Icon Sport

Pro D2 - 4e journée - Match fou et victoire pour le SUA !

3 cartons rouges, 4 jaunes et Agen a finalement renversé Biarritz

Le 15/09/2016 à 22:47Mis à jour Le 16/09/2016 à 09:32

Dans une rencontre à sept cartons, dont trois rouges, Agen s'impose sur le fil 23-22 après un essai de dernière minute qui a vu un maul poussé par toute l'équipe du SUA. En manque d'efficacité et de mêlée, les Agenais ont tout de même réussi à l'emporter grâce à leur courage et à leur jeu au sol. Biarritz peut avoir des regrets, tant son réalisme, son alternance et sa défense étaient supérieurs.

Ce match totalement fou pourrait constituer un acte fondateur pour le SUALG cette saison. En panne chez le promu lors de la journée précédente, Agen a renoué avec le succès en battant Biarritz 23-22. Le tout avec les tripes puisque les Lot-et-Garonnais ont joué une grande partie de la rencontre à quatorze. Ils ont aussi inscrit l'essai transformé de la victoire par Mchedlidze à la 77e minute sur un maul où avants et trois-quarts se sont réunis ! Certes, les déficiences dans le jeu persistent pour la bande à Blin mais les vertus d'un pareil succès dans de pareilles circonstances forgent des groupes et leurs aventures communes.

A voir l'explosion de joie des acteurs agenais à la fin de ce match qui a tout connu (essais, cartons, suspense), les bienfaits mentaux seront avérés pour les coéquipiers de capitaine Erbani. Tout l'art du staff du SUA consistera à surfer sur ce succès d'un petit point, survenu à deux minutes de la sirène, pour mieux se remettre en question et ne pas oublier les défauts majeurs entrevus lors de ce remake de la finale du Top 16 2002.

Car si les Bleu et Blanc laissent les regrets et un petit bonus défensif aux Basques, ils sauront se remémorer de ces cartons rouge de Joly (coup de poing à la 30e) et Béthune (bagarre avec Placines à la 71e), de leurs fautes d'indiscipline et de mains, de cette mêlée qui a souffert et de ce manque d'efficacité criant. Heureusement, le jeu au sol a été en faveur des Lot-et-garonnais qui ont franchi la ligne à deux reprises et se sont aussi appuyés sur la botte de Francis.

M. Clave a été mis à contribution ce jeudi soir

M. Clave a été mis à contribution ce jeudi soirIcon Sport

Biarritz se saborde

Pour les Basques, le constat est cruel. Bien en place avec leur défense, leurs choix de jeu et un Lucu quasi parfait face aux poteaux, le BOPB a longtemps eu l'attitude de cette équipe placide qui ramène un succès d'un fief du rugby. Mais les Rouge et Blanc n'ont pas sur maîtriser leur supériorité numérique et leur discipline. Trois cartons jaune ont ainsi fait les affaires de ces Agenais qu'il suffisait pourtant de définitivement enterrer.

Les Biarrots se sont finalement sabordés face à l'excès de générosité des récents pensionnaires du Top 14. Le bonus défensif ne saurait compenser cette absence de victoire qui aurait dû redonner des couleurs à un début de saison bien terne.

Contenus sponsorisés