Midi Olympique

Pro D2 - Colomiers en quête de cohésion à Saint-Lary

Colomiers en quête de cohésion à Saint-Lary

Le 06/07/2018 à 16:55

Quelques jours après avoir retrouvé le chemin de l'entraînement, le club à la Colombe est allé comme Brive s'aérer l'esprit de mardi à vendredi du côté de Saint-Lary-Soulan. L'occasion pour les recrues de s'intégrer dans des conditions alliant à la fois le ludique et le sportif.

Le choc thermique fut rude mais à voir la fraîcheur, la volonté et la force d'abnégation dont ils ont fait preuve lors de leur première journée qui leur était proposé, il faut reconnaître que les Columérins ont su parfaitement entamer leur stage de cohésion mardi sous le soleil pyrénéen. Débarqués en début d'après-midi dans la station thermal depuis la banlieue toulousaine, passés de 35° à 23°, les Haut-Garonnais ne sont pas restés longtemps sans rien faire dans leur résidence Lagrange Vacances.

Avant une journée entièrement consacré au rugby et au physique sur les installations du Club Olympique de Saint-Lary et le stade de Sainte-Marie situé à quelques encablures de leur lieu de villégiature, et avant une journée canyoning qui avaient lieu ce jeudi du côté de Miraval en Espagne, les joueurs à la Colombe ont eu leur premier lot de sensations fortes en prenant la route d'Aragnouet, tout près de la frontière franco-espagnole.

" Tout le monde s'encourage et partage, c'est important, Mémain"

Sur le parcours aventure du Moudang, staff et joueurs ont joué le jeu. Certains à l'image du demi d'ouverture Brandon Fajardo ont su vaincre leur peur du vertige alors que pour les plus gros gabarits - on pense au deuxième ligne tonguien Sione Timani, au samoan Jonny Fa'amatuainu, au pilier roumain Otar Turashvili et au géorgien Beka Sheklashvili, au jeune pilier en provenance de Narbonne et prêté par le Stade Toulousain Hugo Pirlet - n'ont pas moufté au moment de prendre le parcours le plus ardu. Romain Bézian, Marius Antonescu et Venione Voretamaya assurent quant à eux le spectacle au moment de se jeter dans le vide, à plus de 15 mètres de hauteur et de faire le saut de Tarzan. Parmi les recrues, le pilier anglais Kane Palma-Newport et le troisième ligne australien Curtis Browning profitent d'une pause pour faire plus ample connaissance dans la langue de Shakespeare.

Equipe - Colomiers (Pro D2) Crédit : Orane Cazalbou

Equipe - Colomiers (Pro D2) Crédit : Orane CazalbouMidi Olympique

Le directeur général du club, Frédéric Boitier qui a organisé le stage avec le staff est aux premières loges et assiste à tout cela : "on connaît les lieux pour y être venu à l'hiver 2017. C'est la première fois que l'on fait un parcours aventure par contre. On voulait un stage qui allie le sportif et le ludique. Saint-Lary c'est un bol d'air frais (près de 900 m) et il y a moins de monde début juillet. Sur un stage comme ça, l'objectif recherché est de trouver vite de la cohésion avec les nouveaux arrivants".

Même son de cloche pour Romain Mémain. À 34 ans, le deuxième ligne est un des tauliers de l'effectif columérin et c'est également un des garants de l'état d'esprit familial du club : "Avec ce genre d'activités, les recrues rentrent directement dans le moule. On sort du contexte habituel. Je trouve que c'est très bien, on allie à la fois le physique et l'esprit de camaraderie. Tout le monde s'encourage et partage, c'est important. Il y a un renouvellement avec beaucoup de jeunes et on sent beaucoup d'enthousiasme".

Contenus sponsorisés
0
0