Icon Sport

22e journée de Pro D2 : Aurillac et Mont-de-Marsan restent au contact, Dax s'offre Agen

Aurillac et Mont-de-Marsan restent au contact, Dax s'offre Agen
Par Rugbyrama

Le 01/03/2015 à 17:03Mis à jour Le 01/03/2015 à 17:31

Vainqueur de Tarbes, Aurillac reste au contact des premiers. Les Montois, eux, ont frappé un grand coup en allant l'emporter à Colomiers. Dax a fait tomber Agen.

Aurillac - Tarbes : 11-7

Avec une avance de onze points à la 53e minute, les Aurillacois pensaient avoir fait le plus dur. Pourtant, ils ont dû batailler jusqu'au bout pour conserver les quatre points de la victoire (11-7). Car les Tarbais n'ont pas abdiqué, inscrivant même un essai par l'intermédiaire de Poitrenaud au terme d'une longue séquence. Malgré leurs différentes tentatives, les joueurs du TPR ne sont plus parvenus à trouver la faille dans la défense d'Aurillac. Maxime Petitjean et ses coéquipiers continuent de se mêler à la lutte dans les places qualificatives. Tarbes se contente du bonus défensif crucial pour le maintien.

Colomiers - Mont-de-Marsan : 13-15

Pour Colomiers, les saisons se suivent et se ressemblent. Défaits à domicile par les Montois (13-15), les Haut-Garonnais ont certainement dit adieu aux demi-finales d'accession ce dimanche. La faute notamment à un essai de l'ouvreur Dut en bout de ligne durant le premier quart d'heure. Les Landais ont fait mouche sur leur toute première opportunité et l'USC n'est jamais parvenu à refaire son retard au score. D'autant que l'ailier landais Salawa avait planté une seconde banderille à la demi-heure. Le point de bonus défensif glané après la sirène est une maigre consolation pour les hommes de Bernard Goutta. Belle opération des Montois.

Dax - Agen : 17-10

Lanterne rouge, Dax n'a pas encore dit son dernier mot dans la course au maintien. Les hommes de Richard Dourthe ont bien réagi en s'offrant Agen, le dauphin de Pau avant la rencontre (17-10). Longtemps, les Landais s'en sont remis au pied de leur ailier Mathieu Bourret pour mener au score. Après l'essai de Paris pour Agen à neuf minutes du terme, les Dacquois ont alors jeté leurs dernières forces dans la bataille. Sur une interception, le troisième ligne de l'USD, Bastien Adrillon, a libéré les siens. Agen repart sans le moindre point et voit Pau s'éloigner un peu plus en tête (20 points).

Contenus sponsorisés
0
0