Midi Olympique

Bayonne assure l'essentiel, Carcassonne continue sa folle remontée... les résultats de la soirée

Bayonne assure l'essentiel, Carcassonne continue sa folle remontée... les résultats de la soirée
Par Rugbyrama

Le 16/02/2018 à 21:57Mis à jour Le 17/02/2018 à 09:25

Carcassonne n'en finit plus de surprendre et a encore fait tomber un cador. Ce soir, c'est Colomiers qui a subi la loi des audois. Dans le même temps, Bayonne a assuré face à Aurillac. La BO a enfoncé encore un peu plus Narbonne. Nevers s'est offert le scalp de Mont-de-Marsan. Angoulême et Béziers se sont également imposés.

Bayonne - Aurillac

Bayonne assure l'essentiel. Tout juste. Les Basques se sont imposés d'une courte tête face à Aurillac (26-22) mais ont tremblé jusqu'au bout. La faute notamment à une indiscipline chronique, sanctionnée de deux cartons jaunes, ainsi qu'une conquête défaillante en mêlée comme en touche. Aurillac a mis au supplice son adversaire du jour en mêlée, voyant ses efforts être récompensés par la botte de Petitjean ainsi que par un essai de pénalité dans les dix dernières minutes.

Vidéo - Bayonne assure une victoire serrée

03:01

Un essai synonyme de bonus défensif pour les Aurillacois qui, avec un peu plus de maîtrise, auraient pu espérer ramener beaucoup plus de ce déplacement. Bayonne continue cependant d'y croire pour les phases finales grâce notamment aux essais de Du Plessis (25e) et Laveau (71e).

Carcassonne - Colomiers

Énorme match à Doumec !! Auteur d'un des exploits de la saison lors de la précédente journée (victoire à Montauban ), Carcassonne a confirmé son renouveau en s'imposant face à une équipe du haut du tableau dans une rencontre rythmée où 7 essais ont été inscrits. Mené rapidement 6-0, Carcassonne a su réagir en se montrant plus discipliné. Plus joueurs et faisant preuve de beaucoup d'abnégation, les hommes de Christian Labit se sont logiquement imposés mais peuvent nourrir des regrets malgré une 4ème victoire consécutive.

Vidéo - Carcassonne continue son envolée

03:55

Menant 35-19 à 10 minutes de la fin du match et tenant un précieux bonus offensif, ils se sont écroulés et ont permis à Colomiers de revenir en inscrivant 2 essais. Maxime Lafage avait même l'occasion de ramener un point de bonus défensif mais sa transformation, après la sirène, a manqué la cible. Si Carcassonne rit, Colomiers continue de décevoir à l'extérieur.

Narbonne - Biarritz

Narbonne s’enfonce dans les profondeurs de la Pro D2 et Biarritz consolide sa place dans le Top 6. Voilà les deux enseignements principaux à tirer après la victoire bonifiée des Basques (24-56), au Parc des Sports et de l’Amitié. Le Racing a sauvé une partie de son honneur en marquant trois essais par Toevalu (57eme), Lima (61eme) et Cazes (66eme) mais cette cinquième défaite de suite est catastrophique pour l'avenir du club. Le voisin audois Carcassonne, avant-dernier, pointe désormais à dix points. Les partenaires de Benjamin Collet ont encaissé la bagatelle de sept essais. Les Basques se sont paradoxalement réveillés quand ils étaient en infériorité suite au carton de leur ailier Lucu (12eme). Hamdaoui, homme du match, a marqué le premier essai (21eme) et Lucu, de retour sur le terrain, un deuxième (26eme).

Vidéo - Victoire pour Biarritz qui fait du bien

03:37

Les joueurs de Justin Harrison, fragiles mentalement, ont complètement explosé suite au carton jaune pris par leur flanker Belzons (32eme). Dachary (33eme), Guiry (36eme) et Bungarro (40eme) ont passé un essai chacun et le BO est rentré aux vestiaires avec un avantage rarement vu à ce niveau (3-42). Si le score est encore flatteur à l’issue de la rencontre pour les Basques, c’est parce-que leur ailier fidjien Delai a intercepté deux ballons pour filer à l’essai sur des temps forts narbonnais (44eme, 78eme). Ils ne gommeront pas cet énorme passage à vide en deuxième période. Pour Narbonne, le cauchemar continue.

Béziers - Massy

On a eu droit à un match spectaculaire au Stade de la Méditerranée et longtemps on a cru au coup des Massicois qui menaient 17 à 16 à la pause. Le RCME menait même 24 à 16 à la 50ème minute avant de craquer sur le plan physique, et de faire preuve de beaucoup trop d’indiscipline pour espérer l’emporter. Bien qu’un bonus défensif aurait probablement été mérité. L’ASBH s’est appuyée sur un bon Thibauld Suchier auteur de 19 points au pied et a réussi à marquer quatre essais œuvres de Julien Blanc (14’), Morad Touizni (53’ et 77’) et Jean-Baptiste Barrère (73’).

Vidéo - Un match spectaculaire remporté par Béziers

03:19

Le 23-0 encaissé par Massy entre la 53ème et la 75ème minute, ainsi que les deux cartons contre Louis Acosta (55’) et Sofiane Chellat (64’), n’ont pas permis d’optimiser les quatre réalisations de Iese Leota (23’), de pénalité (32’), Setareki Bituniyata (48’) et Thomas Bordes (75’). Et Béziers fait un joli coup qui lui permet de réintégrer le Top 6.

Nevers - Mont-de-Marsan

Le public du Pré Fleuri peut être satisfait de la performance de son équipe. Tranchants et propres pendant 80 minutes, les joueurs de l’USON n’ont jamais vraiment tremblé dans cette partie, si ce n’est après la réduction du score de David (20e), auteur d’un essai qui aurait pu relancer totalement une équipe landaise menée rapidement 10-0. Mais Nevers, très en jambes à l’image de Raisuqe, Autagavaia et Fabrègue, a su dicter le jeu pour finalement prendre un avantage conséquent dès le retour des vestiaires. Avec un essai de pénalité (47e) auréolé de deux cartons jaunes pour les Montois (45e,47e).

L’USON en marquera d’ailleurs un troisième, un essai, avant l’heure de jeu, suite à un contre rondement mené par Raisuqe et Falealii (58e). Suffisant pour se mettre définitivement hors de portée et continuer sa route vers le maintien. Mont-de-Marsan, vainqueur trois fois à l’extérieur cette saison, rentre à vide dans les Landes. Et pourrait se retrouver à huit points des deux premières places en cas de succès de Montauban à Grenoble, dimanche.

Vidéo - Nevers : tranchante et propre

02:52

Dax - Soyaux-Angoulême

Avec le retour en forme du premier relégable Carcassonne (15e), l’US Dax (14e) a intérêt à avancer à vive allure pour éviter de sentir le souffle du club Audois sur sa nuque. Les Landais voulaient mettre à profit la venue de Soyaux-Angoulême (9e) pour cela vendredi soir. Une occasion manquée, avec une défaite (23-28).

D’entrée, les Landais démarraient le match du mauvais pied. En… supériorité numérique, ils encaissaient un 0-12 par des Angoumoisins joueurs (essai de Sutiashvili puis Laulhé). Le retour à égalité numérique avait le mérite de réveiller les locaux. Le dynamiteur Pic inscrivait son 7e essai de la saison, une grosse mêlée et la patte de Cachet servaient à remettre l’USD aux commandes (16-15 à la mi-temps). Dans un match très rythmé, le SA XV ne lâchait pas. Au contraire. Au retour des vestiaires, les Landais perdaient leur animateur du jeu Arnaud Pic sur blessure (43e) en même temps que le fil du match. Le SA XV dominait alors largement les débats, concrétisant quelques actions par le pied de Méret puis de Ric. Les Charentais laissaient tout de même quelques occasions en route autour de l’heure de jeu. Sans conséquence puisqu'ils finissaient par faire craquer les Dacquois par un essai de Witt (16-28, 66e).

Vidéo - Une occasion manquée pour Dax

03:43

Le match s’animait alors encore car Justes surgissait pour marquer l’essai de l’espoir pour les Landais (23-28, 70e). Mais cela ne suffisait pas. Solides, les Charentais résistaient pour décrocher leur deuxième succès loin de leurs bases cette saison (23-28). Le SA XV renforce sa 9e place au classement. En revanche, Dax voit revenir Carcassonne à deux longueurs. Le sprint final s’annonce ardu pour les Landais.

Contenus sponsorisés
0
0