Midi Olympique

CVC rachète une partie de la Ligue celte

CVC rachète une partie de la Ligue celte
Par Simon Valzer via Midi Olympique

Le 22/05/2020 à 16:48Mis à jour Le 22/05/2020 à 16:49

PRO 14 - Le fonds d'investissement basé au Luxembourg vient d'acquérir 28 % des parts du Pro 14, le championnat aussi connu sous le nom de Ligue celte. Après avoir investi le championnat anglais, le groupe d'investisseur gagne du terrain sur le rugby européen.

C'est une nouvelle que les fédérations irlandaise, galloise, écossaise et italienne ont accueilli avec satisfaction et soulagement, mais qui pourra certainement faire frémir d'autres acteurs du rugby européen. CVC Capital Partners, un fonds d'investissements basé au Luxembourg et figurant parmi les plus puissants du monde de la finance, vient d'acquérir un peu moins d'un tiers des parts du championnat de Ligue celte, lequel regroupe quatorze équipes irlandaises, galloises, écossaises, italiennes, et même sud-africaines depuis l'ajout des Cheetahs et des Southern Kings, boudées par le Super Rugby. Le fonds appelé "CVC Partners Fund VII" a donc acquis 28 % du Guiness Pro14, les 72 % restants "demeurant la propriété des fédérations irlandaises, italiennes, écossaises et galloises", comme indiqué dans un communiqué publié ce vendredi après-midi. Précisons aussi que la fédération sud-africaine n'est pas concernée par cet accord. Cette transaction permet en revanche à la fédération italienne d'acquérir des parts du Pro14. Le montant total n'a pas été communiqué, même si la SRU indique un accord de "plusieurs millions de livres sterling." Un total qui serait estimé entre 100 et 120 millions de livres, soit 110 et 135 millions d'euros.

De la F1 au rugby

Une annonce saluée par tous les présidents des fédérations concernées, à commencer par l'Ecossais Mark Dodson : "Cet accord signe l'aboutissement d'un immense travail réalisé et il va donner un élan positif à notre sport en ces temps très difficiles. Il va au-delà de l'accord financier et va permettre à CVC de nous apporter ses compétences et son influence." Et surtout une énorme entrée d'argent, presque salutaire au moment où toutes les fédérations de rugby du monde font face à une crise sans précédent.

En clair, l'influence de CVC est grandissante dans le rugby européen. Souvenez-vous, en 2018, le fonds s'était déjà porté acquéreur de 27 % des parts du Premiership, le championnat anglais. Pour rappel, ce fonds d'investissement basé au Luxembourg n'est autre que l'ancien propriétaire de la Formule 1... Voilà qui montre toute la puissance du groupe, qui est actuellement en négociations avec le Tournoi des 6 Nations pour obtenir la commercialisation de ses droits. Aux dernières nouvelles, CVC souhaitait acquérir 15 % du prestigieux Tournoi. Affaire à suivre.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés