Icon Sport

L'éclosion de Quirke, les Tigers toujours en tête... Le résumé de la 5e journée de Premiership

L'éclosion de Quirke, les Tigers toujours en tête... Le résumé de la 5e journée de Premiership
Par Rugbyrama

Le 18/10/2021 à 16:11Mis à jour

PREMIERSHIP - Les champions en titre Harlequins sont tombés pour la première fois. C'était à Sale, où les Sharks étaient portés par le jeune Raffi Quirke, sensation du moment en Angleterre. Sinon, les Tigers poursuivent leur début de saison canon, comme les Saracens... Voici le résumé de la 5e journée de Premiership.

Wasps 23 - 27 Exeter

Les Exeter Chiefs avaient l'opportunité de poursuivre leur belle série de deux victoires après deux défaites inaugurales. A la mi-temps, les débats sont dominés par les locaux, grâce à un bon réponse de Dan Frost et Thomas Young. Henry Slade, bien lancé par un mouvement 100% intérieur, puis Facundo Cordero, lancé à toute allure sur son aile par une mouvement de première main avaient pourtant mis les Chiefs sur les bons rails. Après la pause, Jimmy Gobberth portait son total de points au pied à 13 et le score à 23-15. De quoi mettre à l'abri les Wasps à vingt minutes du terme ? Pas vraiment, tant la pression des visiteurs fut féroce. La puissance de Sam Simmonds en départ de mêlée et le bon timing de Jonny Hill scellaient le résultat et le point de bonus offensif d'Exeter (23-27).

Bath 17 - 71 Saracens

Il n'y eut simplement qu'une seule équipe sur la pelouse du Recreation Ground ce dimanche. Les promus Saracens, emmenées par entre autres Maro Itoje ou Owen Farrell ont humilié les joueurs de Bath chez eux, avec dix essais inscrits dont trois de Max Malins. Une véritable démonstration de force des Sarries qui prouvent qu'il faudra compter sur eux cette saison pour les places qualificatives en phases finales. Ce dimanche, il n'y pas trop eu de suspense puisque le score était déjà de 45-0 à la pause.

Newcastle Falcons 13 - 5 Bristol Bears

Il a fallu un combat acharné pour que les Falcons obtiennent le gain du match. Il faut dire que les Bears voulaient éviter à tout prix le scénario d'une quatrième défaite en six rencontres, mais c'est raté. Le score a mis quasiment quarante minutes avant de se débloquer, tant les échanges étaient fermés. Callum Chick, aidé par le poteau droit, marquait à la 36e. En deuxième période, le demi de mêlée de Bristol Harry Randall jouait vite une pénalité et prenait à toute vitesse l'intervalle avant de fixer et servir Alapati Leiua, quasiment dans l'en-but. Mais ce n'était pas suffisant pour revenir au score, Brett Connon ayant rajouté des points face aux perches (13-5).

Sale Sharks 28 - 22 Harlequins

À l'heure de recevoir les Harlequins, Sale était sur une série de trois défaites d'affilée. Alors quand il a fallu donner un coup de collier pour l'emporter, Raffi Quirke ne s'est pas fait prier, lui qui s'est offert un doublé. D'ailleurs, sa nouvelle prestation de haut niveau a fait parler. Le demi de mêlée fait l'objet de débats autour de sa sélection ou non au sein du XV de la Rose. Son "directeur du rugby" à Sale Alex Sanderson réagissait ainsi à l'issue de la rencontre : "Raffi Quirke est une star en devenir, n'est-ce pas ? Il a un grand et brillant avenir devant lui. Je ne vois pas comment il ne serait pas en sélection pour la tournée d'automne." Toujours est-il que le natif de Manchester (20 ans) a permis aux Sharks de stopper cette dynamique et s'offrir le scalp des champions en titre (28-22).

Worcester Warriors 3 - 48 Leicester Tigers

23 points pris sur 25 possibles : les Tigers réalisent un début de saison de rêve. Face à Worcester, samedi, ils ont une nouvelle fois fait parler la poudre, en s’imposant largement sur la pelouse du Sixways Stadium (3-48). Les partenaires de George Ford ont inscrit sept essais, signés Harry Potter, Matias Moroni, Julian Montoya, Richard Wigglesworth, Nemani Nadolo, Freddie Burns et enfin Nic Dolly. De quoi permettre aux Tigers d’aligner une troisième victoire en trois déplacements, et de rester seule équipe encore invaincue en Premiership. Les Warriors pointent de leur côté à la onzième place du classement.

London Irish 25 - 25 Gloucester Rugby

Les London Irish peuvent nourrir des regrets. Alors que les Londoniens menaient tranquillement à la pause (14-6) sur leur pelouse du Community Stadium, ils ont vu les visiteurs revenir sur leurs talons et les amener dans un haletant chassé-croisé au fil du match. Et malgré une domination claire, (61 % de possession, 65 % d’occupation, sept franchissements à deux), les Irish n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul (25-25) les laissant à la dixième place, tandis que Gloucester reste englué en milieu de tableau (8e, 13 points). Les Londoniens n’ont toujours pas remporté la moindre rencontre.

Contenus sponsorisés