Icon Sport

Pro D2 - Béziers enfonce Aurillac, Nevers s'affirme à domicile. Les résultats de cette soirée

Béziers enfonce Aurillac, Nevers s'affirme à domicile. Les résultats de cette soirée
Par Rugbyrama

Le 26/10/2018 à 22:24Mis à jour Le 29/10/2018 à 17:38

PRO D2 - Massy signe son deuxième succès de la saison (29-20), Victoire de Bourg-en-Bresse (18-15) face à Colomiers dans une rencontre très accrochée. Voici le bilan de cette 9ème journée en Pro D2.

Béziers - Aurillac : 34 -7

Contrat rempli pour Béziers qui a vite trouvé ses marques sur la pelouse du parc des sports et de l'amitié de Narbonne où la rencontre avait été délocalisée en raison de la réfection de la pelouse du stade de la Méditerranée et des fortes intempéries qui ont touché la région. Face à une formation d'Aurillac trop indisciplinée pour résister aux Biterrois ( 3 cartons jaunes ce soir ), l'ASBH a su faire la différence en seconde mi-temps pour remporter une victoire bonifiée importante dans la course au Top 6.

Le match

La rencontre a démarré sur les chapeaux de roue avec un contre terrible mené depuis leurs 22 mètres par les Biterrois et conclut par Rawaca ( 4e). Le pied précis de Suchier permettra ensuite à l'ASBH de profiter des fautes aurillacoises pour mener 13-0 à la mi-temps. Vaillants mais impuissants face à la défense héraultaise, les Cantaliens vont subir et se mettre régulièrement à la faute en seconde mi-temps. Plus réalistes, les Biterrois inscrivent 3 essais sur le second acte pour empocher leur 2ème bonus offensif de la saison. Ni l'essai aurillacois d'Adendorff ( 74e) ou le carton rouge de Viiga ( 78e ) ne viendront gâcher la fête héraultaise en fin de match. Belle opération bonifiée pour Béziers qui remonte dans le haut du tableau alors qu'Aurillac a encore montré des signes de faiblesse inquiétants.

Vidéo - Contrat rempli pour Béziers

02:52

Bourg-en-Bresse - Colomiers : 18 - 15

À la recherche d'une troisième victoire cette saison, Bourg-en-Bresse recevait Colomiers dans son stade Marcel Verchère pour cette reprise de bloc. Après une entame de match un peu compliquée, les Bressans ont peu à peu réussi à renverser la tendance pour mener à la pause (15-9) notamment grâce à un sans faute de l'ouvreur Ioan Debrach (11e, 19e, 22e, 31e, 38e). En face, Sébastian Poet (2e, 15e) et Joris Cazenave ont permis à Colomiers de rester dans la partie. Au retour des vestiaires, aucune des deux équipes ne va réussir à faire la différence.

La rencontre va rester indécise jusqu'au coup de sifflet final. Trois nouvelles pénalités vont être inscrites. Bouvier (72e, 80e) pour l'USB et Fajardo (59e) pour Colomiers. Au final, pas d'essai mais un vrai match à suspens. Bourg-en-Bresse empoche quatre points précieux dans la course au maintien. Colomiers se console avec le point du bonus défensif.

Vidéo - Bourg-en-Bresse s'offre Colomiers

02:53

Massy - Biarritz : 29 - 20

Massy surprend et poursuit sa remontée ! Les Essonniens ont décroché ce vendredi soir leur deuxième victoire de la saison face à Biarritz, un deuxième succès consécutif après avoir battu Brive il y a deux semaines. Auteurs d'une entame de match satisfaisante, marquée par l'essai de Clément Martinez (13e), les Basques ont peu à peu sombré au cours de la rencontre et face à l'efficacité défensive du RCME.

Très présents au sol, les Massicois ont ensuite inscrit deux essais par Thomas Bordes (30e, 67e) sur deux groupés-pénétrants rondement menés. Avant que Benjamin Dumas ne scelle le sort de ce match juste avant la sirène (79e). Pour l'honneur, Maxime Lucu a mis fin à l'énorme trou d'air des Biarrots en seconde période (80e). Le BOPB n'y arrive toujours pas cette saison à l'extérieur. En face, Massy a finalement bien négocié sa série de deux réceptions, et est lancé plus que jamais dans sa quête du maintien.

A noter que le troisième ligne essonnien Steven David est sorti sur civière peu avant l'heure de jeu. Le flanker du RCME semble avoir subi un choc à la tête et a affiché les signes d'un gros K.O.

Vidéo - Massy surprend et poursuit sa remontée

02:55

Provence - Mont-de-Marsan : 20 - 9

Ce vendredi avec la 9e journée de Pro D2, Provence Rugby a fait chuter l’ex leader montois 20 à 9 au stade Maurice-David. Dans une rencontre hachée, les Aixois ont été un peu plus entreprenants, conservant aussi davantage les munitions. Logique ainsi que la botte de Massip ait sanctionné l’indiscipline landaise.

Les joueurs d’Auradou et Laussucq n’ont laissé leurs adversaires marquer qu’un seul essai par Fabbri (48e), après une percée décisive de Fidow sur son aile droite. Avec une dernière pénal’touche non captée après la sirène, Mont-de-Marsan n’a même pas pu prétendre à un bonus défensif et démarre ce nouveau bloc par une contre-performance.

Vidéo - Provence Rugby fait chuter l’ex leader montois

02:32

Vannes - Carcassonne : 39 - 22

Vannes a vaincu le signe indien. Après deux revers lors des deux dernières réceptions de Carcassonne, les Vannetais ont enfin trouvé la solution pour venir à bout des Audois à la Rabine. La recette n’a pas été transcendante avec une rencontre hâchée par l’indiscipline mais les joueurs du duo Spitzer-Fraser ont été beaucoup plus réalistes et efficaces.

Ils menaient logiquement à la mi-temps (19-9) grâce à un essai de Chalmers (28e) et le pied de Moeke (5/5, 14 points) mais se sont vite fait rattraper avec un essai de Marrou (43e) dès le début du deuxième acte. Finalement, la formation bretonne a bien terminé la partie avec un 100% au pied de ses buteurs (Moeke 6/6 17 points, Hilsenbeck 3/3 7 points) mais aussi deux nouvelles réalisations de Chalmers (66e) pour le doublé et Burgaud (74e). Le RCV rate le bonus offensif dans les derniers instants mais s’impose logiquement face à des Carcassonnais maladroits et beaucoup trop pénalisés (39-22).

Nevers - Oyonnax : 19 -16

Le nouveau leader du Pro D2 s’appelle Nevers ! L’USON a remporté en costaud le choc de la neuvième journée face à Oyonnax (19-16). Dans un match assez fermé et parfois brouillon, les pensionnaires du Pré Fleuri ont réussi à faire l’écart juste avant la pause grâce à un choix audacieux de trouver une touche sur une pénalité à proximité des poteaux de l’USO. Une option récompensée à la fois par un carton jaune contre Hui et un essai en force de Guilford dans la foulée (40e+2). Peu réalistes, à l’image d’Etienne qui a laissé échapper neuf points au pied, l’USO est tout de même revenue dans les clous du bonus défensif en fin de partie grâce à Njewel, à la conclusion d’une séquence de pick and go (76e).

Vidéo - Nevers a remporté le choc de la neuvième journée

02:31
Contenus sponsorisés
0
0