Icon Sport

Chateau : "Les supporters catalans sont exceptionnels"

Chateau : "Les supporters catalans sont exceptionnels"
Par Rugbyrama

Le 09/05/2018 à 11:02Mis à jour Le 09/05/2018 à 14:46

Mardi 8 mai, les joueurs de l’USAP ont fêté le titre de Champion de France de Pro D2 avec leur public à la place du Castillet, à Perpignan. Pour cette occasion Karl Chateau, mais aussi Mathieu Acebes, deux hommes forts de la saison catalane, ont livré leur sentiment sur cette journée hors du commun.

Rugbyrama : Mathieu, Karl, il y avait environ 20 000 personnes aujourd’hui au Castillet, comment avez-vous vécu cette scène de communion ?

Karl Chateau : Sincèrement c’était vraiment incroyable de voir tout ce monde qui s’était déplacé pour fêter ce titre. Les supporters ont été exceptionnels toute la saison avec nous. Ce titre, c’est un peu pour eux aussi, il faut profiter parce que ce n’est pas quelque chose que l’on vit beaucoup de fois dans une carrière.

Ce matin le président nous à dis que votre groupe s’est forgé au fur et à mesure de la saison, notamment après la défaite face à Béziers, vous êtes d’accord avec ça ?

Mathieu Acebes : C’est sûr que cette défaite, a surement été la plus dure de la saison. Au vu de la physionomie du match, elle a été dure à encaisser. Après, je pense que le groupe, il était déjà construit depuis l’année dernière, il y a eu juste quelques retouches à l’intersaison. Pour moi le groupe il s’est vraiment créé à l’intersaison quand on s’est tous retrouvé à Font-Romeu. Il y a toujours des hauts et des bas dans une saison, mais on a toujours su rester soudé et c’est ce qui fait qu’on en est là aujourd’hui.

Vous avez perdu beaucoup de joueurs tout au long de la saison, on pense notamment à Romain (Millo-Chluski) ou Jacques Louis (Potgieter). Ils ont tous été ovationnés, cette victoire elle est aussi pour eux.

K.C. : Oui c’est vrai que dès le début de la saison, on a perdu énormément de joueurs. On a eu de la chance d’avoir des joueurs qui ont compensé toutes ses pertes et qui ont rempli parfaitement leur rôle. Après au-delà de l’aspect sportif, il y a aussi l’aspect humain. Jacques Louis a contracté une maladie très grave et ça va plus loin que le sport. On voulait aller chercher ce titre de champion de Pro D2 pour tous les mecs qu’on a perdu en cours de saison.

Vous allez donc jouer en Top 14 la saison prochaine, l’objectif, il est bien évidemment de rester dans l’élite, comment vous vous projetez sur la saison prochaine ?

M.A. : Il faut qu’on reste dans le même état d’esprit que cette saison, c’est-à-dire avec de l’humilité et du travail. Il faut qu’on se prépare au mieux pour pouvoir rivaliser avec les grosses écuries du Top 14. Je suis quand même confiant sur notre effectif, au-delà d’avoir un groupe humainement extraordinaire, on a aussi un groupe qui en termes de qualité rugbystique a le niveau pour jouer dans l’élite. Il y a beaucoup de jeunes joueurs sur lesquels on va pouvoir s’appuyer et qui ont tout pour exploser au plus haut niveau.

Contenus sponsorisés
0
0