Rugbyrama

Pro D2 - Brive ne se ménage pas sous le soleil de Saint-Lary

Brive ne se ménage pas sous le soleil de Saint-Lary

Le 04/07/2018 à 15:02Mis à jour Le 04/07/2018 à 15:35

Trois semaines après le début de leur reprise , les Corréziens sont allés s'oxygéner une semaine durant du côté de Saint-Lary-Soulan dans les Hautes-Pyrénées (65). Entre activités ludiques et entraînements de rugby, les Brivistes ne s'économisent pas alors que la cohésion du groupe se fait jour.

Cette saison, Brive fait en partie peau neuve. Avec l'arrivée de treize nouveaux joueurs et le départ d'une grosse vingtaine qui ont suivi la descente en Pro D2, il souffle un vent de fraîcheur sur le CABCL version 2018-2019 . Sous la férule du nouveau manager arrivé en provenance de l'UBB Jeremy Davidson, de l'entraîneur des avants Didier Casadéi, et de celui des trois-quarts Jean-Baptiste Péjoine, la troupe corrézienne a aussi changé ses habitudes. Exit le stage habituel de Bugeat dans le nord du département corrézien et place à la découverte de Saint-Lary-Soulan.

C'est là que Brive a pris ses quartiers d'été une semaine durant, marchant sur les traces de Castres, grand habitué des lieux ces dernières saisons mais aussi du Racing 92. Pour Luka Coginava et So'otala Fa'aso'o qui viennent garnir l'effectif noir et blanc en provenance des Hauts-de-Seine, le terrain de jeu est connu. Ce qui l'est peut-être moins c'est le programme concocté par Jeremy Davidson et son staff. Disons-le simplement, Brive n'est pas venu en villégiature bronzer sous le zénith pyrénéen.

Brive à Saint-Lary-Soulan - 03/07/2018

Brive à Saint-Lary-Soulan - 03/07/2018Rugbyrama

Certes,les Corréziens sont "dans des conditions idylliques et le cadre est magnifique. Nous n'avons pas l'habitude de travailler dans des cadres comme cela. C'est agréable d'avoir tout cela à notre disponibilité pour travailler du mieux possible" dixit le demi d'ouverture Thomas Laranjeira.

Rugby et pique-nique à plus de 2200 mètres

Logés dans le confortable Hôtel Mercure de Saint-Lary, un quatre étoiles, les Corréziens ne sont pas épargnés pour autant malgré le cadre magnifique. En effectuant une randonnée casse-patte de deux jours dès leur arrivée, le ton a vite été donné et les organismes soumis à rude épreuve. Depuis lundi, le ballon a repris ses droits sur le terrain Sainte-Marie de Saint-Lary, et ses intallations généreusement prêtées par le président du club pyrénéen (Fédérale 3), Jean-Marie Mir.

Brive à Saint-Lary-Soulan - 03/07/2018

Brive à Saint-Lary-Soulan - 03/07/2018Rugbyrama

Poussée avec joug, répétition de touches et de mouvement général avec l'intégration d'une nouvelle codification et de nouveaux lancements de jeu, travail des techniques de plaquages sur des boudins, le CABCL est entré dans le vif du sujet après deux premières semaines consacrées au physique. Mardi matin, sous un soleil de plomb la nouvelle recrue, l'Irlandais Stuart Olding et ses partenaires ont enchaîné les courses avant de toucher le ballon. Les buteurs ont également travaillé leur précision face aux perches durant plus de 25 minutes.

Même si les internationaux géorgiens Otar Giogadze, Karlen Asieshvili, Vasil Lobzhanidze, et ceux des Fidji Dominko Waqaniburotu et Seva Galala manquent à l'appel, l'escouade corrézienne est donc plutôt bien garnie avec l'arrivée de la dernière recrue en date, le troisième ligne Matthieu Voisin, lui aussi en provenance du Racing 92. Avec le staff, tout ce monde s'est retrouvé dans la bonne ambiance autour d'un barbecue en haut des pistes de la station, à plus de 2200 mètres après avoir effectué l'ascension en téléphérique puis en télésièges. Devant ce panorama incroyable, les organismes ont pu récupérer et s'offrir un bon bol d'air frais avant le retour aux choses plus sérieuses ce jeudi avec des entraînements au programme.

Entre-temps, l'esprit de cohésion aura été renforcé autour d'un parcours de canyoning effectué ce mercredi.

Contenus sponsorisés
0
0