Icon Sport

Pro D2 - Fabien Cibray (Provence Rugby) : "Nous n'allons pas faire 12 points à chaque bloc"

Cibray  : "Nous n'allons pas faire 12 points à chaque bloc"

Le 14/09/2018 à 17:03Mis à jour Le 15/09/2018 à 08:53

PRO D2 - Avec 12 points à l'issue du premier bloc, Provence Rugby réalise un début de saison idéal sur le plan comptable. Fabien Cibray, entraîneur des trois quarts aixois, revient sur cette entame de championnat

Rugbyrama : Troisième avec 12 points à la fin du premier bloc, ce sont des débuts plus qu'honorables pour un promu...

Fabien Cibray : Sur le plan comptable, nous sommes satisfaits, nous aurions signé pour cela. Nous avons eu la chance d'attaquer très tôt notre préparation en étant assurés de la montée rapidement. Les joueurs ont été à disposition très vite ce qui nous a permis d'être prêts pour le début de saison. Mais dans le jeu, nous avons soufflé le chaud et le froid. Il y a eu des choses intéressantes comme lors de la rencontre face à Vannes, d'autres beaucoup moins notamment à Bourg-en-Bresse. Nous sommes un peu partagés. Nous devons trouver plus de régularité. Mais nous restons lucides sur notre niveau et nos objectifs, nous savons que nous n'allons pas faire 12 points à chaque bloc. Le prochain s'annonce d'ailleurs très difficile avec trois déplacements chez des ténors .

Pro D2 - Clément Darbo (Provence Rugby)

Pro D2 - Clément Darbo (Provence Rugby)Icon Sport

Comment expliquez-vous le manque de régularité que vous déplorez ?

F. C. : Il s'agit parfois d'un manque de concentration mais aussi de repères collectifs. Nous avons beaucoup de nouveaux joueurs, tous doivent apprendre à se connaître sur le terrain. Nous avons également fait preuve de naïveté sur certaines phases de jeu. Quand l'intensité monte, nous avons eu tendance à perdre en lucidité. A ce niveau, les trous d'air se paient cash. En Fédérale 1, ça pouvait passer face à des équipes moins efficaces. Nous devons prendre confiance en nous, nous sommes capables de faire des choses intéressantes .

Si le groupe a montré des valeurs morales en revenant au score dans les matchs à l'extérieur, la discipline a été un point noir. Comment y remédier ?

F. C. : Nous ne doutions pas de l'état d'esprit de ce groupe, aussi bien de ceux qui étaient là et Fédérale que des recrues. En ce qui concerne la discipline, c'est clairement un secteur à corriger. Nous avons pris 8 cartons jaunes en quatre rencontres. C'est même inespéré de prendre des bonus défensifs à Colomiers et Bourg en prenant trois cartons à chaque fois. Si on continue comme ça, on va être en difficulté. Il faut maîtriser les gestes, aussi bien sur le plan personnel que collectif. C'est un axe de travail majeur. Nous en discutons beaucoup .

" Jamie apporte de la rigueur et de la discipline "
Jamie Cudmore et Fabien Cibray (Provence Rugby)

Jamie Cudmore et Fabien Cibray (Provence Rugby)Icon Sport

Sur le plan personnel, vous faites vos premiers pas comme entraîneur. La transition se passe bien ?

F. C. : Je n'ai pas trop eu le temps de réfléchir finalement... J'ai toujours eu dans un coin de la tête la volonté d'intégrer un banc. Mais ce n'est pas un choix évident. J'avais conscience de mon niveau de joueur, je ne sais pas si sur le plan physique j'aurais pu faire une saison complète. La proposition d'intégrer le staff est arrivée en fin de saison dernière, je me suis vite mis dans la machine prêt à faire au mieux aux côtés de Patrick et Jamie et de me mettre au niveau rapidement, même si je dois certainement faire des erreurs.

En tant que jeune retraité, ça ne vous démange pas parfois d'être sur le terrain ?

F. C. : Ce n'est pas évident de faire son deuil de joueur. Depuis le bord du terrain, il y a parfois un peu de frustration, on a envie d'y être et de jouer. Mais d'autre fois, pas du tout ! Maintenant, j'ai ce costume d'entraîneur et je donne le meilleur.

Jamie Cudmore est arrivé comme manager. Qu'apporte-t-il à Provence Rugby ?

F. C. : Il apporte une certaine expertise du haut niveau. Il a de longues années de Top 14 derrière lui, et il a connu une première expérience de technicien en Top 14. Il arrive avec de la rigueur et de la discipline dont il fait profiter le club à tous les niveaux. Nous nous connaissons avec Jamie, nous avons été champions de Pro D2 avec Oyonnax. Il est resté le même, c'est quelqu'un de posé même si parfois les gens ont une image différente.

Contenus sponsorisés
0
0