Icon Sport

Les Aixois font un pas de plus vers le maintien

Les Aixois font un pas de plus vers le maintien

Le 28/03/2019 à 22:42Mis à jour Le 28/03/2019 à 23:06

Après trois revers de suite, Provence Rugby a retrouvé la victoire ce jeudi soir à Maurice-David face à des Neversois trop maladroits (23-17). Un succès important pour les Aixois dans la perspective du maintien en Pro D2.

Pour la première fois à l'échelon professionnel, Provence Rugby fait tomber l'ogre neversois. Et cette deuxième confrontation de leur histoire en Pro D2 a globalement été maîtrisée par les Aixois qui menaient à la pause (16-3) grâce à un essai transformé de Annetta (24e), un drop de Bézy et deux pénalités de Massip. Mais les Neversois ont réagit en deuxième période en profitant de l'indiscipline provençale (Carton jaune pour Moreno Rodriguez 48e) pour récupérer un essai de pénalité (16-10). Un véritable chassé croisé dans ce deuxième acte car Tuapati allait planté un essai dix minutes plus tard pour les Provençaux (58e) et les Nivernais recueillaient un deuxième essai de pénalité grâce à leur mêlée (69e). Mais dans le money time, c'est la défense aixoise qui a eu le dernier mot.

"C'est un match hyper important pour nous. Si on gagne, on ne sera pas loin de notre objectif". Le manager aixois, Jamie Cudmore, portait sur son visage les stigmates d'une longue semaine de préparation avant la périlleuse réception de l'USON. Mais ses joueurs ont vite pris la mesure de ce rendez-vous avec notamment une très grosse activité en défense. Un premier rideau infranchissable qui a permis des contre-ruck et de nombreuses récupérations de balle au sol. Provence Rugby a su étouffer ses hôtes du soir et scorer, au pied comme à la main, sur ses temps forts. Un réalisme provençal pleinement retrouvé surtout en deuxième période quand les munitions se sont fait plus rares notamment en infériorité numérique avec l'essai de Tuapati. Seuls gros points noir, l'indiscipline et la mêlée qui a été à l'agonie.

Good scrum but no win

On a failli reprendre le vieil adage anglais "No scrum, no win" quand l'USON s'est réveillée en deuxième période. Mais il ne se vérifie pas ce soir car Nevers a excellé dans le secteur de la mêlée, avec deux essais de pénalités récoltés grâce à son paquet d'avants, mais cela n'a pas empêché ce troisième déplacement infructueux consécutif. Fébriles ballons en main, les Neversois l'ont encore énormément rendu à leurs adversaires. Comme face à Brive, c'est une "boulette" dans l'en-but qui a amené le premier essai aixois puis une glissade en zone de marque qui a provoqué la perte de balle avant le deuxième. Le replacement de Henry à l'ouverture à la pause avait pourtant amené un peu plus de rythme et une meilleure occupation du terrain mais on était bien loin de l'intensité du dernier match comme le souhaitait Xavier Péméja avant la rencontre.

Nevers enchaîne donc une troisième défaite de suite et n'a pas réussi à arracher un bonus défensif (23-17). Un voyage à zéro point qui pourrait faire mal comptablement aux Nivernais qui devraient voir le duo de tête s'éloigner mais surtout leurs nombreux poursuivants revenir sur leurs talons. La bonne opération est bien aixoise ce jeudi soir avec un succès retrouvé à Maurice-David après trois revers de suite. Quatre précieux points pour le maintien et pourquoi pas pour une qualification car le top 6 n'est provisoirement plus qu'à cinq unités des Provençaux...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0