Icon Sport

Carcassonne et Brive se partagent le fauteuil de leader

Carcassonne et Brive se partagent le fauteuil de leader

Le 08/11/2018 à 22:43Mis à jour Le 09/11/2018 à 12:24

Au terme d'une prestation solide mais sans fulgurance à Albert-Domec, Carcassonne a dominé Brive ce jeudi soir en ouverture de la 11ème journée de Pro D2 (19-14). Les Audois sont les nouveaux co-leaders du championnat.

Bien qu'ancien pensionnaire du Top 14 et leader du Pro D2 au début de la rencontre, Brive a pris l'eau notamment en première période avec un score en faveur de l'USC à la pause (16-6). Les Audois ont bien démarré le match avec un essai de McMahon (8e) et 11 points au pied de Bosch face à des Brivistes apathiques et indisciplinés. Sans rythme, le deuxième acte a finalement permis aux Corréziens d'aller arracher un bonus défensif grâce à un essai de Hervé (75e) mais c'est bien Carcassonne qui s'impose (19-14) et reste invaincu cette saison à domicile.

Cette saison, c'est pas de quartier à Albert-Domec ! Sixième succès consécutif de Carcassonne sur ses terres qui s'offre en plus le leader briviste du championnat et enquille au passage une troisième victoire (en trois rencontres) face au CAB à l'échelon professionnel. Une belle soirée et une performance plutôt appliquée des joueurs de Christian Labit qui n'ont pas révolutionné le rugby mais ont rapidement construit leur victoire avec des choses simples. Si la conquête a plutôt cafouillé dans les deux camps, les Audois ont encore démontré des bases solides dont un buteur impeccable (Bosch, 5/5, 14 points) et une grosse défense qui a notamment amené l'essai sur turnover de McMahon. La main mise sur le ballon pendant tout le premier acte, l'USC a également poussé à la faute ses invités du jour à grand renfort de relances dans l'axe. Une stratégie un peu fade mais payante même si le sursaut des Coujous en fin de partie a amené un peu de frissons...

Vidéo - La bonne opération de Carcassonne

03:11

Brive sauve les meubles

Apathiques et Indisciplinés, on le répète, les Brivistes ont complètement manqué leur première période ce jeudi soir. L'ombre du déplacement à Massy, le dernier en date il y a presque un mois, semblait même planer au dessus de l'antre audoise. Mais finalement et malgré un faux rythme d'un ennui mortel, le deuxième volet de cette affiche a laissé s'esquisser le caractère corrézien. Porté par une bonne défense mais aussi les bonnes entrées de ses remplaçants et notamment Marques à la mêlée qui a amené beaucoup de vitesse, le CAB a bien terminé la rencontre. Et a même bonifié son déplacement dans l'Aude avec un exploit individuel d'Enzo Hervé suite à une feinte de passe d'école pour l'essai du bonus défensif.

On ne va pas se mentir, ce n'était vraiment pas un bon match des joueurs du trio Davidson - Casadei - Péjoine. Mais ces derniers ont sauvé les meubles en s'évitant une deuxième défaite de suite à zéro point loin d'Amédée-Domenech. Un petit point qui a justement toute son importance car il empêche Carcassonne de s'installer seul à la tête du championnat. A l'image du discours musclé de son manager à la mi-temps, l'USC a tenu bon pour s'offrir cette victoire finalement étriquée (19-14) et rejoindre provisoirement le CAB sur le fauteuil de leader de Pro D2. Soit une bonne opération comptable avant d'aller à Biarritz la semaine prochaine pour clôturer son troisième bloc.

Contenus sponsorisés
0
0