Icon Sport

Oyonnax devient leader, Béziers vainqueur à Massy, Bourg-en-Bresse et Colomiers au coude-à-coude...

Oyonnax devient leader, Béziers vainqueur à Massy, Bourg-en-Bresse et Colomiers au coude-à-coude...
Par Rugbyrama

Le 15/03/2019 à 22:16Mis à jour Le 16/03/2019 à 00:01

PRO D2 - Pour cette soirée du vendredi 15 mars 2019, comptant pour la 24ème journée, Béziers est allé s'imposer chez la lanterne rouge massicoise. Nevers a chuté à Bourg-en-Bresse, Colomiers s'est défait de Montauban, Oyonnax devient leader... Découvrez les résultats de la soirée.

Soyaux Angoulême - Carcassonne : 23 - 19

Soyaux-Angoulême au finish ! Le SA XV l'a emporté de justesse face à Carcassonne et maintient ses tout derniers espoirs de qualification. Dans une rencontre très disputée, les Charentais ont fait la course en tête durant une grande partie de la rencontre après l'essai de Ledua Mau en début de match (7e). Dorian Jones et Gilles Bosch se sont ensuite livrés à un très beau duel de buteurs. Auteurs d'un sans-faute, les deux demi d'ouverture ont porté le score à 16-12 à l'heure de jeu, avant de voir Clément Doumenc (62e) inscrire le seul essai audois de la partie.

Vidéo - Soyaux Angoulême de justesse face à Carcassonne

03:06

Carcassonne, en tête au tableau d'affichage pour la première fois du match, n'est pas parvenue à résister aux assauts répétés de Soyaux-Angoulême dans les dix dernières minutes. Sakiusa Bureitakiyaca a finalement délivré Chanzy (74e) et est venu parapher le troisième succès de rang de son équipe. Les hommes de Julien Laïrle s'offrent le droit d'y croire. Fin du rêve en revanche pour l'USC.

Bourg-en-Bresse - Nevers : 18 - 16

Le leader était attendu après la défaite de la veille de Bayonne. Mais l'USON n'a pas fait mieux que son concurrent lors de son déplacement à Bourg-en-Bresse. Des Bressans entreprenants dès le début de la rencontre. Un match rythmé avec deux équipes désireuses de jouer. Bourg a inscrit deux essais par Jullien (7e) et Santallier (18e). Un essai fou après une action marquée par deux turnovers et un contre assassin de Bourg mené par Wavrin. Nevers a répondu par Zébango qui semblait avoir des jambes de feu (29e).

Et après ce premier acte enlevé, le rythme est bien retombé au retour des vestiaires. La blessure de Lainault (genou) n'a certainement pas aidé, avec un long arrêt de jeu. Nevers a pris une fois les devants suite à une pénalité de Vuillemin (58e). Mais cela n'a pas duré, puisque Chouvet (71e) a permis à Bourg de finalement s'imposer. Nevers repart tout de même avec un point de bonus défensif.

Colomiers - Montauban : 23 - 19

Succès précieux des Columérins dans le derby face aux Montalbanais, une rencontre marquée par un véritable pugilat, suite aux cartons rouges reçus par Romain Mémain et Pierre Klur. D'un autre temps, des scènes dont on se passerait volontiers d'une violence inouïe. Pour revenir au pré, après une première période sans relief, ponctuée d'un joli essai de Kylian Jaminet en bout de ligne, difficile d'y voir une formation prendre le dessus tant les défenses prenaient le pas sur la moindre initiative. Avec un petit (10-6) en sa faveur à la pause, les Haut-Garonnais devaient relever leur niveau de jeu sous peine de sanctions.

Vidéo - Succès précieux de Colomiers dans le derby face à Montauban

03:04

Plus consistants dans le contenu, dominants territorialement le second acte, les Columérins trouvaient des ressources pour aller chercher un résultat. Kylian Jaminet s'offrira un doublé sur une action d'éclat initiée par Johan Deysel. Pas suffisant pour contenir la furia Montalbanaise et l'essai dans les ultimes instants de Maxime Salles. Mais les Sapiacains auront trop laissé de points au pied, notamment sur la dernière transformation, pour espérer un autre résultat qu'un point de bonus défensif. Colomiers reste en vie dans la course au maintien face à Bourg-en-Bresse tandis que les Tarn-et-Garonnais pourront nourrir des regrets et devront rester vigilants pour s'éviter une fin de saison cauchemardesque.

Massy - Béziers : 24 - 27

Béziers a soufflé le chaud et le froid ce jeudi soir dans l'Essonne. D'abord, il y a eu ce premier acte complètement acquis à des Massicois très agressifs et très joueurs. A la pause, le RCME avait même le bonus offensif en poche (17-6) grâce à trois essais de Bordes (4e), Sheridan (11e) et Halaifonua (39e). Privés de ballons et complètement amorphes, les Biterrois ont en plus été indisciplinés à l'image du carton jaune pour leur capitaine Jonathan Best (33e).

Vidéo - Béziers vainqueur chez la lanterne rouge massicoise

03:22

Mais le discours a certainement été musclé à la mi-temps car l'ASBH a montré un tout autre visage dans le deuxième acte. Le banc très solide a notamment fait le plus grand bien avec d'abord un essai de Barrère (54e) et le bon jeu au pied de Porical (6/7, 17 points) pour donner l'avantage aux siens (17-20 à la 65e). Nouvel entrant également Pinto Ferrer allait en terre promise après un bon ballon porté pour un deuxième essai biterrois (73e) soit un 21-0 réalisé par les hommes du duo Gérard-Aucagne. Concassés et indisciplinés (carton jaune pour Dobson 64e), les Massicois ont sauvé l'honneur avec un quatrième essai signé Gorin (79e) qui n'a pas empêché ce neuvième revers à domicile cette saison. Béziers a joué avec le feu mais s'impose pour la troisième fois loin de ses terres et confirme sa place dans le top 6.

Oyonnax - Aurillac : 46 - 6

Oyonnax n'a pas manqué l'occasion de profiter du faux pas bayonnais pour doubler les Basques en haut du classement. Face à une équipe d'Aurillac fortement remaniée ( 13 changements dans le XV de départ ), l'USO n'a pas eu de difficultés à s'imposer largement, avec le bonus offensif.

Vidéo - Oyonnax devient leader avec ce succès bonifié contre Aurillac

02:55

Avec le retour de ses cadres à la charnière ( Audy-Botica ), Oyonnax se rassure dès le début de la rencontre en profitant d'une erreur de lancer de Rude à 5m de sa ligne qui profite à Mac Donald (5e). Il faut ensuite attendre la 25ème minute pour voir Codjo inscrire son 1er essai grâce au bon travail d'Audy. Oyonnax valide son bonus offensif juste avant la mi-temps grâce à un essai de Pune qui permet à son équipe de mener 22-6 à la pause.

Malgré leur vaillance, les Cantaliens subissent encore la loi des Oyonnaxiens en seconde mi-temps. Il n'y a qu'une seule équipe sur la pelouse de Mathon et l'USO enchaîne alors les essais avec notamment une magnifique prise d'intervalle de Gondrand pour le doublé de Pune ( 45e ). Oyonnax déroule et inscrit 3 nouveaux essais pour un score final de 46 à 6. Belle opération pour Oyonnax qui dépasse Bayonne au classement tout en soignant son goal-average.

Brive - Provence Rugby : 45 - 14

Brive – Provence Rugby : 45-14

Comme Vannes il y a trois semaines (61-14), Provence a vécu un calvaire à Amédée-Domenech. Inexistant devant durant une mi-temps, le promu était déjà mené 26-0 avant la demi-heure de jeu. Il ne s’est guère repris par la suite, les Coujoux profitant de leur supériorité pour dérouler et se faire plaisir.

Vidéo - Brive n'a pas fait de cadeau à Provence Rugby

01:27

Au final, quatre essais marqués en première période et trois après la pause tandis que Provence a pu sauver l’honneur grâce à Bézy (40e) et Munro (65e). Un succès bonifié qui permet au CABCL de revenir à un point de Bayonne, deuxième.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0