Icon Sport

29e journée - PRO D2 - Plus rien n'arrête Mont-de-Marsan (36-18)

Plus rien n'arrête Mont-de-Marsan

Le 15/05/2016 à 16:15Mis à jour Le 15/05/2016 à 23:50

PRO D2 - Dixième match sans défaite pour Mont-de-Marsan ce dimanche contre Aurillac (36-18). Les Landais pointent désormais à la 3e place du classement.

En battant 36-18 et avec bonus offensif Aurillac ce dimanche, Mont-de-Marsan réalise une excellente opération face à un concurrent direct à la qualification. Les Landais, troisièmes du classement, dépassent leurs adversaires. Les six essais à deux de ce match, le bonus offensif, le jeu fait de prise de risques et la série en cours de 10 matches sans défaite continuent de faire de l'équipe de Laussucq et Auradou l'une des sensations du moment.

Les Landais envoient un message à tous leurs concurrents

Tous les voyants sont au vert pour Mont-de-Marsan actuellement. Et très certainement au meilleur moment de la saison : celui de l’emballage final ! Après ce dernier succès bonifié 36-18 contre Aurillac (six essais à deux, dont un triplé de Salawa), les Landais continuent de démontrer qu’ils sont l’équipe en forme du moment. Ils enchaînent ainsi une dixième rencontre sans défaite.

En plus du capital confiance emmagasiné et du jeu debout fait de prise de risques payantes, les Montois font peur et envoient un message à tous leurs concurrents avant la prochaine et dernière journée de la phase régulière. A la lecture du classement, les finalistes malheureux de l’édition précédente ont de quoi rêver. Ils sont troisièmes et viennent de dépasser Aurillac. En l’état actuel des choses, ces jaune et noir qui ont tant souffert en début de saison recevraient en demi-finale.

Les Montois peuvent tout perdre

Mais il y a une dernière journée à disputer. Et à Bayonne contre des voisins ennemis Basques qui voudront valider et préparer leur demie à domicile. Avec une défaite additionnée à des résultats défavorables des adversaires Aurillac, Colomiers, Perpignan et Béziers, les jaune et noir pourraient tout perdre sur le fil. Cela étant, être revenu de si loin, le tout avec un jeu solide et alerte, fait clairement des Landais un candidat sérieux à l’accession. Tout comme... Aurillac. Les Aurillacois vont devoir rapidement oublier cette fessée pour gagner largement contre Biarritz le weekend prochain et ne pas dilapider tous les acquis de la saison.

Contenus sponsorisés