Icon Sport

27e journée de Pro D2 - Neuf ans après, Pau va retrouver le Top 14 (24-5)

Neuf ans après, Pau va retrouver le Top 14

Le 11/04/2015 à 19:24Mis à jour Le 11/04/2015 à 19:42

A trois matchs de la fin, les Palois ont définitivement valider leur titre de champion de Pro D2 et la montée en Top 14. Victoire bonifiée contre Montauban (24-5).

Pau est en Top 14 ! Neuf ans après, la Section va retrouver l’élite grâce à son titre de champion de Pro D2 2014-2015. Les Béarnais ont arraché ce précieux sésame ce samedi en l’emportant avec le bonus offensif face à Montauban (31-5). La délivrance n’est intervenue qu’en toute fin de rencontre, grâce à un quatrième essai signé Jale Vatubua (77e). Avec une avance provisoire de 21 points sur Perpignan, les Palois ne peuvent plus être rejoints.

Le public du Hameau a longtemps cru qu’il ne pourrait pas fêter ses champions à domicile et qu’il devrait attendre de voir le résultat des Perpignanais ce dimanche. A la pause, un tiers du chemin avait été effectué, avec un essai de Marika Vunibaka, bien servi par Mathieu Acebes (28e). Les joueurs de Simon Mannix ont été gênés par des visiteurs entreprenants et gardant bien le ballon. Les locaux ont d’abord cherché à valider leur succès face à un adversaire qui les avait longtemps embêté au match aller.

Un héros nommé Vatubua

Ils pensaient ensuite avoir fait un bon pas vers le bonus en allant à dame par Abdellatif Boutaty sur un ballon porté (48e). Mais dans la foulée, Jérémy Chaput a lui aussi marqué pour Sapiac, sur une attaque première main (49e). Pau n’a pris le dessus que dans la dernière demi-heure, lorsque les Montalbanais se sont retrouvés à 14 avec le carton rouge contre Pierrick Esclauze, pour un plaquage cathédrale pourtant signé Charly Malié sur Damien Traille (52e). Puis même à 13 contre 15, après le carton jaune contre Dimitri Vaotoa (59e).

Jérémy Hurou a profité d’une énorme relance de Jean Bouilhou depuis ses 22 mètres pour faire espérer tout le Béarn (62e). Les Palois ont ensuite dû attendre d’être à trois minutes de la sirène pour acquérir le bonus. Jale Vatubua, qui a compensé la blessure du capitaine Julien Fumat à la veille du match, a jonglé avec le ballon sur une passe de Damien Traille, avant de l’aplatir. La Section a alors pu déclencher les feux d’artifice. A trois jours de la fin de la saison.

Contenus sponsorisés
0
0