Icon Sport

PRO D2 - 21e journée : Albi se révolte, Vannes au forceps, fin de série pour Biarritz

Albi se révolte, Vannes au forceps, fin de série pour Biarritz
Par Rugbyrama

Le 17/02/2017 à 22:12Mis à jour Le 17/02/2017 à 22:21

PRO D2 - Folle soirée ce vendredi ! Pendant qu'Albi écrasait Dax, Vannes s'est offert un exploit contre Oyonnax 6 minutes après la sirène. Après 5 victoires de rang, Biarritz a chuté à Narbonne. Succès de Soyaux-Angoulême, Béziers et Mont-de-Marsan, qui intègre le Top 5.

Vannes - Oyonnax : 19-16

Grâce à une incroyable défense, les Bretons font tomber le leader Oyonnax (19-16) et peuvent continuer de croire au maintien ! Un solide duel de buteurs a animé toute la première partie de la rencontre (4/5 pour Moeke, 3/4 pour Botica) sans qu'aucune des deux formations ne parvienne à prendre l'avantage. Privés de ballons, les Oyomen ont été chahutés mais marquaient le premier essai de la rencontre, tardivement (72e). De leur côté, les Bretons ont eu du mal à exploiter toutes leurs opportunités mais ont fini par s'imposer dans la douleur grâce à l'essai d'Anthony Bouthier, 6 minutes après la sirène ! Grâce à cet exploit, les Vannetais se donnent de l'air avec la zone rouge.

Albi - Dax : 52-7

Sous pression, les Albigeois se sont offert une bien belle bouffée d’oxygène au terme d’un match totalement maitrisé. Le SCA s’est d’abord appuyé sur une très grosse conquête et sur un Daniel Kirkpatrick au niveau que l’on attend de lui (8 sur 8 au pied). Albi tient ainsi son match référence alors que les Tarnais ont inscrit la bagatelle de 7 essais, très souvent issus du gros travail des avants comme le prouve le doublé de Beka Sheklashvili (6e et 32e). Dax a été pris dans tous les compartiments du jeu, ce qui pousse forcément à s’interroger sur les prochains rendez-vous des Dacquois. Le doute risque de s’installer dans les Landes après une copie où l’on ne pourra pas ressortir de point positif, si ce n’est l’essai d’Ignacio Mieres (50e).

Narbonne - Biarritz : 24-22

Narbonne stoppe Biarritz. Les Audois, plus réalistes, mettent fin à la série de 5 victoires consécutives des Basques et l’emportent 24 à 22. Le RCNM a pris les devants dès la première période et l’essai en coin de Nawakadretia. Les Biarrots restaient au contact jusqu’à la pause grâce à 2 pénalités de Lucu (11-6). En début de seconde période, l’essai du talonneur narbonnais Deligny, sur un exploit personnel, a fait mal au BO. En fin de partie, les Biarrots arrachaient le point de bonus défensif grâce à l’essai du deuxième ligne Nabou. Au classement, le BO sort du Top 5. Narbonne prend la 10e place.

Soyaux-Angoulême - Bourgoin : 37-22

Sur sa pelouse de Chanzy, Soyaux-Angoulême est venu à bout de la lanterne rouge berjallienne (37-22) dans un match ponctué de huit essais (5 à 3). Les Charentais ont longtemps dominé les débats et croyaient tenir leur bonus offensif dès la 51e minute. Mais Bourgoin a réalisé une très belle deuxième mi-temps avec 3 essais marqués. Les promus, largement dominés en fin de match, ont tenté d’inscrire un ultime essai dans les arrêts de jeu pour reprendre ce bonus mais ils devront se contenter des quatre points d’une victoire malgré tout très importante pour la suite.

Béziers - Carcassonne : 26-17

Béziers a confirmé face à Carcassonne sa grande forme actuelle en décrochant un 4e succès consécutif. C’est aussi sa 4e victoire d’affilée au stade de la Méditerranée. Les Biterrois ont fait la différence en première période grâce au 5 sur 5 au pied de Munro et un essai de Peyras-Loustalet (19-3). En deuxième mi-temps, les Biterrois ont inscrit une 2e réalisation par Daminiani qui leur a laissé entrevoir la possibilité d’un bonus (26-3). Mais dans les 5 dernières minutes, les Audois, largement dominés jusque-là, ont marqué 2 essais coup sur coup par Grammatico et Jasmin. Béziers se donne un peu plus d’air par rapport à la zone rouge. Pour la première fois depuis 8 matches, Carcassonne ne marque aucun point au classement.

Mont-de-Marsan - Colomiers : 28-18

Un mano à mano qui s'est décanté dans les dernières minutes. Ce choc de haut de tableau entre Mont-de-Marsan et Colomiers a tenu ses promesses en terme d'intensité et d'intentions de jeu. Et ce sont les Landais qui se sont imposés (28-18). Si les défenses ont pris le dessus durant une bonne partie du match, tout s'est joué sur une inspiration, un coup d'éclat. Alors que Colomiers venait de revenir à 3 points des Montois, sur le renvoi, Salawa venait cueillir le ballon sur le renvoi à l'entrée des 22 et filait à l'essai face à une défense dépassée. Les Montois, qui doivent aussi leur victoire au 100% au pied de Gerber, ont bien failli payer leur indiscipline puisqu'ils ont joué 20 minutes à 14 durant la rencontre. Colomiers repart les mains vides face à un concurrent direct et cela pourrait compter à la fin de la saison.

Montauban - Aurillac : 28-8 (joué jeudi)

Vidéo - Le résumé de Montauban - Aurillac en vidéo

02:33

Perpignan - Agen (dimanche, 14h15)

Contenus sponsorisés
0
0