Icon Sport

Demi-finale Pro D2 - Sobre et efficace, Mont-de-Marsan n'a jamais été inquiété (22-8)

Sobre et efficace, Mont-de-Marsan n'a jamais été inquiété

Le 17/05/2015 à 15:51Mis à jour Le 17/05/2015 à 16:11

PRO D2 - Sans s'affoler, le Stade montois a parfaitement géré sa demi-finale à domicile et a pris logiquement la mesure d'Albi (22-8). Les Landais sont en finale.

"On est en finale", les supporters l’ont affirmé haut et fort dans les dernières minutes de jeu : le Stade montois a gagné son ticket pour la finale d’accession au Top 14 en l’emportant 22-8 contre Albi. Ultra réalistes, les Landais n’ont pas produit le plus beau jeu de cette rencontre mais ils ont profité de toutes les fautes albigeoises et de toutes les opportunités qui se sont offertes à eux pour marquer des points. Auteurs d’un 16-0 en première période, les Montois ont particulièrement brillé dans le domaine de la défense. Agressifs et très disciplinés, ils ont réussi pendant tout le match à repousser les Albigeois, plus joueurs mais aussi plus fébriles et qui ont perdu trop de ballons dans les rucks. L’envie des Tarnais n’aura donc pas suffi malgré l’essai de Lacroix à la 68e. Mont-de-Marsan a maintenant un pied en Top 14 et attend de savoir qui d'Agen ou de Perpignan sera son rival. 

Nasoni Naqiri, le centre d'Albi

Nasoni Naqiri, le centre d'AlbiIcon Sport

L'envie des Albigeois n'a pas payé

Jouer n’est pas scorer et Mont-de-Marsan l’a prouvé en donnant une leçon de réalisme aux Albigeois. Face à des Tarnais qui ont tout tenté pour percer la défense montoise et qui semblaient devant dans les intentions de jeu, les Landais ont su faire le dos rond et laisser passer la tempête pour mieux scorer sur les fautes albigeoises. Ils ont profité de la passivité de la défense tarnaise comme avec le premier essai de Salawa (35e) sur un énorme coup de pied à suivre de Brethous. Alors que la défense devait justement être l’arme d’Albi, elle a donc plutôt été celle de Mont-de-Marsan. Intraitables sur les plaquages, agressifs sur les montées, les Landais n’ont laissé passer quasiment aucun des nombreux assauts albigeois, mis à part cet essai de Lacroix à la 67e.

Mais si Mont-de-Marsan a été efficace et est allé chercher sa finale, on notera quand même que le jeu et l’envie étaient du côté d’Albi. Dommage pour les Albigeois qui se sont heurtés à la défense montoise et se sont beaucoup consumés sur les phases d’attaque mais qui finalement n’ont pas pu concrétiser leur jeu au score. Les Tarnais ont également manqué de lucidité dans les dernières phases de jeu à l’image de ce ballon lancé de travers à la 75e. Si les deux clubs méritaient d’aller en finale, c’est peut-être Mont-de-Marsan qui avait davantage les épaules et qui l’a prouvé devant son public du stade Guy-Boniface. Les Montois donnent donc rendez-vous aux vainqueurs de la deuxième demi-finale pour une ultime confrontation au stade Ernest-Wallon.

Contenus sponsorisés