Icon Sport

Pro D2 - Biarritz : l’heure de valider

Biarritz : l’heure de valider
Par Rugbyrama

Le 07/09/2018 à 10:47

PRO D2 - Après deux prestations intéressantes dans le contenu, mais finalement mal payées au classement, le BO, qui reçoit Bourg-en-Bresse, veut capitaliser.

Deux matchs, deux sentiments similaires. Que ce soit face à Montauban, il y a quinze jours, ou contre Brive jeudi dernier, les rouge et blanc ne sont pas passés loin de la victoire. Pour l’instant, le dénouement positif ne tient qu’à un poteau. À Sapiac, le ballon de la gagne, frappé par Maxime Lucu, le frôla du mauvais côté. Jeudi soir, un autre poteau renvoya la tentative lointaine de Laranjera, le ballon retomba dans les bras d’un Briviste et permis aux Corréziens de revenir à égalité. Même si à chaque fois le BO a montré un beau visage, le scénario laisse logiquement apparaître des regrets. "C’est frustrant juge Jack Isaac. On a fait trois matchs assez pleins. Ça montre qu’on n’est pas loin de ce qu’on veut faire, mais des petits problèmes de maîtrise nous empêchent d’aller plus loin."

Malgré ça, le manager Biarrot reste satisfait de cette entame de Pro D2 : "Le bloc est plutôt positif malgré quelques points laissés en route. On a quelques certitudes." Pour le réussir entièrement, ses joueurs ne devront pas flancher face à Bourg-en-Bresse vendredi soir. C’est avec de l’ambition qu’ils abordent la réception du promu. "Il nous faut absolument une victoire rappelle Ximun Lucu. Après, on a aussi envie de mettre la manière. On souhaite faire plaisir à Aguiléra. On connaît ces rencontres, c’est un match piège. On est avertis. Bourg-en-Bresse va tout donner ici, mais même avec ça, on veut quand même valider ce bon bloc et progresser encore plus. Contre Brive, il y a eu du positif. On a mis 33 points, on a fait de très bonnes séquences. On les a mis à mal aussi. On a vu qu’on pouvait vraiment mettre à mal n’importe quelle équipe."

Ximun Lucu (UBB) - 17/08/2018

Ximun Lucu (UBB) - 17/08/2018Icon Sport

Ximun Lucu revient bien...

Vendredi soir, contre les joueurs de l’Ain, le BO devrait pouvoir compter sur la bonne forme de son arrière. Peu épargné par les pépins physiques lors des saisons précédentes avec, notamment, des soucis aux adducteurs et quelque peu barré par Kylan Hamdaoui, il effectue un début de saison intéressant. "Ces deux dernières années, j’ai eu beaucoup de mal parce que je n’ai pas fait de préparation. J’étais toujours en retard par rapport aux autres. Aujourd’hui, je me sens un peu mieux physiquement, tout simplement, parce que j’ai fait une très bonne prépa physique avec Gareth explique-t’il. Forcément, c’est beaucoup plus facile. J’ai trois mois de travail derrière moi et trois mois de collectif avec les gars."

Plutôt inspiré dans ses relances et précis dans le jeu au pied, l’ancien Montois reste prudent : "Le rugby est une éternelle remise en question. C’est à moi de continuer sur ce rythme. Forcément, ça fait plaisir après ces années un peu galère où j’ai eu du mal. Il faut que je continue et sur le temps de jeu qu’on me donne, que j’aide l’équipe."

…et Isaac apprécie

Son manager, Jack Isaac, est d’ailleurs satisfait du visage affiché par son arrière, également capable d’évoluer à l’aile, sur ce début de Pro D2. "Contre Brive, j’ai vu un match de Ximun qui m’a donné beaucoup de confiance. Ça lui en a donné aussi ! Je pense qu’il a exposé son vrai potentiel, et c’est une grande satisfaction. S’il continue à enchaîner quelques matchs, il va vite retrouver son niveau. Ses soucis aux adducteurs ont joué dans sa tête. C’est un garçon qui a un jeu au pied très long et très plat. Sur les relances de jeu, il a été intéressant sur les options et les choix. On voit qu’il commence à analyser des situations bien plus réfléchies qu’avant. Ses choix sont justes et pour l’exécution, c’est bon aussi." Bon pour Lucu, le BO, et ses résultats.

Pablo Ordas

Contenus sponsorisés
0
0