Icon Sport

Bayonne s'offre la revanche face aux courageux Montois

Bayonne s'offre la revanche face aux courageux Montois

Le 25/03/2018 à 16:03Mis à jour Le 25/03/2018 à 16:23

Victoire des Bayonnais (18-15) qui ont éprouvé les pires difficultés face à des Montois réduits d'entrée de jeu à 14 suite au carton rouge de Cabannes. Les locaux s'offrent une revanche par par rapport à l'aller et la cuisante défaite à Guy-Boniface, leur permettant d'oublier les problèmes extra-sportifs.

Les Montois courageux, obtiennent un bonus défensif précieux dans la course à la qualification et un barrage à domicile. Le premier acte fut marqué par l'exclusion définitive d'entrée de jeu de Julien Cabannes après deux minutes au chronomètre. Coupable d'un plaquage non maîtrisé à l'endroit de Martin Bustos Moyano, Mr Ramos l'arbitre de la rencontre n'a d'autres choix que d'appliquer le règlement et tendre le carton rouge pour l'ailier Landais. Si cette décision pouvait perturber les événements, ce n'était pas forcément le cas avec des Montois appliqués et besogneux. Yoann Laousse-Azpiazu amorce une relance du fond de terrain, l'avancée générée permet une transformation idéale avec Matthew James à la conclusion d'un joli mouvement en bout de ligne (0-5, 6 ème).

De quoi donner du baume au cœur aux Landais qui font mieux que résister. Les Bayonnais tentent de répliquer sobrement. Saubusse ajuste trois points après un bon travail des avants locaux (3-5, 10ème). Si le contexte extra-sportif est lourd et pesant à Jean-Dauger, on sent les Ciel et Blanc en grande difficulté dans la conquête directe. Pourtant un dernier coup de rein salvateur de Martin Bustos Moyano, qui parvient à déchirer le rideau défensif Montois, remet sa formation sur les bons rails. (8-5, 40ème) à la pause pour les hommes de Pierre Berbizier, qui virent en tête pour concrétiser leur supériorité numérique.

Les landais plient mais ne rompent pas

Sous une pluie diluvienne, les acteurs vont tenter d'envoyer quelques séquences bien senties. C'est les Basques qui tireront les premiers, Emmanuel Saubusse profitant d'une mésentente auprès du pack Montois, pour prolonger au pied dans l'en-but et donner de l'avance aux siens (15-5, 46ème). La suite des opérations verra un chassé-croisé des buteurs qui laissera en vie des visiteurs enragés jusqu'au coup de sifflet final (18-8, 60ème). Les locaux sont dans l'incapacité de tuer la rencontre, les Montois finiront de ce fait en trombe. Le pack Landais mettra à la faute son vis-à-vis, Mr Ramos filera entre les perches pour l'essai de pénalité (18-15, 76ème).

Une fin de match dantesque, puisque les Montois s'offraient même une balle de match pour rafler la mise. Sans succès au final, l'Aviron Bayonnais récolte une victoire étriquée mais précieuse dans un contexte peu évident suite à la démission du Président Francis Salagoïty. Les Montois très longtemps en infériorité numérique apprécieront à sa juste valeur ce bonus défensif dans la course à la qualification, avant la réception de l'USAP dans une dizaine de jours pour aller chercher un barrage à domicile.

Contenus sponsorisés
0
0