les Landais ont patiemment remis la main sur le ballon et poussé leurs adversaires à la faute (carton jaune pour Ndlovu 58e) dans le sillage d'un infatigable Dorian Laborde. Quasiment impeccable au pied (4/5, 12 points), Laousse Azpiazu a sanctionné l'indiscipline bayonnaise à chaque fois. Entré en cours de jeu, Loustalot a encore pesé avec son jeu au pied d'occupation tandis que ses avants ont mis au supplice leurs homologues basques en mêlée fermée. Mais ce n'est pas tout, les Montois ont clairement inversé la tendance grâce à leur discipline : aucune pénalité concédée en deuxième période, chapeau messieurs.

Prime à la patience donc pour le SMR qui a patiemment construit sa victoire sur des fondamentaux maîtrisés. Un retour en grâce à domicile qui arrive à point nommé car ce succès (17-13), le troisième de suite à Guy-Boniface, permet au club landais de rester dans le top 6. En revanche, les Bayonnais se sont vraiment pris les pieds dans le plat et enchaînent une deuxième défaite consécutive après celle à Aurillac. Même si cette fois, il y a le bonus défensif, l'Aviron va devoir vite retrouver sa maîtrise sur 80 minutes pour garder sa place dans le duo de tête.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0