Icon Sport

Pro D2 - 15e journée - Deuxième succès précieux des Montois en voyage (13-26).

Deuxième succès précieux des Montois en voyage

Le 15/12/2016 à 22:51Mis à jour Le 16/12/2016 à 10:23

PRO D2 - En gagnant 26-13 en Bretagne, tout en maîtrise et à l'expérience, Mont-de-Marsan a remporté un deuxième succès loin de Boniface cette saison. De quoi confirmer son rôle de prétendant à la qualification. Avec cette troisième défaite à domicile qui porte le sceau de l'indiscipline et de la maladresse, le RCV se trouve de plus en plus menacé par la zone de relégation.

C'est en patron, en vieux grognard de la Pro D2 et en habitué des matches hivernaux et de la course aux phases finales que Mont-de-Marsan est allé pêcher son deuxième succès loin des Landes, dans le port de Vannes (13-26). Dans un match où les mêlées ont été trop nombreuses pour que le spectacle soit enthousiasmant, les joueurs de Laussucq et Auradou ont su être plus réalistes et patients. Le promu vannetais s'est montré bien trop indiscipliné et sans arguments offensifs pour prétendre au moins obtenir un bonus défensif.

Mêlées, touches, occupation, ballons tombés. En étant un brin grincheux, on pourrait résumer de la sorte cette ouverture originale de la 15e journée entre des Bretons courageux et des Montois expérimentés. Sans être "montois" dans leur jeu, ces Landais ont su trouver la faille par deux fois et par Laborde (36e) et Wakaya (59e) à des instants cruciaux du match. Même réduits à quatorze après le carton jaune de Malafosse, Mont-de-Marsan n'a pas tremblé. Sa conquête honnête et un James qui jouait dans un fauteuil (16 points) ont suffi dans un stade de la Rabine et ses ballons glissants/tombants.

Ne pas mourir sans combattre

Les Jaune et noir se sont même permis le luxe de littéralement camper dans le camp adverse durant tout le deuxième acte. Mais ne parvenant pas à marquer l'essai du bonus offensif, ni par Ormaechea ni par Malafosse, ils prêtaient le flanc à une relance au courage de valeureux Morbihannais. Les joueurs de Spitzer et Lahaye voyaient leurs efforts récompensés avec un essai de Bouthier (82e) après avoir joué plusieurs pénalités à la main et remonté tout le terrain. Inutile pour glaner un bonus défensif ou éviter cette troisième défaite à domicile en 2016-2017. Mais toujours symbolique d'un promu qui ne veut pas mourir sans combattre.

Dans le camp d'en face, cette deuxième victoire cette saison en déplacement fait basculer le Stade montois dans un bilan d'avant trêve positif avec huit succès pour sept défaites. Surtout, le SMR fait partie des optimistes au classement qui rêvent d'une qualification pour les phases finales l'année prochaine.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0