Icon Sport

13e journée Pro D2 - Tarbes retrouve le sourire, Perpignan encore contrarié

Tarbes retrouve le sourire, Perpignan encore contrarié

Le 29/11/2014 à 20:31Mis à jour Le 30/11/2014 à 00:06

Tarbes a brisé sa mauvaise passe et retrouvé le chemin de la victoire contre Massy (26-7). L'Usap, elle, a concédé le nul à domicile contre Aurillac (15-15).

Agen-Dax : 22-17

Dans le sillage d’un Burton Francis en pleine forme (auteur de 18 points au pied et d’un seul échec), Agen s’est offert la peau de la lanterne rouge (22-17). Mais avec une mêlée inédite (le pilier droit Jason Marshall fraîchement arrivé et Semisi Telefoni de retour au poste de talonneur), le SUA a souffert dans l'épreuve de force. Après deux revers à l’extérieur à Albi (22-9) et Biarritz (42-18), il n’a pas vraiment rassuré ses supporters. Loin de sa performance du week-end dernier et des 50 points encaissés à Massy, Dax s’est montré accrocheur pour obtenir le point de bonus défensif à cinq minutes de la fin, le second de la saison après celui ramené d’Albi en début de saison.

Béziers-Carcassonne : 16-12

5000 spectateurs ont affronté la pluie ce samedi au stade de la Méditerranée. Après trois défaites de rang contre Massy, Aurillac et Mont-de-Marsan, Béziers a retrouvé le goût de la victoire face à Carcassonne (16-12), mais que c’était difficile ! A 10 minutes de la fin, l’ASBH a inscrit le seul essai du match, via Mohamed Boughanmi, après un gros travail des avants. Un bol d’air important pour les Biterrois avant la trêve. Pour l’USC, c’est une quatrième défaite de rang…

Tarbes-Massy : 26-7

Après deux revers consécutifs, les Tarbais étaient dos au mur et n’avaient pas d’autre solution que de réagir. Face à Massy, le TPR a livré une grosse animation offensive (26-7) pour inscrire trois essais mais il pourra nourrir quelques regrets. Sur la sirène, les Tarbais ont été privé du point de bonus offensif par un essai signé Kuparadze. D’un côté comme de l’autre, ce n’était pas la soirée des buteurs. Moeke est passé à côté des perches à deux reprises alors que Latorre et Bonetti ont laissé à eux deux neuf points en route. Pour Massy, c’est la désillusion après son carton face à Dax la semaine dernière (50-13).

Perpignan-Aurillac : 15-15

Sous des conditions météorologiques épouvantables, Aurillac est allé décrocher le match nul sur la pelouse d’Aimé-Giral (15-15). Dans un match décousu, le buteur catalan Jonathan Bousquet aura tout tenté, jusqu’à une pénalité des 50 mètres contre le vent, en vain. Maxime Petitjean a réalisé quant à lui un sans-faute dans une ambiance bien terne. Aimé-Giral a connu sa plus petite affluence de la saison avec moins de 4.000 spectateurs.

Montauban-Pau : 22-24

Contenus sponsorisés
0
0