Icon Sport

PRO D2 - Dax - Mont-de-Marsan (16-40) - Mont-de-Marsan remporte le derby landais

Mont-de-Marsan remporte le derby landais et n'en finit plus d'impressionner

Le 08/05/2016 à 16:18Mis à jour Le 08/05/2016 à 16:48

PRO D2 - Auteur d'une seconde période de haut niveau, le Stade montois a remporté le 42e derby landais contre Dax (16-40), bonus offensif en prime, et fait un grand pas vers les demi-finales. L'USD, elle, devra cravacher pour assurer se maintenir.

Mont-de-Marsan s’offre le derby landais, à Dax, et avec le bonus offensif (16-40) ! Malgré le rythme, la première période a été poussive à Maurice-Boyau. Les deux équipes, peut-être tétanisées par l’enjeu, ont multiplié les fautes de mains et d’indiscipline, alors qu’elles ont tenté de développer leur jeu. En seconde période, le match a été très différent, et Mont-de-Marsan a confirmé sa bonne forme en enchaînant un 9e match sans défaite. Le bonus, glané après la sirène, lui offre une 4e place et un grand pas vers la qualification en demie.

Cinq ans que le Stade montois n’avait plus gagné chez les voisins dacquois ! En première période, les "Abeilles" n’étaient pourtant pas très impressionnantes, et ne parvenaient pas à se défaire des "Culs Rouges". 6 à 6 à la pause, et pas moins d’une dizaine de mêlées. La moitié ne pouvait pas se jouer. Les fautes de mains, les placages hauts (7e, jaune pour Salawa), se multipliaient.

Après un passage aux vestiaires, les deux équipes faisaient une croix sur ce match fermé. Et les Montois surprenaient sans doute un peu les Dacquois. "On est tombé sur plus fort que nous", se désolait August en fin de partie, au micro de nos confrères d’Eurosport. Plus fort, plus rapide, et plus chanceux aussi. En 10 minutes, le SMR inscrivait deux essais (Salawa, 43e et Hugues, 50e). L’ailier fidjien déposait tout le monde grâce à sa vitesse. Hugues, qui a joué quatre ans à Dax, concluait une action de 80mètres, initié par Gorgadze. Le pilier marquait là son premier essai avec Mont-de-Marsan : il n’avait plus aplati depuis le 29 mars 2014, sous les couleurs de... Dax.

Le droit d’y croire, avant de s’effondrer

Si E. Delai permettait à ses coéquipiers de croire en une victoire, il avait de suite réagi aux deux essais montois, après un jeu au ras et une prise d’intervalle du jeune Klemenczak. Mais à 2 minutes du terme, Mont-de-Marsan rappelait comme elle était l’équipe en forme de cette fin de saison… Le banc faisait la différence.

Salawa signait un doublé à la 78e, grâce à un coup de pied audacieux et peu académique de Liebenberg. A partir de là, le SMR ne risquait plus de perdre (16-33), et avait un bonus offensif à aller chercher. Les Montois le savaient, le moindre point aura son importance en fin de saison. Sur la sirène, Dax tenait le ballon en main. Une passe hasardeuse de Faitotoa, et le Stade Montois filait vers une possible demi-finale (Taulanga, 80+1e). A voir leur seconde période, Aurillac et Bayonne, les futurs adversaires de Mont-de-Marsan, peuvent craindre les "Abeilles" incisives depuis le 19 février dernier.

Contenus sponsorisés
0
0