Icon Sport

Des sapiacains plus solides, Montauban en leader

Des sapiacains plus solides, Montauban en leader

Le 07/01/2018 à 13:45Mis à jour Le 07/01/2018 à 14:50

Les Montalbanais ont confirmé leur première place en s'imposant lors du choc de cette 18ème journée contre Colomiers (16-11). Les Tarn-et-Garonnais prennent 9 points d'avance sur Mont-de-Marsan et Perpignan. Les Columérins prennent le bonus à la sirène et restent 6ème.

Très gros combat ce dimanche à Sapiac pour clôturer ce premier week-end de Pro D2 de 2018. Le leader du championnat qui a longtemps tremblé avant de s’adjuger une huitième victoire consécutive. La faute à un vent particulièrement violent et surtout une très grosse présence columérine. 3-3 à la mi-temps, la décision s’est donc faite dans le deuxième acte avec d’abord une nouvelle pénalité et un drop de Bosviel, puis un essai de Lilo pour Montauban (16-3). Mais les Haut-Garonnais sont allés chercher un précieux point de bonus défensif en toute fin de match avec un essai de Voretamaya et une pénalité après la sirène de Taefu. Les Sapiacains confirment leur première place avec ce premier succès de l’année à domicile (16-11).

Montauban tient sa revanche ! Après la correction du match aller (34-3), les Sapiacains avaient à coeur de bien démarrer 2018. Une cinquantaine de kilomètres séparent les deux villes, ce derby a donc respecté toutes les règles de l’art à commencer par un gros duel en conquête et au sol. Les Columérins ont même fait taire Sapiac pendant une période grâce à leur mêlée, leur touche et leur défense. C’est rare de réussir à faire autant déjouer le leader sapiacain cette saison, malheureusement, cette domination s’est révélée presque stérile au tableau d'affichage. Un manque d’efficacité et de précision qui coûte certainement un exploit aux joueurs du trio Baragnon - Dantin - Sarraute.

Vent pour, vent contre

Tel un miracle, la pluie a épargné tout le monde ce dimanche à Sapiac. Pas le vent. Et si en première période, il a considérablement perturbé les Montalbanais, il est resté impartial dans le deuxième acte avec la même gêne occasionnée aux Columérins. Le scénario s’est donc totalement inversé et il n’en fallait pas plus à Jérôme Bosviel et sa bande pour tenir les coéquipiers de Mihai Macovei dans leur camp. Le meilleur réalisateur du Top 14 s’est encore montré impeccable au pied avec deux pénalités, une transformation et un drop (11 points). Il le fallait car les Montalbanais ont buté toute la partie sur un mur et c’est sur un énième ballon échappé de l’USco qu’ils ont remonté 80m pour marquer un essai sur contre des plus cruels, mais celui de la victoire.

Colomiers n’a pas réussi à empêcher cette septième défaite consécutive à l’extérieur mais a montré un tout autre visage loin de Bendichou. Au final, ce bonus défensif glané dans le money time est entièrement mérité et récompense le très gros combat des columérins. Malgré tout, Béziers n’est qu’à deux points derrière à la septième place et fait le forcing pour intégrer le top 6. Pour Montauban, la vie est belle sur la plus haute marche du classement de Pro D2. Avec ce huitième succès consécutif (depuis le match aller contre Colomiers) et cette invincibilité préservée à domicile, les Sapiacains règnent sur le championnat. Avec désormais neuf unités d’avance sur leurs poursuivants, on se demande bien qui pourrait les détrôner.

Contenus sponsorisés
0
0