Icon Sport

Biarritz s'offre encore le derby basque à Bayonne

Biarritz s'offre encore le derby basque à Bayonne

Le 04/04/2019 à 22:41Mis à jour Le 04/04/2019 à 23:26

Comme lors des trois derniers, c'est Biarritz qui remporte ce derby basque à Jean-Dauger (14-19) en ouverture de la 27ème journée de Pro D2. Les Biarrots recollent aux places qualificatives.

Grosse prestation collective du BOPB ce jeudi soir dans l'antre bayonnaise. Malgré un score en faveur de l'Aviron à la pause (8-3), grâce notamment à un essai de Tisseron (31e), c'est Biarritz qui a complètement inversé la tendance en deuxième période avec un essai de Dachary (45e) et trois pénalités de Maxime Lucu. Une troisième victoire consécutive qui relance clairement les Biarrots dans la course aux phases finales.

"Ce groupe est incroyable car on sort toujours de nulle part". Pour son dernier derby basque avant de rejoindre l'UBB, Maxime Lucu ne pouvait pas rêver mieux que de croquer le voisin bayonnais une deuxième fois de suite sur ses terres. Ce n'était d'ailleurs pas gagné après une première période imprécise et indisciplinée des Biarrots. Car c'est en infériorité numérique, après le carton jaune pour Clément Martinez (26e), que le BO a plié dans le premier acte avec l'essai de l'Aviron. Mais comme l'a précisé son capitaine au micro de Canal+, ce groupe basque en perdition il y a trois journées a encore une fois su revenir pour tout faire basculer en seulement 40 minutes.

Ce deuxième acte est à l'image des dernières semaines, malgré 17000 spectateurs en tribunes, Biarritz a su éteindre le son à Jean-Dauger en étouffant les joueurs de l'Aviron grâce à une solide conquête (surtout en touche), un gros premier rideau défensif avec de bons gratteurs et surtout une bonne animation de sa charnière. Comme la saison dernière, Maxime Lucu a encore porté les siens grâce sa réussite dans le but (14 points, 5/6) mais aussi dans l'occupation pour grappiller un troisième succès consécutif, une première cette saison. De quoi peut-être s'offrir une fin de saison de rêve car le top 6 n'est provisoirement plus qu'à un point.

L'Aviron sans solution

"On s'est auto-mutilé car on a perdu beaucoup de ballons et cela a été faible techniquement de notre part". Constat amer de Yannick Bru après ce tout premier revers à domicile de la saison et le quatrième consécutif dans le derby basque. Mais les Bayonnais ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes. Avec près de cinq ballons perdus en touche dont plusieurs en zone de marque mais aussi de mauvaises sorties de camps, l'Aviron s'est mis sous pression tout seul et a perdu la confiance à petit feu en deuxième période. Sans munitions et sans solutions, seul Tedder a gardé l'écart nécessaire au bonus défensif avec deux pénalités réussies. A trois journées de la fin de la phase régulière, Bayonne accuse le coup de cette longue saison avec un quatrième revers en cinq rencontres, le deuxième consécutif. Même si la place en phase finale est quasiment acquise, c'est une très mauvaise opération comptable car le duo de tête pourrait s'éloigner à l'issue de cette 27ème journée en même temps que l'accession directe en demi-finale de Pro D2.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0