Icon Sport

La 8e journée en questions

La 8e journée en questions
Par Rugbyrama

Le 22/10/2009 à 17:41Mis à jour

Narbonne et Lyon sur leur lancée ? Première victoire pour Lannemezan ? Colomiers peut-il créer l'exploit contre Mont-de-Marsan ? Qui peut avoir peur de la zone rouge ? Retrouvez, en quelques questions, tout ce qu'il faut savoir sur la huitième journée du Pro D2.

Narbonne et Lyon sur leur lancée ?

Narbonne et Lyon, forts de leur victoire avec bonus offensif lors de la septième journée, se déplacent respectivement à Aurillac et à La Rochelle. Avec la qualité de jeu développée à domicile, ces deux formations peuvent-elles en faire de même à l’extérieur face à des équipes de milieu de tableau ? Pour l’instant, les Narbonnais voyagent difficilement. Ils restent sur deux défaites à Aix-en-Provence et Oyonnax pour une seule victoire de trois petits points chez la lanterne rouge, Lannemezan. Les leaders devront jouer à fond pour l’emporter, surtout face à Aurillac, solide à domicile, qui vient de remporter de belle manière son dernier match contre Dax. De son côté, Lyon est toujours invaincu à l’extérieur (victoire à Pau, nul à Colomiers et Dax) mais La Rochelle est difficile à manœuvrer à domicile. Les Rochelais n’ont pas encore perdu à Marcel-Deflandre cette saison.

Première victoire pour Lannemezan ?

Seule équipe à ne pas avoir connu la victoire cette saison, Lannemezan croit en ses chances avec la réception de Mont-de-Marsan, dimanche à 15 heures. Les Pyrénéens restent sur un point de bonus glané le week-end dernier, chez l’autre promu, Aix-en-Provence, au terme d’une rencontre où l’enjeu a pris le dessus sur le jeu. Les Pyrénéens devront passer outre cette pression face à des Montois décevants depuis le début de la saison. Restés sur une courte victoire contre l'Union Bordeaux-Bègles à Guy-Boniface (16-12), les anciens pensionnaires du Top 14 ne parviennent pas à trouver la bonne carburation et pourraient en faire les frais face à des Lannemezannais avides de succès.

Colomiers peut-il créer l’exploit avec l’arrivée de Hallinger , nommé nouvel entraîneur depuis mardi ?

Colomiers a retrouvé des couleurs dimanche dernier après une semaine d’autogestion. Les joueurs ont pris les choses en main après la démission de Roland Pujo et l’éviction de Bernard de Giusti et ont remporté une victoire importante pour le moral face à La Rochelle (19-13). Nicolas Hallinger, ancien troisième ligne centre et coach de Lavaur (Fédérale 1), a été nommé cette semaine nouvel entraîneur mais son baptême s’annonce difficile avec un déplacement à Oyonnax, invaincu à Charles-Mathon depuis 22 rencontres et qui a réussi à faire tomber l’ancien leader Agennais le week-end dernier (12-10).

Qui peut avoir peur de la zone rouge ?

A part Lannemezan, assuré d’être toujours dernier au terme de la huitième journée, ils sont sept à être menacés par la place inconfortable de relégable. De Bordeaux-Bègles, quinzième avec onze points, jusqu’à Pau neuvième, il y a seulement cinq points de différence. L’opposition entre l'Union (15e) et Aix-en-Provence (13e) promet d’être tendue, comme a pu l’être celle opposant les deux promus le week-end dernier, mais le vainqueur pourrait être le principal bénéficiaire de cette journée. Car dans le même temps, Pau (9e) et Auch (10e) ont des déplacements délicats à négocier à Agen et à Dax. Aurillac (11e) accueille le leader narbonnais et Colomiers (14e) se déplace à Oyonnax. Aix-en-Provence (13e) pourrait aussi en profiter en se rendant à Lannemezan toujours à la recherche de sa première victoire. Mais attention au chat qui dort...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés