Icon Sport

Sale se fait peur, Exeter frappe fort... Le résumé de la 17e journée de Premiership

Sale se fait peur, Exeter frappe fort... Le résumé de la 17e journée de Premiership
Par Rugbyrama

Le 26/04/2021 à 16:51Mis à jour

PREMIERSHIP - Les Sharks l'emportent de justesse face à Worcester (32-35), Exeter s'impose avec la manière sur le terrain de Bristol (12-20)... Voici le résumé de la 17e journée de Premiership.

Bristol 12 - 20 Exeter

Dans ce choc entre les deux premiers du championnat, c’est le leader qui frappe le premie à la 12e minute. Sur une mêlée dans leurs 22 mètres, les Bears envoient Charles Piutau plein champ. Le centre traverse le terrain et suite à un bon mouvement collectif, le demi de mêlée Uren se faufile jusqu’à la ligne des Chiefs. Douze minute plus tard, Exeter réplique dans son plus pur style, au ras.

Sam Skinner aplatit tout en puissance et dextérité pour revenir à hauteur de Bristol, 5-5. A la 31e minute ensuite, Tom O’Flaherty vient conclure un essai splendide en première main, suite à une touche dans le camp des Bears. Les Chiefs rentrent aux vestiaires avec une avance de dix points (5-15). Sur une action similaire à celle du premier essai d’Exeter, Jacques Vermeulen marque en puissance après un pick’n’go, le trou est fait.

Dans un ultime baroud d’honneur, Charles Piutau envoie une merveille de passe après contact à l’ailier Morahan, réduisant l’écart à 12-20. Exeter s’impose à Bristol sans trembler. Au classement, les Bears conservent huit points d’avance, mais les Chiefs viennent de frapper un grand coup.

London Irish 21 - 25 Harlequins

Après le duel des leaders, la rencontre entre deux prétendants aux demi-finales. Les Irish reçoivent les Harlequins et réalisent une bonne entame de match (6-0). Mais à la 28e minute, l’international anglais Mike Brown perce la ligne des locaux, après une grosse séquence dans les 22 mètres adverses. Essai de l’arrière et avantage Harlequins (6-7). Sur le gong de la mi-temps, c’est ensuite Cadan Murley qui permet aux visiteurs de faire le break en aplatissant en coin, suite à un bon mouvement de ses coéquipiers.

9-15 à la mi-temps. Les Irish dès la 50e minute avec l’essai de Ben Loader après un jeu de leurres bien exécuté par son équipe. Puis dix minutes plus tard, l’ouvreur des Harlequins Marcus Smith chaparde un ballon intercepté dans les mains londoniennes. Les Irish relancent depuis leurs 22 mètres, enchaînent les passes après contact et c’est Hassell-Collins qui finit dans l’en but, au nez et à la barbe de Joe Marler. 21-18 à cet instant du match.

A la 78e minute, les Harlequins jouent leur balle de match suite à une touche dans les cinq mètres adverses. Marcus Smith hérite du ballon, crochète trois Irish et plante rageusement le ballon en terre promise. Victoire capitale des visiteurs chez un concurrent direct pour les phases finales.

Gloucester Rugby 35-24 Newcastle Falcons

Cette rencontre de bas de tableau nous a livré un match fort en émotions. Dès la 3e minute, Callum Chick inscrit le premier essai en faisant parler son physique de colosse, l’entame est pour Newcastle. Quatre minutes plus tard, la réponse ne se fait pas attendre et c’est Louis Rees-Zammit qui déborde sur la ligne de touche et marque malgré trois adversaires sur lui. A la 11e minute ensuite, George McGuigan marque après plusieurs pick’n’go et redonne l’avantage à Newcastle (7-14).

Cinq minutes après, Callum Chick sur un essai similaire à son premier, les Falcons creusent l’écart et rentrent aux citrons avec quatorze points d’avance (7-21). Mais dès l’entame de la seconde période, Gloucester revient dans le match avec l’essai de Ruan Ackermann suite à un bon mouvement de Varney. Les Cherry and Whites récidivent ensuite sur un magnifique essai en première main depuis leurs 22 mètres.

Willy Heinz est à la conclusion et permet aux siens de revenir à égalité (21-21). A la 65e minute, Lloyd Evans raffûte deux adversaires et aplatit en coin et met à nouveau Gloucester devant (28-24). Heinz crucifie Newcastle sur un dernier coup de pied joué à ras de terre et file en terre promise. Victoire nette et bonifiée des Cherry and Whites face aux Falcons

Leicester Tigers 18-23 Northampton Saints

Cinquièmes avant la rencontre, les Saints devaient absolument l’emporter pour rester dans la lutte aux demi-finales. Northampton réalise donc une bonne entame en marquant dès la 10e minute grâce à David Ribbans. Rory Hutchinson intercepte ensuite George Ford et permet aux Saints de prendre neuf points d’écart (3-12) après 24 minutes de jeu. Trois minutes avant la mi-temps, l’ancien montpelliérain Nemani Nadolo aplatit après une série de pick’n’go devant la ligne de Northampton.

10-15 à la mi-temps. Les Saints s’éloignent ensuite à l’entrée de la seconde période avec une pénalité puis un essai en sortie de touche de Sam Matavesi. Les Tigers réagissent enfin avec le doublé de Nadolo en bout de ligne, suite à un surnombre bien négocié par ses coéquipiers. Malgré une dernière tentative à moins de trois minutes de la fin, Leicester perd à domicile et les Saints peuvent encore croire en leurs chances de phases finales.

Worcester Warriors 32-35 Sale Sharks

Le dernier reçoit le 3e pour le compte de cette 17e journée de Premiership. Les Warriors, lanterne rouge du classement, frappent les premiers et collent un 11-0 en 30 minutes. Jamie Shillcock marque d’ailleurs un essai en solitaire avec un coup de pied par-dessus avant d’aller à dame. Les Sharks réagissent à la 31e minute avec l’essai de Connor Doherty, bien servi par Adam McGinty dans les 22 mètres de Worcester.

Les deux équipes se laissent à 11-7 à la mi-temps, mais les Warriors marquent un nouvel essai à l’entrée de la seconde période. Après une situation confuse où tout le monde est arrêté, Alex Hearle s’échappe puis sert François Hougaard qui n’a plus qu’à aplatir. Moins de cinq minutes plus tard, Byron McGuigan marque en coin après une grosse séquence des Sharks dans le camp des Warriors, Sale revient à quatre points (18-14).

A la 66e, c’est Aron Reed qui conclut parfaitement une action en première main après une touche des Sharks. Quatre minutes plus tard, Coenie Oosthuizen marque en force et fait le break dans ce match piège pour Sale (18-28). Les Warriors reviennent inlassablement avec un nouvel essai de Hougaard, suite à une belle séquence de Worcester. Tel un match de tennis, les deux équipes se rendent coup pour coup, et le numéro 8 Dan du Preez croit donner une fin de match tranquille aux Sharks, après un nouvel essai en puissance (35-25).

Mais Hougaard concrétise un quatrième essai pour les Warriors après une séquence à plusieurs passes après contact. Les Sharks gratteront un dernier ballon à la 84e minute, assurant une périlleuse victoire.

Wasps 39-29 Bath Rugby

Le dernier match de cette journée de Premiership concernait le milieu du championnat. Le pilier Thomas Young ouvre les hostilités pour les Wasps dès la 5e minute avec un premier essai suite à plusieurs phases au ras. Vingt minutes plus tard, Bath marque un essai similaire grâce à Miles Reid. Réaction presque immédiate des Wasps avec une percée éclaire de Jacob Umaga qui sert sur un plateau Josh Bassett à la 36e minute, 15-5 à la mi-temps pour les Guêpes.

La seconde période commence fort pour les locaux avec deux chisteras d’Umaga pour faire avancer son équipe dans le camp de Bath. Mike Le Bourgeois hérite du second caviar pour aplatir sous les perches, 22-8. C’est ensuite en puissance que Josh McNally ramène Bath à sept points des Wasps. A l’heure de jeu on prend presque les mêmes et on recommence, Beno Obano s’effondre sur le poteau droit des Wasps, 25-22 pour les locaux.

Dix minutes plus tard, des offloads et des courses rentrantes permettent à Bath de prendre la tête grâce à l’essai de Ben Spencer. Obano prend ensuite un carton rouge pour plaquage haut, et les Wasps déroulent en cette fin de match en marquant 14 points en sept minutes !

Contenus sponsorisés