Rugbyrama

Pro D2 – À l’image de Joffrey Michel, Oyo veut miser sur son expérience

À l’image de Joffrey Michel, Oyo veut miser sur son expérience

Le 05/08/2018 à 11:11Mis à jour Le 07/08/2018 à 14:52

PRO D2 - Si Oyonnax a conservé une bonne partie de son effectif, le club a aussi su attirer un joueur d’expérience en la personne de Joffrey Michel. L’ancien Montpelliérain fera office de leader au sein d’une équipe qui se sait attendue et qui doit se relever d’un gros échec.

Avec seulement neuf matches disputés la saison passée avec le vice-champion de France, Joffrey Michel a faim, très faim. Ses premières minutes oyonnaxiennes se sont soldées sur un lourd revers (63-12) face à Lyon en amical, vendredi, mais l’on a déjà vu en quelques prises de balles et dans ses attitudes un futur leader de l’effectif haut-bugiste. C’est ce qu’Adrien Buononato voulait en l’attirant dans l’Ain, surtout pour affronter la Pro D2. Si le jeu d’Oyo doit encore se mettre en place malgré les certitudes conservées avec ceux qui sont restés, tache aux nouveaux et aux expérimentés de permettre un réajustement.

Matchs Amicaux 2018 : Oyonnax

Matchs Amicaux 2018 : OyonnaxRugbyrama

"Nous avons fait un bloc de trois semaines de physique et ça ne fait qu’une semaine que nous avons repris le rugby, donc c’est normal de se retrouver à ce niveau", expliquait Michel à l’issue de ce duel amical qui n’a pas forcément rassuré. Néanmoins, malgré les soucis défensifs qui sont surtout le résultat de défaillances individuelles liées au niveau physique pas encore à hauteur des standards attendus en début de saison, Oyo a conservé ses intentions. "Nous essayons de produire du jeu, d’amener du volume et de s’éclater", résume Michel au sujet de ce qui est la touche de Manny Edmonds, son ancien coéquipier à l’USAP.

L’un des relais pour les entraineurs

Retrouver la joie d’être sur le pré, voilà ce qui importe à Oyonnax et à Joffrey Michel qui veut "reprendre du plaisir avec le groupe. Je vois que l’on est tous bien et j’espère que l’on va le retranscrire sur le terrain." Un temps licencié du MHR avant d’être rappelé comme joker médical, l’arrière a maintenant besoin de sentir que son vécu peut apporter à une équipe qui doit digérer une relégation de Top 14. "J’espère amener mon expérience, mon vécu et apporter ce que je sais faire pour transmettre aux jeunes. C’est un beau projet donc j’essaie de m’investir à fond et d’apporter mon enthousiasme", insiste le joueur de 31 ans.

Matchs Amicaux 2018 : Oyonnax

Matchs Amicaux 2018 : OyonnaxRugbyrama

Avec les Debaty, Ursache, Grice ou Botica, Michel sait qu’il servira de relais entre le staff et un groupe toujours un peu marqué par le traumatisme de la descente car en grande partie similaire. Toutefois, "il a du vécu car la mayonnaise a pris. En travaillant et en se donnant au maximum, je pense que l’on peut réaliser des exploits", de l’aveu du natif d’Arles. L’objectif étant d’être au moins dans les six premiers mais pour cela "il va falloir faire un bon début de bloc. On sait que ça va être compliqué à Aurillac (pour la 1ère journée de championnat, ndlr) et que l’on va être attendu sur tous les terrains", à l’instar également de Brive.

Si jeunesse et expérience résument désormais la composition de l’effectif d’Oyonnax, des questions demeurent quant à sa capacité de vite faire front dans une rude Pro D2. Le seul test amical n’a pas rassuré bien que l’on veuille positiver, et tache donc à Joffrey Michel et ses coéquipiers les plus expérimentés de vite corriger les défaillances observées face au LOU, pour ainsi rapidement imposer sa griffe. Au risque de rater le bon wagon.

Contenus sponsorisés
0
0