Icon Sport

10e journée Pro D2: Lyon en patron, Bayonne et Aurillac suivent le rythme, Tarbes n'est pas mort

Lyon en patron, Bayonne et Aurillac suivent le rythme, Tarbes n'est pas mort
Par Rugbyrama

Le 27/11/2015 à 21:40Mis à jour Le 28/11/2015 à 09:08

Lyon est bel et bien l'ogre du championnat et l'a encore prouvé en s'imposant à Albi. Derrière, Bayonne et Aurillac, vainqueurs de Béziers et Provence Rugby, complètent toujours le podium après cette 10e journée. Tarbes a bien réagi après une semaine difficile en décrochant la victoire à Narbonne.

Dax - Biarritz: 10-15

Jeudi soir, le BOPB s'est offert un premier succès à l'extérieur cette saison, sur la pelouse de Dax. Une victoire capitale chez le voisin landais (une première depuis 14 ans!), qui permet aux Biarrots de sortir de la zone rouge. Si Lucu et Le Bouhris ont su convertir la moindre occasion pour les Basques, Dax peut regretter son manque d'efficacité. Et notamment la fragilité de son buteur, Prat auteur d'un 0/4 au pied en première mi-temps. L'USD est relégable.

Albi - Lyon: 19-28

Ce Lou est insatiable. Malmenés en début de seconde période par Albi, les hommes de Pierre Mignoni n'ont pas tremblé, même en étant menés de dix points (19-9 à la 55e). Ils ont remis la marche avant pour inscrire trois essais par Du Preez (61e), Puricelli (66e) et Fitzpatrick (80e). Sur leur pelouse, les Albigeois se sont fait punir notamment en contre comme sur le deuxième essai des Lyonnais dans cette rencontre. Lyon est plus que jamais leader de cette Pro D2 et on ne voit pas comment le Lou pourrait être détrôné...

Bayonne - Béziers: 44-15

Malgré le froid sur Jean-Dauger, les Bayonnais avaient du feu dans les jambes. Ils ont planté pas moins de cinq essais et facilement remporté ce match face à Béziers, bonus offensif à la clé. Après un début un peu timide, tout y est passé: exploit personnel (Fuster), essai collectif (avec Monribot à la conclusion) ou encore essai de pénalité. Seule la touche bayonnaise a parfois eu quelques ratés. Côté biterrois, on a essayé de se battre mais il y avait trop d'indiscipline (deux cartons jaunes: Valentine et Manukula) et trop de fautes pour faire mieux face à une équipe de Bayonne (quasi) impeccable.

Aurillac - Provence Rugby: 30-17

Dans ce match des extrêmes, entre le Stade aurillacois, dauphin du Lou et Provence Rugby, 15e, ce sont les Cantalous qui sont sortis vainqueurs (30-17). Dans le froid, les Auvergnats ont d’abord imposé leur jeu aux Aixois avec une mêlée dominatrice en première mi-temps. Jusqu’à la 60e minute, Aurillac pouvait espérer plus qu’une simple victoire à quatre points avec trois essais inscrits mais c’était sans compter sur la réaction des Provençaux, auteurs d’une bonne fin de match avec une mêlée retrouvée.

Bourgoin - Mont-de-Marsan: 27-10

Surpris par l'essai rapide d'Ormaechea (13e) et menés 9-10 à la pause par des Montois en totale réussite, les Berjalliens auront dû attendre le retour des vestiaires pour renverser la tendance. Les Ciel et Grenat se sont appuyés sur une conquête clairement dominatrice et ont notamment profité du contexte tendu - en témoignent les deux bagarres et les quatre quartons jaunes distribués à l'heure de jeu - ainsi que de la très grande indiscipline adverse, symbolisée par l'exclusion temporaire de Muzzio (69e). Avec deux essais inscrits par Veratau (44e) et par l'omniprésent Lemalu (73e), le CSBJ poursuit sa bonne série du moment. Il a engrangé dix-sept points lors de ses six derniers matchs, tandis que le Stade montois court toujours après un premier succès en déplacement.

Carcassonne - Montauban: 21-17

Carcassonne s'offre sa quatrième victoire de la saison au prix d'une belle bataille. Dans une première période qu'elle a bien débuté, l'USC a limité la casse dans un moment faible où elle a pris coup sur coup deux cartons jaunes (20e, 22e). Ce match a fait la part belle aux avants avec un doublé pour le talonneur carcassonnais Bissuel (3e, 47e) et deux essais montalbanais inscrits par deux "gros" de la première ligne: Ladhuie (23e) et Tussac (56e). Menée 21-10 au début de la seconde période, l'USM a eu le mérite de s'accrocher et repart de la cité audoise avec le bonus défensif.

Narbonne - Tarbes: 19-22

Quel choc au Parc des Sports et de l'Amitié avec cette superbe victoire du TPR! Plus entreprenants dans le jeu avec trois essais inscrits, plus disciplinés que des Audois réduit à 14 par deux fois, les Pyrénéens ont répondu de la plus belle des manières aux sanctions de la DNACG. Après une première mi-temps très terne, où Dut a pris l'avantage sur son homologue Poet, le jeu s'est considérablement débridé grâce à un rythme de feu dicté par le TPR. C'est Rubio qui ouvrait le compteur après une course folle (41e) puis le pack Tarbais dans son ensemble (50e). L'exploit de Poet (67e) a même donné pendant un temps le point de bonus offensif aux Pyrénéens mais Bezons, le troisième ligne audois, est parvenu à sauver l'honneur en fin de rencontre (79e). La déception est tout de même de rigueur à Narbonne, c'est la première défaite à domicile de la saison. Mention courage aux Tarbais.

Contenus sponsorisés