Icon Sport

Pro D2 - Gwenaël Duplenne (Vannes) : "On ne peut pas se permettre de perdre devant notre public"

Duplenne : "On ne peut pas se permettre de perdre devant notre public"
Par Rugbyrama

Le 06/06/2018 à 14:03Mis à jour Le 06/06/2018 à 14:37

Avec une saison plus qu’aboutie, le Rugby Club de Vannes s’est brillamment maintenu en Pro D2. Onzièmes la saison dernière, les coéquipiers de Gwenaël Duplenne ont gagné une place cette année. De bonne augure pour la suite.

Rugbyrama : Quel est votre point de vue sur la saison de ton équipe ?

Gwenaël Duplenne : On finit dixième au classement, une place de mieux que la saison dernière. Nous ne sommes pas mécontents de notre place finale mais un peu déçus en termes de contenu. Il y a deux, trois matchs qu’on perd à domicile à la dernière minute de jeu. Donc il y a un peu de déception sur certaines prestations devant notre public mais aussi à l’extérieur avec une seule victoire. C’est trop peu.

Vous attendiez-vous à confirmer cette remontée réussie de l’année dernière ?

G.D. : Oui. On le devait à personne d’autre qu’à nous-mêmes. Notre jeu était de meilleure qualité donc oui on s’attendait à voir du positif, il y en a eu. Ce qu’il faut, ce n’est pas forcément bien jouer mais avoir le résultat. Sur certaines rencontres, nous avons bien joué mais cela n’a pas suffi. On veut tous bien jouer et gagner mais la priorité reste de remporter les matchs en Pro D2.

Pour vous, quel est le tournant de la saison ?

G.D. : Déjà, il y a cette victoire à Carcassonne qui est très importante. Au début de l’année, on commence bien avec deux succès d’affilée à domicile face à Bayonne et Biarritz et on avait déjà fait un petit trou. Nous avons été un peu dans le dur cet hiver mais on a réussi à se remobiliser et enchaîner les rencontres contre Béziers, Mont-de-Marsan et Colomiers où on a vraiment fait des gros matchs. À partir de ce moment-là, on savait que le maintien était proche.

Gwenael Duplenne - Vannes

Gwenael Duplenne - VannesIcon Sport

En plus de votre saison réussie, vous êtes portés par un public exceptionnel. Est-ce un atout qui vous a permis d’être plus performants ?

Oui. Comme je vous ai dit précédemment, quand on reçoit Colomiers et Mont-de-Marsan, ils étaient très présents. Quand tu as 7000 personnes qui poussent derrière toi, c’est clairement un atout supplémentaire. Il y a un engouement derrière le club. Même quand l’équipe est dans une mauvaise passe ou que le temps n’est pas au rendez-vous, ils viennent au stade et en tant que joueur, c’est que du bonheur.

Vous inscrivez douze essais cette année. Comment expliquez-vous votre réussite ?

C’est d’abord un gros travail de l’équipe. Je ne traverse pas le terrain, ce ne sont pas des exploits personnels. Ce sont des essais construits et bien amenés donc la réussite est avant tout collective. On va dire que j’étais là au bon endroit au bon moment. Si je peux aider mes coéquipiers à bien finir les actions, c’est que du bonus.

Quel est votre objectif pour la saison prochaine ?

L’objectif sera, comme cette année, de finir mieux classé. En termes de contenu de jeu, ce sera de ne pas perdre des matchs à la dernière minute comme quelques fois cette saison. On a tous envie d’être invaincus à domicile avec un public énorme comme le nôtre. On ne peut pas se permettre de perdre devant eux, même contre les grosses écuries.

Propos recueillis par Paul Stanislas

Contenus sponsorisés
0
0