Icon Sport

3e journée Pro D2 - Albi assomme Biarritz, Colomiers tout sourire

Albi assomme Biarritz, Colomiers tout sourire
Par Rugbyrama

Le 04/09/2015 à 21:24Mis à jour Le 05/09/2015 à 15:32

PRO D2 - Albi a frappé un grand coup en infligeant à Biarritz sa troisième défaite de la saison (9-20). Colomiers s'est imposé avec le bonus offensif contre Carcassonne (31-9). Tarbes, Narbonne et Perpignan ont également gagné lors de cette 3e journée.

Perpignan - Mont-de-Marsan: 14-9

On attendait beaucoup mieux de ce Perpignan Mont-de-Marsan. Un match finalement remporté au forceps par Perpignan sur le petit score de 14-9, bonus défensif à la clé pour Mont-de-Marsan. Les Catalans étaient bien loin de leur niveau face à Carcassonne la semaine dernière. Loin de dominer en mêlée et peu en réussite sur leurs coups de pied (Bousquet peu en réussite), ils ont tout de même inscrit le seul essai de la rencontre (Michel 11e). Les Montois de leur côté ont donné du fil à retordre aux Usapistess surtout en seconde période, mais les trop nombreuses fautes de main de part et d'autre ont haché la rencontre et cassé le rythme de ce qui s'annonçait comme le choc de cette troisième journée. Les deux équipes devront montrer un autre visage pour rester parmi les prétendants à la montée cette saison.

Biarritz - Albi: 9-20

Le Biarritz olympique n’y arrive plus. Après Aurillac il y a 15 jours, c’est le SC Albi qui s’impose 20-9 sur la pelouse d’Aguiléra et inflige sa troisième défaite au BO en autant de journées. Bien que dominateur en mêlée, les Biarrots n’ont jamais réussi à faire sauter le verrou albigeois dans une partie marquée par de nombreuses bagarres. Les Tarnais ont été plus patients et ont inscrit deux essais par Taumeoepau (20e et 80e), comme deux coups de poignards. Les Biarrots sont dans une spirale bien négative.

Narbonne - Bourgoin: 18-13

Narbonne est venu à bout de Bourgoin (18-13) dans la douleur au Parc des sports et de l’amitié. Les Berjalliens se sont longtemps montrés dominateurs en conquête, ce qui leur a permis de faire douter les Narbonnais. Mais la mêlée du CSBJ a finalement lâché prise après la pause et si le RCNM a alterné le bon et le moins dans ce match, il était globalement dominateur dans le jeu avec davantage d’intentions. Les deux équipes ont chacune marqué deux essais, mais ce sont bien les Audois qui s’imposent devant leur public. Les Isérois enchainent une troisième défaite en autant de sorties cette saison.

Otilo Kafotomaki (Narbonne) face à Bourgoin - 4 septembre 2015

Otilo Kafotomaki (Narbonne) face à Bourgoin - 4 septembre 2015Icon Sport

Tarbes - Provence Rugby: 28-10

Tarbes a vaincu ses démons ! Défaits en fin de match à domicile lors de la première journée, les Pyrénéens ont réussi dans la gestion là où ils avaient échoué face à Carcassonne. Pourtant, durant la première période, les Aixois étaient bien en place et s'avéraient être joueurs. Mais sur une pénalité vite jouée, Lamotte filait à l'essai pour le TPR (27e). On croit alors les Tarbais sereins. Mais la conquête balbutiante gâchait les efforts fournis. Le pilier Schuster écopait d'un carton jaune et Provence Rugby en profitait pour obtenir un essai de pénalité juste avant la pause (13-10). Au retour des vestiaires, le TPR trouvait le bon tiercé: mêlée, touche et défense. S'en suivit alors une longue usure physique, condamnant des Aixois valeureux avec deux essais coup sur coup de Poet (76e) et Tranier (79e). Tarbes respire, Provence Rugby s'incline pour le 3e fois.

Colomiers - Carcassonne: 31-9

Tous deux corrigés la semaine dernière, Colomiers et Carcassonne se devaient de réagir. Mais une seule équipe a montré qu'elle en était capable. Devant leur public, les Haut-Garonnais n'ont laissé que peu de place au doute en dominant dans les grandes largeurs une USC pour le moins timide: 16-6 à la pause, 31-9 au final et même un bonus offensif décroché après la sirène grâce à Sitauti. Ce sont auparavant Beco (18e), Lagain (46e) et la botte de David Skrela (trois pénalités, deux transformations), qui avaient permis au club de la Colombe de faire la course en tête. Côté audois, seule la mêlée est à classer au rang des satisfactions après avoir souffert mille maux lors de la précédente journée. Insuffisant, surtout en attaque, pour espérer mieux loin de la cité médiévale.

Béziers - Lyon: 23-28

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés