Icon Sport

Mont-de-Marsan, Perpignan et Grenoble mettent la pression sur Montauban qui joue dimanche à Bayonne

Mont-de-Marsan, Perpignan et Grenoble mettent la pression sur Montauban
Par Rugbyrama

Le 12/01/2018 à 22:05Mis à jour Le 13/01/2018 à 00:13

PRO D2 - Mont-de-Marsan l'emporte largement (22-0) face à des audois qui se dirige vers la fédérale 1. Perpignan et Grenoble assurent et restent dans la course. Vannes l'emporte face à Massy, 24 à 3, son concurrent direct. Aurillac se relance en affligeant 21 points aux charentais (21-7).

Aurillac - Soyaux-Angoulême : (21-7)

Un regard dans le rétroviseur. Avec respectivement 5 et 8 points d’avance sur le premier relégable, Aurillac et Soyaux-Angoulême se mesuraient vendredi soir avec le même espoir de prendre un peu de marge sur la zone dangereuse, synonyme de relégation en Fédérale 1. Aurillac a réussi cette opération en s’imposant 21-7 et en doublant même son adversaire du jour au classement.

L’affaire semblait plutôt bien lancée pour Aurillac par le pied de Segonds (9-0). Mais Soyaux Angoulême se réveillait en fin de mi-temps avec un essai de Salawa pour revenir dans la partie à la pause (9-7). Le seul essai de cette rencontre d'ailleurs ! Le match restait indécis jusqu’à l’heure de jeu. Là, les Cantaliens se montraient réalistes en se nourrissant de l’indiscipline des Angoumoisins. Que ce soit en mêlée, dans les ballons portés ou dans les zones de ruck. Les Aurillacois étouffaient peu à peu leurs adversaires, Joris Segonds enquillait les pénalités (7/7). Et Aurillac s’envolait vers la victoire.

Avec ce succès, le club cantalien se donne de l’air et compte désormais 9 points d’avance sur le premier relégable. Qui parait moins grand dans le rétroviseur.

Vidéo - Aurillac gagne et double son adversaire du jour au classement

02:51

Carcassonne - Mont-de-Marsan : (0-22)

Mont de Marsan force 3 ! Grâce à 3 essais de David, Laborde et Cabannes, les Montois s'impose 22 à 0 (avec bonus offensif) sur la pelouse de Carcassonne . Après les succès à Perpignan et à Dax, c'est la 3 ième victoire à l'extérieur des landais cette saison.Le Stade Montois conforte sa 2ième place au classement.

Les Audois, impuissants, n'ont pu marquer le moindre point. Avec cette 6ième défaite à domicile, l'USC, toujours bon dernier, se dirige tout droit vers la fédérale 1.

Vidéo - Mont de Marsan force 3 !

03:03

Colomiers - Narbonne : (25-9)

Sous pression après la victoire de Béziers contre Biarritz jeudi, Colomiers a eu les épaules pour s’imposer contre Narbonne (25-9), avec un bonus offensif bien payé. Les joueurs d’Olivier Baragnon retrouvent le Top 6 et confirment leur bonne tenue au stade Michel-Bendichou où seul Nevers a su arracher un succès cette saison en octobre. Dominés sur le plan territorial, les Columérins ont marqué trois essais. Le premier est un exploit solitaire du centre Taefu (11eme), le deuxième est un beau travail collectif des avants conclu par l’inévitable talonneur Costa Repetto (26eme) et le dernier, marqué par l’arrière Plazy, trouve son origine sur une magnifique initiative d’Inigo (55eme).

Après son match référence réalisé contre Mont-de-Marsan la semaine passée, Narbonne cale encore, malgré un bon contenu. Il a clairement manqué de l’efficacité, de la puissance, dans les derniers mètres. Il y a toujours eu une faute de main ou une énorme défense de Colomiers. Justin Harisson et ses hommes ont une petite chance dans leur malheur, Dax s’est incliné contre l’USAP (16-26). La réception des Landais par les Audois au Parc des Sports et de l’Amitié, séparés d’un point au classement, va valoir le détour lors de la prochaine journée.

Vidéo - Colomiers a eu les épaules pour s’imposer contre Narbonne avec un bonus offensif bien payé

02:42

Grenoble - Nevers : (13-10)

Le stade des Alpes a tremblé, mais Grenoble a résisté ! Face à Nevers, le FCG s'est longtemps fait peur avant de s'imposer de justesse (13-10). Rapidement mené (Dupont, 8e), l'USO a su réagir, priver son adversaire de ballon et faire douter une équipe grenobloise déjà en manque de confiance. Auteur d'une superbe prestation, à l'image de l'essai de Zebango (19e), le promu empoche un point de bonus défensif largement mérité.

En manque de réalisme dans le dernier geste, les Grenoblois ne sont pas passés loin de leur première défaite de la saison à domicile.

Vidéo - Le stade des Alpes a tremblé, mais Grenoble a résisté !

00:57

Vannes - Massy : (24-10)

La victoire aura un petit goût amer pour des Vannetais privés du bonus offensif après la sirène sur un dernier baroud d'honneur d'une courageuse équipe de Massy. Malgré cette déception, les Bretons ont montré une nouvelle fois leur solidité à domicile en inscrivant 3 essais.

Bien dirigé par le pied de Moeke, le jeu vannetais a fait preuve de beaucoup de réalisme notamment sur les ballons portés . Massy se contente d'ôter le point de bonus à un concurrent direct et, malgré de belles séquences, ne peut que s'incliner face à la puissance de Vannes.

Vidéo - Vannes privé du bonus offensif après la sirène

03:06

Dax - Perpignan : (16-26)

L'USAP s'impose à Maurice-Boyau (26-16), après une seconde période de belle facture face à des Dacquois dans l'incapacité de rivaliser. Si le premier acte se réduisait à un duel de buteurs entre Felipe Berchesi pour les Landais, et Jonathan Bousquet pour les Catalans, l'USD parviendra à trouver la faille juste avant la pause sur un essai de pénalité accordé par Mr Delpy suite à un maul pénétrant efficace. Les Usapistes payeront leur indiscipline à cet instant de la rencontre et les Dacquois virent en tête à la mi-temps (13-12).

Les avants Catalans, dominateurs et physiquement denses, permettront d'obtenir plusieurs opportunités. Les concrétisations de Genesis Mamea Lemalu (57') et Jonathan Bousquet (73') scelleront les derniers espoirs de l'USD qui s'incline sans le moindre point ce soir. Une très mauvaise opération pour les Landais qui voient la zone rouge se rapprocher, au contraire des Usapistes ayant bien réagi après le cuisant échec subi face à Béziers, et qui s'installent confortablement sur le podium.

Vidéo - L'USAP s'impose à Maurice-Boyau (26-16), après une seconde période de belle facture

02:52
0
0