Eurosport

Reygasse : "Si Montauban a la capacité sportive de monter, on acceptera la montée !"

Reygasse : "Si Montauban a la capacité sportive de monter, on acceptera la montée !"

Le 19/01/2018 à 09:06Mis à jour Le 19/01/2018 à 09:57

Leader et impressionnant depuis le début de la saison, Montauban fait figure de favori pour la montée en Top 14. Une éventualité que le club tarn et garonnais, seulement neuvième budget de Pro D2, assumera si elle confirmée sportivement, comme nous l’a assuré son président Jean-François Reygasse.

Rugbyrama : Montauban a choisi la mauvaise année pour planer sur le Pro D2…

Jean-François Reygasse : C’est un peu bizarre car même le sixième sera en mesure de monter en fin de saison mais personne ne sera encore assuré d’y arriver en mai. Et pour celui qui obtient le ticket, ce sera compliqué d’aménager l’effectif en conséquence. On est à cinq mois du verdict donc c’est difficile de se projeter. C’est une saison un peu étrange.

Des doutes ont récemment été émis sur la capacité de l’USM à bâtir un budget de Top 14 en cas de montée. Qu’en est-il exactement ?

J.F.R. : Je crois que certaines choses ont été mal interprétées. Ma position est claire : si les joueurs arrivent au firmament en fin de saison, on montera. Ils auront fait leur job, à nous de faire le nôtre. Si Montauban a la capacité sportive de monter, on acceptera la montée ! On s’y prépare, notamment avec les partenaires et les collectivités locales et territoriales. On est en train de bien se structurer et on veut aller de l’avant. Tout le monde pousse derrière nous et on ira s’il le faut.

" On fera le maximum pour garder Bosviel à Montauban"

Vous devez aussi faire face à de nombreuses sollicitations extérieures pour vos joueurs…

J.F.R. : C’est vrai qu’ils sont très demandés. Il est évident que, financièrement, ils trouveront beaucoup mieux ailleurs. C’est une certitude. Nous, nous devons nous projeter avec eux sur la durée avec un projet de jeu, un projet sociétal et de club auquel ils doivent bien-sûr adhérer. Et je crois que beaucoup des nôtres y sont réceptifs.

Montauban peut-il conserver Jérôme Bosviel ?

J.F.R. : Jérôme a reçu et reçoit encore des sollicitations, on ne peut pas le cacher. Notre but est de faire le maximum pour le garder à Montauban. Rien n’est encore signé concernant son avenir. On le recevra évidemment pour en discuter avec lui. On a un projet de jeu dans lequel il peut s’inscrire. Il faut qu’il y adhère et ce sera à nous de le convaincre de rester avec nous et qu’on a besoin de lui.

Contenus sponsorisés
0
0