Rugbyrama

Pro D2 - Jean-Baptiste Barrère (Béziers) : "L’équipe a rivalisé sur la défi physique et la mobilité"

Barrère : "L’équipe a rivalisé sur la défi physique et la mobilité"
Par Rugbyrama

Le 04/08/2018 à 15:53Mis à jour Le 08/08/2018 à 08:58

Auteur d’un essai et d’une belle performance, le flanker biterrois n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe (31-12), qui a “explosé” en fin de match hier à Sauclières face à Agen (Challenge Vaquerin). En progression par rapport à la première défaite contre Nevers, les Héraultais, souvent trop individualistes en attaque, sont toujours en quête de repères. Barrère fait le point.

Rugbyrama : Malgré la défaite, quel bilan dressez-vous de votre prestation face à un concurrent de Top14 ?

Jean-Baptiste Barrère : Je trouve que nous avons un peu plus et un peu mieux tenu le ballon que lors du premier match face à Nevers, où on avait fait que défendre. L’équipe a réussi à mettre en place quelques séquences de jeu intéressantes, mais malheureusement, nous avons perdu trop facilement et rapidement nos munitions. En seconde période, on a une occasion franche de marquer et à la place, nous prenons un contre de 80 mètres. Face à des équipes comme Agen, quand on rend trop de balles ça devient vitre très difficile. Après, il y a de bonnes choses, comme l’envie de se passer le ballon même s’il faudra plus communiquer. Défensivement, l’équipe doit trouver plus de réglages car elle s’est fait prendre trop aisément sur des premiers temps de jeu. Notamment derrière une mêlée à cinq mètre sur leur premier essai…

Physiquement, comment l’équipe s’est-elle sentie sous cette chaleur étouffante ?

J.B.B : En fin de match, c’était difficile. Mais je pense que sur la première période et lors des vingt premières minutes du second acte, l’équipe a répondu présent. Elle a rivalisé sur la densité physique et sur la mobilité. Pendant une heure Agen a proposé pas mal de jeu et nous avons été au niveau. C’est plutôt intéressant.

Comment expliquez-vous que l’équipe se soit délitée sur les vingt dernières minutes en encaissant quatre essais ? Est-ce seulement dû à l’entrée de nombreux jeunes ?

J.B.B : Non je ne crois pas. Je pense que cela découle plutôt des nombreux changements réalisés dans l’effectif à l’intersaison, qui entrainent aujourd’hui un manque de repères collectifs. Et nous devons vite trouver cet équilibre entre les anciens et les nouveaux joueurs car le début du championnat arrive vite. Mais franchement nous bossons bien aux entraînements, avec beaucoup de sérieux et je n’ai donc pas peur. Je pense qu’on sera prêt le 17 août à la Méditerranée face à Angoulême et c’est le plus important.

Par séquence, on a senti que la puissance de Ratini et Rawaca apportait beaucoup à l’équipe…

J .B.B : En effet et c’est ce qui avait été ciblé par les coachs dans le recrutement. On voulait densifier notre ligne de trois-quart et aussi notre pack, avec l’arrivée de Joe Tuineau et le renfort imminent de Kelly Meafua. Toute l’équipe a été densifiée et si on parvient à conserver notre mobilité, nos ailiers seront très dangereux. Mais pour parvenir à cela il nous reste beaucoup de travail à effectuer sur les deux prochaines semaines.

Pro D2 - Meafua Kelly (Narbonne)

Pro D2 - Meafua Kelly (Narbonne)Icon Sport

Votre regard sur l’entrée fracassante de Tyrone Viiga (légèrement blessé au genou et ménagé) après la pause ?

J.B.B : Depuis qu’il est arrivé, Tyrone est impressionnant et fait de superbes choses. Il amène de la puissance en attaque et surtout en défense, où son “abatage” est énorme pour un mec de son gabarit. Il vaut mieux l’avoir à côté de soit plutôt qu’en face !

Personnellement, vous êtes apparu plutôt en jambes et avez même marqué un essai…

J.B.B : Après une année compliquée j’ai pu enchaîner une saison complète l’an passée et une bonne préparation cet été. De ce fait, j’ai donc de bonnes sensations. Mais blessures sont loin derrière moi. Je commence aussi à prendre un peu plus de poids dans l’équipe (nommé parmi les vice-capitaines biterrois, NDLR) et je me sens bien dans ce club. Notre gros volume de jeu me correspond et j’espère que nous allons monter en puissance.

Jean-Baptiste Barrère - Béziers

Jean-Baptiste Barrère - BéziersRugbyrama

Quels seront vos objectifs face à Montpellier jeudi à Sauclières (20h) ?

J.B.B : Nous allons affronter un ogre du Top14 et notre but sera de rivaliser le plus longtemps possible. En répondant présent sur les duels et en haussant aussi notre niveau d’investissement défensif. Il faudra surtout tenir le ballon et imposer de bonnes séquences aux Montpelliérains. Car si on les laisse jouer, ils vont nous faire très mal.

Propos recueillis par Julien LOUIS

Contenus sponsorisés
0
0