Icon Sport

22e journée - Pro D2 : Mêlée, contres, bonus, invincibilité et première place pour Colomiers

Mêlée, contres, bonus, invincibilité et première place pour Colomiers

Le 23/02/2017 à 22:56Mis à jour Le 24/02/2017 à 09:43

PRO D2 - Ce jeudi, la 22e journée de Pro D2 a vu le succès bonifié des Columérins aux dépens des Albigeois (36-21). Leur domination en mêlée et leur réalisme sur les ballons de contre leurs ont permis de venir à bout de solides Tarnais dans ce match à sept essais. L'USC conserve son invincibilité à domicile et le SCA se souviendra d'avoir fait jeu égal pendant une heure avec le leader provisoire.

Pendant soixante minutes, le Sporting a bien cru pouvoir ramener un succès en déplacement en même temps que le scalp de cette invincibilité du stade Bendichou cette saison. Albi menait en effet 21-17 après l'essai de Sicart et les fondamentaux (agressivité, défense, conquête, jeu au pied et réalisme offensif) étaient en place pour croire à une deuxième victoire de rang, cruciale pour le maintien. Mais les Columérins ont su accélérer et insister avec leurs avants et leur mêlée pour gagner, in fine. Mieux, avec le septième et dernier essai de ce match par Coll en coin après la sirène, les Haut-Garonnais ont gagné avec le bonus, synonyme de première place provisoire du classement.

Durant longtemps, Albi a été sur les bons rails pour remporter une 7e victoire lors de ses dix derniers matches à Colomiers. Mais le sérieux et la robustesse des joueurs de Goutta et Filiatre dans les vingt dernières minutes ont eu raison de la vaillance des Tarnais. Ces derniers se sont appuyés sur leur défense, les percussions de Tavalea, la vista d’Entraygues, le pied de Kirkpatrick ou les essais de Naqiri et Sicart pour toujours être dans le match. Mais pas suffisamment au point de faire tomber l’un des deux seuls bastions encore invaincus cette saison avec Montauban.

Grégoire Maurino (Colomiers) - 23 février 2017

Grégoire Maurino (Colomiers) - 23 février 2017Icon Sport

Albi ne marque aucun point après ce choc en Haute-Garonne mais Albi va mieux ! Sur l’attitude, sur le fait d’avoir marqué deux essais à la deuxième meilleure défense de Pro D2 et d’avoir toujours été dans le match, les Tarnais peuvent être satisfaits. Et croire à un maintien dont leur prochaine étape prend la forme de la réception de Perpignan.

Une équipe en confiance…

Evidemment, les Columérins ont montré leur confiance supplémentaire quand il a fallu insister en mêlée fermée (essai de pénalité accordé et pression cathare repoussée) à des instants importants de la rencontre ou marquer trois essais lors des vingt dernières minutes (Fa’amatuainu, Puech et Coll). Si la conservation et le jeu à la columérine sont plaisants (un Maurino décisif), il sait aussi se nourrir des fautes adverses qui ont permis des contres amenant des essais.

Sur le terrain pourtant, la différence entre la troisième meilleure attaque du championnat et la troisième plus mauvaise défense a surtout mis en lumière que l’USC est une équipe qui joue en confiance dans le haut du tableau. Ce haut du tableau justement, les joueurs à la Colombe y demeureront, puisque avant la suite des rencontres, ils sont leaders provisoires du classement. Comme pour mieux se gonfler de confiance et encore envoyer des messages et de la pression aux nombreux concurrents pour la première place et les phases finales.

Thomas Ramos (Colomiers) sorti blessé contre Albi - 24 février 2017

Thomas Ramos (Colomiers) sorti blessé contre Albi - 24 février 2017Icon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0