Icon Sport

Pro D2 - 24e journée: Lyon champion, Carcassonne respire, Mont-de-Marsan ne s'arrête plus

Lyon champion, Carcassonne respire, Mont-de-Marsan ne s'arrête plus
Par Rugbyrama

Le 01/04/2016 à 21:48Mis à jour Le 01/04/2016 à 23:33

PRO D2 - La défaite de Bayonne à Montauban à officiellement sacré Lyon. Carcassonne a remporté la match de la peur et enfoncé un peu plus Dax. Le Stade montois, invaincu depuis cinq rencontres, rêve lui encore. Tous les résultats de la 24e journée.

Montauban - Bayonne: 29-3

L'USM a bien permis au Lou de déboucher le champagne. Les Montalbanais ont fait le travail avec brio pour offrir le titre de champion de France à Lyon, en mettant son dauphin à terre (29-3). L'Aviron est passé à côté de son match et aurait déjà pu rentrer au vestiaire sur un score plus lourd (11-3) sans un manque de réalisme adverse. Grâce à trois essais, de Ruel Gallay (6e), Tolot (61e) et de pénalité (77e), dont le second de près de 90 mètres, auxquels s'ajoute une belle réussite au pied de Lescalmel, les hommes de Xavier Péméjat s'offrent le bonus offensif et assurent leur maintien.

Provence Rugby - Mont-de-Marsan: 18-20

Le suspense est resté entier jusque dans les dernières minutes au stade Maurice-David mais c’est bien Mont-de-Marsan qui est allé s’imposer à l’extérieur (18-20), ajoutant ainsi une nouvelle victoire à sa série d’invincibilité. Pourtant, les Aixois ne se sont pas rendus sans se battre et ont mené un gros combat tout au long du match pour tenter de recoller toujours au score, notamment grâce au pied de Levy, héroïque en fin de rencontre. De l’autre côté, les Montois ont eu chaud car après plusieurs échecs au pied de leur buteur, ils auraient pu passer à côté de la victoire. C’est finalement Emmanuel Saubusse qui a inscrit la pénalité de la gagne sur la dernière minute et crucifié Aix. C’est dommage pour les Provençaux qui aurait pu quitter la dernière place du classement mais qui n’ont pas réussi à aller marquer l’essai qui aurait pu tout changer en fin de match.

Albi - Aurillac: 30-17

Alors qu’il n’avait plus gagné depuis le 26 février, Albi l’a emporté sur sa pelouse face au Stade aurillacois (30 à 17). Battus à domicile contre Bourgoin au Stadium il y a deux semaines et à Aix le weekend dernier, les Jaune et Noir ont remis la marche avant et restent dans la course pour les phases finales. Face à Aurillac, troisième, les Tarnais ont montré beaucoup d’envie et d’application devant leurs supporters pendant 70 minutes. Meilleur en conquête et sur le jeu debout, plus inspirés que les Cantaliens, les Tarnais ont rempli leur contrat malgré une fin de match décousue et terminée à 13 contre 15. Aurillac, avec un Maxime Petitjean loin de sa réussite habituelle, a gâché un nombre incalculable de ballons en touche pour pouvoir revenir dans le match et ramener le bonus défensif de leur voyage dans le Tarn. Albi revient à 7 points d'Aurillac au classement.

Biarritz - Bourgoin: 26-25

C'est à croire que le Biarritz olympique trouve sa force dans l'adversité. Les Basques ont du attendre les toutes dernières minutes pour sceller cette victoire (26-25). Pourtant, ce sont les Isérois qui ont longtemps été en tête. Profitant de deux erreurs d'Hamdaoui, Price (19e) et Nicolas (43) filaient à dames contre le cours du jeu. Mais comme un symbole, c'est ce même Hamdaoui qui allait lancer le grand retour des Basques avec un bel essai (48e). Autre homme fort, Bertrand Guiry a lui aussi posé sa pierre à l'édifice après une prise d'intervalle digne d'un trois-quarts (61e). Pour clôturer ce retour gagnant, Lucu inscrivait la pénalité de la gagne à 8 minute du terme (71e). Bourgoin, qui restait sur trois succès consécutifs, repart avec un point de bonus défensif difficile à digérer.

Dax - Carcassonne: 15-20

Match de la peur avec le quatorzième qui se déplaçait chez le quinzième et grand pas vers le maintien effectué par les joueurs de l'US Carcassonne, qui ont mis un terme à une série de quatre défaites consécutives sur la pelouse de Dax avec cette victoire (15-20). Les Dacquois, volontaires en première période malgré une certaine maladresse, se sont éteints progressivement au long du match avant de tenter un retour trop tardif. Le tout face à des Audois qui ont pour leur part été d'une belle efficacité, notamment dans le sillage d'un grand Vavae Tuilagi auteur d'un essai (32e) et de plusieurs charges dévastatrices. Avec trois essais marqués contre deux concédés, les Audois ont contrôlé la fin de match et respirent à nouveau dans la course au maintien.

Tarbes - Colomiers: 31-26

Si les Tarbais répètent semaine après semaine qu'ils ne sont pas morts malgré leur relégation administrative programmée, ils en ont sans doute offert la plus belle preuve face à Colomiers. Rapidement réduits à 14 suite au carton rouge reçu par Nemsadze pour un coup de poing, et menés à la pause (11-16), les Bigourdans ont fait preuve d'un cœur énorme pour aller inscrire trois essais et chercher la victoire dans le second acte (31-26). Profitant notamment du carton jaune reçu par Voretamaya (52e) pour se relancer dans la partie. Colomiers, qui avait démarré la rencontre tambours battants, aura ​finalement manqué de mordant. Malgré le bonus défensif, le club de la Colombe ne profite pas de la défaite de Perpignan pour s’immiscer parmi les barragistes. Maurice-Trélut ressemble à une pelouse maudite pour lui: l'an dernier, les Tarbais s'étaient impo​s​és 44-30 après avoir remonté un écart de plus de 20 points.

Lyon - Perpignan: 40-19 (joué jeudi)

Vidéo - Hlts Lyon Perpignan

02:43

Narbonne - Béziers

A suivre dimanche à 14h20 sur notre site

Contenus sponsorisés
0
0