Midi Olympique

Les ambitions de Toulon

Les ambitions de Toulon
Par Rugbyrama

Le 27/05/2008 à 11:00Mis à jour

Le titre de champion de France à peine fêté, Toulon se penche déjà sur la saison prochaine. Son objectif pour le Top 14 ? Le maintien. Enfin, dans un premier temps… Le point.

Tana Umaga, comme tous les Toulonnais d'ailleurs, n'a pas manqué de le rappeler dimanche alors que le RCT fêtait à peine son titre de champion de France : Toulon a franchi une étape seulement de son objectif en accédant au Top 14. "Il faudra surtout y rester et ce ne sera pas facile", soulignait déjà le manager varois.

Comment faire alors, sachant que le RCT avait fait la plus mauvaise saison de son histoire lors de sa brève remontée dans l'élite du rugby en 2006 ? Par la patience d'abord. "Pas question de revivre cela, je veux installer le club de manière pérenne dans le premier tiers du championnat, assure le président Mourad Boudjellal dans Midi Olympique. Seulement, il nous faudra être patients." Avec un budget augmenté de presque quatre millions d'euros également. Actuellement de 11,6 millions, il devrait atteindre les 15 millions la saison prochaine (celui de Toulouse est de 22 millions, celui d'Auch de 3,5 millions). "Cela me paraît un plafond raisonnable pour une première année", reprend le président, qui devrait alors s'appuyer sur la venue de nouveaux partenaires.

Avec Carter ?

Sportivement, le staff actuel devrait rester en place, en grande partie tout du moins. Mourad Boudjellal a confirmé dimanche le maintien de Tana Umaga comme manager. Concernant ses adjoints, il a indiqué qu'il faudrait voir avec eux mais qu'on ne peut que "être satisfaits avec une montée deux semaines avant la fin du championnat." L'arrivée d'Henry Broncan semble en tout cas de plus en plus probable, dans un rôle qui reste à définir. Côté joueurs, exit les stars telles Matfield, Gregan ou Oliver. Plusieurs gros coups sont attendus, dont la venue de l'ouvreur néo-zélandais Daniel Carter, qui avait suspendu son accord à la remontée du club en Top 14. Concernant le Sud-Africain Bakkies Botha, Boudjellal s'est dit "relativement optimiste", précisant tout de même que "la mêlée sera le chantier prioritaire ."

Mais le Varois a surtout laissé entendre qu'il pourrait "réserver une grosse surprise." Les supporters, qui se préparent déjà pour les deux matchs prévus au Stade Vélodrome, en salivent d'avance. La réponse devrait être donnée d'ici la fin juin, date à laquelle le RCT devrait avoir bouclé son recrutement. Le champion de France pourra profiter de ce titre acquis un mois avant la finale pour prendre de l'avance, sur son principal concurrent notamment, le Racing, qui ne saura pas avant le 21 juin s'il jouera en Top 14 l'an prochain.

Contenus sponsorisés