Midi Olympique

Limoges collé à la repêche

Limoges collé à la repêche
Par Rugbyrama

Le 19/06/2007 à 17:00Mis à jour

La commission d'appel fédérale a refusé le maintien de Limoges en Pro D2. L'Usal ne comprend pas cette décision.

Les limogeauds ne s'attendaient pas à un tel verdict. Le président de la SASP, Philippe Leveau, avait fourni tous les documents à la ligue avant le week-end. Il avait favorablement répondu aux demandes de la commission d'appel fédérale en présentant les garanties financières nécessaires (360 000 euros bloqués sur un compte en banque au titre de l'augmentation de capital et 150 000 euros de subvention exceptionnelle). En répondant à ses exigences, le président Leveau ne s'attendait pas à un refus ce lundi : " Nous restons donc très optimistes. Nous sommes sûrs de nous à 99%" , déclarait-il vendredi soir sur une chaîne de télévision locale.

C'est donc un sentiment d'incompréhension qui règne aujourd'hui dans les couloirs de l'Usal. Si le verdict est tombé, les explications n'ont pas encore été communiquées au club car les dirigeants limogeauds n'ont reçu qu'un fax pour leur signifier la décision de la commission d'appel fédérale. Le combat n'est pour autant pas terminé. Philippe Leveau ne veut pas en rester là et veut porter l'affaire devant le Comité Olympique comme il indique dans un communiqué : "Les dirigeants de l'USA Limoges restent convaincus que toutes les garanties ont été données et les fonds mobilisés pour assurer la pérennité du Club et qu'il conviendra dans le cadre de cette éventuelle conciliation d'apporter toutes les précisions sur les pièces de nature à lever définitivement ce qui ne peut être qu'un malentendu lié à l'interprétation des documents communiqués."

Avant d'entamer cette procédure de la dernière chance, l'Usal attend de recevoir les explications de la commission d'appel. Si le Comité Olympique ne trouvait rien à redire sur ce verdict, Colomiers pourrait alors profiter de la situation pour se maintenir en Pro D2. Les finances du club haut-garonnais ont été jugées saines par la DNACG. Une chose est sûre, ce feuilleton est loin d'être terminé. Heureusement que la prochaine saison ne débute que le 27 octobre.

Contenus sponsorisés