Rugbyrama

Pro D2 - Avis favorable pour Bourg en Bresse

Avis favorable pour Bourg en Bresse
Par Rugbyrama

Le 08/06/2018 à 16:10Mis à jour Le 09/06/2018 à 09:12

Bourg en Bresse devait démontrer aux instances que le club avait un budget solides pour passer en Pro D2. Suite à la commission, le club a reçu un avis favorable de la part de la DNACG.

Budget en hausse

Sportivement, la plupart des clubs de Pro D2 ont déjà repris le chemin de l’entraînement quand Bourg ne reviendra sur le pré que le 29 juin prochain. Administrativement, il faut démontrer aux instances que le club a les reins assez solides pour faire le saut vers le monde professionnel. Après avoir réduit son budget de 3,7 à 3 millions à l’intersaison dernière, l’USB va désormais pouvoir capitaliser sur cette montée et faire progresser son budget. De manière "automatique" (notamment avec les droits télé), il va grimper autour de 5 millions (dont 2,2 millions de masse salariale). Le club a reçu lundi 4 juin la commission stade pour voir si Verchère est apte pour la Pro D2 (9 000 places dont 6 500 assises). Une simple formalité vue les transformations récentes de l’enceinte partagée avec le club de football du FBBP 01 qui évoluait cette saison en Ligue 2. Une transformation du stade qui permet aussi à l’USB d’imaginer rapidement émettre une candidature pour obtenir le label stade après travaux de labélisation. En jeu, une aide de 116 000 euros.

Passage devant la DNACG

Par le passé, l’US Bressane a parfois connu des intersaisons délicates sur le plan financier. Comme tout club pro, le promu est attentivement accompagné et suivi par la DNACG. En prévision d’une éventuelle accession de l’USB, l’instance est venue rendre visite à Bourg jeudi 24 mai. A la suite de la victoire en finale de Fédérale 1, l’organe a demandé des pièces supplémentaires. Pour mettre toutes les chances de leurs côtés, les Burgiens sont montés défendre leur dossier en délégation à Paris vendredi 1er juin autour du président Jean-Pierre Humbert et de Clément Sourioux (pôle administratif et financier). "Sereins après ce passage", les Bressans attendent la décision officielle finale du comité directeur du 12 juin prochain. Sereins mais impatients car des rumeurs sur la fragilité financière du club ont gêné pendant quelques jours les salariés du club. Côté staff sportif car certaines éventuelles recrues attendaient forcément d’avoir la certitude que Bourg évoluera en Pro D2 pour répondre aux sollicitations. Et côté commercial aussi car les éventuels partenaires répondent différemment selon l’étage auquel l’équipe va évoluer. Les dirigeants ont tenu à rassurer tout ce petit monde en indiquant qu’ils ont apporté "toutes les garanties demandées", ce que l'avis favorable de la DNACG vient donc de confirmer.

Contenus sponsorisés
0
0