Icon Sport

Le BO doucement, mais sûrement

Le BO doucement, mais sûrement
Par Pablo Ordas via Midi Olympique

Le 03/08/2019 à 22:25Mis à jour Le 28/08/2019 à 17:17

MATCH AMICAL - Le Biarritz Olympique et Soyaux Angoulême se retrouvaient samedi soir pour leur premier match amical de la saison. Sans grandes envolées et grâce à trois essais, les Basques l’ont emporté 19-06.

C’était soir de rentrée ce soir, du côté d’Aguiléra. Il fallait s’y attendre. La première période était hachée, le temps de mettre les machines en route des deux côtés. Pourtant, les intentions étaient là, à l’image de locaux désireux de porter la balle sur les extérieurs. Paradoxalement, c’est sur un essai d’avant, après un ballon porté, que Steven David inscrivait les premiers points du BO version 2019-2020 (20e).

Auparavant, Benjamin Noble avait ouvert le score d’une pénalité (10e) et Younes El Jaï avait reçu un carton jaune pour un mauvais geste (18e). Sinon ? Pas grand-chose, si ce n’est des ballons tombés et un nouveau coup de pied de Noble, pragmatique, qui ramenait les siens à un petit point (7-6, 27e). C’était d’ailleurs le score à la pause.

Nicoué, Vergnaud et Lebraud : les dynamiteurs

Le début de seconde période, d’une meilleure qualité que la première, était à l’avantage des Biarrots. Pendant vingt longues minutes, les rouge et blanc tenaient la balle dans le camp Angoumoisin. Emmenés par la triplette Nicoué-Vergnaud-Lebraud, pleine de fraîcheur et d’envie, les locaux offraient de beaux mouvements dans les 22 mètres du SA XV, mais se heurtaient à une défense hermétique. Le SA XV était à deux doigts de reprendre les devants à dix minutes du terme sur un contre, mais Jules Even se faisait devancer dans l’en-but.

Il faudra finalement attendre la 77e minute pour voir les premiers points de cette seconde période, inscrits par le deuxième ligne Heath Backhouse (12-6). Et le temps additionnel pour voir le plus bel essai du match avec un jeu de passes entre Dassance, Robert et Vergnaud, pour une conclusion du trois-quarts centre. Gaëtan Robert assurait la transformation pour porter le score final à 19-6.

Par Pablo Ordas

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0