Icon Sport

29e journée Pro D2 - Dax maintenu, Oyonnax titré et un trio encore à la lutte pour le maintien

Dax maintenu, Oyonnax titré et un trio encore à la lutte pour le maintien
Par Rugbyrama

Le 28/04/2017 à 22:08Mis à jour Le 29/04/2017 à 10:50

PRO D2 - Vainqueur de Mont-de-Marsan (17-13), Dax a validé son maintien. Battu à Albi (20-18), Agen a laissé filer le titre en faveur d'Oyonnax. Pour la dernière place de maintenu, tout se jouera la semaine prochaine entre Narbonne, Vannes et Albi. Tous les résultats de cette 29e journée.

Albi - Agen : 20-18

Oyonnax n’en demandait pas tant ! Grâce à la défaite l’inattendue de son dauphin Agen sur le terrain d’Albi (20-18), les équipiers de Jamie Cudmore sont champions de Pro D2 avant la dernière journée. Mathieu Blin et ses hommes ont été logiquement punis par des Albigeois survoltés. Les Tarnais ont fait le boulot en trois-quarts d’heure grâce aux essais de ses ailiers Benoit Sicart (5e) et Lucas Blanc (18e, 44e).

Imprécis balle en main, décevants dans le combat, les Agenais ont réagi à la suite du carton jaune albigeois (Max Curie, 65e) en marquant un essai de pénalité (66e) et un essai de Filipo Nakosi (69e). Ça n’a pas suffi, il faudra en passer par les phases finales pour rejoindre l’élite !

Béziers - Vannes : 43-40

Pour sa dernière à domicile de la saison, Béziers a assuré le spectacle face à Vannes (43-40). Ce fut un festival d'essais : six pour les Héraultais et cinq pour les Vannetais ! Après une première période largement dominatrice, les Biterrois se sont finalement heurtés à une solide équipe bretonne qui n'en fini plus de surprendre.

Bakary Meité (Béziers) - octobre 2016

Bakary Meité (Béziers) - octobre 2016Icon Sport

Bourgoin - Narbonne : 22-48

Sur la pelouse de Bourgoin, la lanterne rouge du championnat, Narbonne, s’est largement imposé (22-48) en inscrivant 7 essais et en empochant le bonus offensif. Les Audois ont rendu une très bonne copie et signent une victoire à 5 points très importante dans l’optique du maintien d’autant que Dax et Albi ont gagné aussi. Pour leur dernier match à Pierre-Rajon, les Berjalliens ont tenu une mi-temps malgré des intentions et la volonté de faire plaisir à leur public avant de rejoindre la Fédérale 1.

Dax - Mont-de-Marsan : 17-13

Un derby ne se joue pas, il se gagne. Dacquois et Montois se sont opposés dans une véritable épreuve de force vendredi soir au stade Maurice-Boyau. Longtemps, les défenses ont pris le pas sur les attaques, laissant simplement la bonne patte du jeune ouvreur Gaëtan Robert permettre à Dax de mener les débats. La défense et la mêlée donnaient aux joueurs de Raphaël Saint-André un véritable ascendant dans cette partie.

Les Montois qui restaient sur trois victoires bonifiées ne trouvaient pas la solution, asphyxiés par l’étreinte dacquoise. Les essais ? Ils venaient en fin de match. Par Bureitakiyaca pour donner la victoire aux Dacquois. Puis par le collectif montois pour un bonus défensif, qui peut avoir son importance pour une demi-finale à domicile (17-13). Avec ce succès, Dax officialise surtout son maintien en Pro D2.

Soyaux-Angoulême - Carcassonne : 31-14

La fête a été totale à Chanzy. Pour sa dernière de la saison à domicile, Angoulême pouvait assurer son maintien avec un succès. C'est chose faite grâce à cette victoire face à Carcassonne (31-14). Cerise sur le gâteau, les Charentais accrochent même un bonus offensif, au terme d'un match où les deux équipes ont affiché des intentions de jeu. Avec un XV de départ remodelé, les Audois ont subi en première période.

A la pause, Angoulême menait 17-0 avec trois essais à la clé (Bolakoro - 3e, Bousquet - 19e, Pilet - 27e). Au retour des vestiaires, Carcassonne revenait avec d'autres intentions offrant au passage une rencontre très agréable. Malgré les deux essais Audois (Jullien 49e et 60e) en seconde période, Angoulême s'impose tout de même sur sa pelouse avec le bous offensif. Histoire de finir en beauté cette saison.

Adrien Ayestaran (Soyaux-Angoulême)

Adrien Ayestaran (Soyaux-Angoulême)Icon Sport

Biarritz - Aurillac : 41-8

Pour espérer encore disputer une demi-finale, Biarritz devait l’emporter face à Aurillac qui n’a plus rien à jouer en cette fin de saison. Le BO a souffert en première période avant d’inscrire un essai par X. Lucu dans les dernières secondes pour virer en tête à la mi-temps (13-8). Sans doute secoué à la pause, et avec une conquête défaillante, le BO est revenu transfiguré en seconde période inscrivant 4 réalisations en 20 minutes (doublé de Le Bourhis, Roumat, Vaka).

Grâce à cette victoire avec le bonus, Biarritz prend la 4e place avant le choc Colomiers-Montauban dimanche. De son côté, Aurillac conclut son parcours à l’extérieur par une 14e défaite en 15 matches.

Oyonnax - Perpignan : 19-9 (joué jeudi soir)

Vidéo - Le résumé d'Oyonnax - Perpignan en vidéo

02:12

Colomiers - Montauban :

Rencontre à suivre EN DIRECT sur notre site et Eurosport 2 dès 14h15

Contenus sponsorisés
0
0