Icon Sport

Mont-de-Marsan - Dax (26-10): Le derby avec le bonus en prime... la belle opération des Montois

Le derby avec le bonus en prime... la belle opération des Montois

Le 21/11/2015 à 16:30Mis à jour Le 21/11/2015 à 17:50

PRO D2 - En s'imposant dans le derby landais (26-10) avec le bonus offensif en prime, Mont-de-Marsan a réalisé le coup parfait. Un succès qui permet aux Montois de grimper à la huitième place du classment. Les Dacquois restent eux embourbés en fond de tableau.

Sans forcer son talent, le Stade montois s’impose dans le derby landais 26 - 10 face à Dax. Les Montois ont bonifié les quelques munitions intéressantes qui s’offraient à eux. Ce succès bonifié leur permet de se rapprocher de leur objectif du début de saison, une place parmi les cinq premiers. Quant aux Dacquois ils ont échoué à ramener au moins un point de bonus défensif de ce court déplacement. L’envie était là mais la discipline a fait défaut.

Les Montois ont entre autres qualités celle de savoir se repaître sur la bête. Ils jouent leurs ballons et ils jouent tout aussi bien les ballons de l’adversaire. Si bien qu’à la fin du match les Dacquois n’ont pas dû en croire leurs yeux quand ils se sont retournés vers le tableau d’affichage du stade Guy-Boniface : 26 points dans la musette et 4 essais encaissés ! Si ça ne reflète pas exactement la tournure du match, c’est pourtant la dure réalité. Pas réellement dominateurs en conquête mais sérieux dans le jeu au sol les Montois ont accepté de prendre des risques notamment dans le premier acte avec pour ambition première de mettre de l’incertitude dans les rangs dacquois.

Mission accomplie puisque toutes les incursions montoises ont été récompensées. Quand Mont-de-Marsan domine, Mont-de-Marsan poinçonne et fait rarement le voyage à vide. Ce fut le cas au moins pour les quarante premières minutes… En effet le point de bonus offensif étant en ligne de mire dès la pause, les hommes du tandem LaussucqAuradou ont eu tendance à s’assoupir. Mais voyant les Dacquois revenir à neuf points et les priver du fameux bonus offensif, les locaux ont remis un coup d’accélérateur…

20 minutes à 14

Dax peut nourrir quelques regrets. Sur un terrain rendu difficile par les conditions météos et avec une mêlée plutôt au point ils auraient pu et dû faire mieux. Mais la discipline et les fautes répétées ont eu raison de leur bonne volonté. Ils ont d’ailleurs évolué à 14 pendant 20 minutes ; beaucoup trop pour exister. Plus globalement, ils n’ont fait que courir après le score, se montrant trop rarement dangereux et n’affichant clairement pas le même opportunisme que leurs adversaires. Le voyage du retour vers Dax sera court mais il se fera sans ce point de bonus tant espéré…

Contenus sponsorisés
0
0